Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

Where did you sleep last night? Stiles & Lydia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Where did you sleep last night? Stiles & Lydia Mer 17 Sep 2014 - 23:50

WHERE DID YOU SLEEP LAST NIGHT? FEAT. Stiles & Lydia
« Parfois on apprend de nouvelles choses sur le passé, qui changent tout ce que nous savons sur le présent. »

Les jours s'écoulaient et la fadeur de ce quotidien lancinant se lassait à travers l'inaction de ce temps environnant. Chaque jour se ressemblant un peu plus... Vivre dans l'intolérance d'une peur angoissante alors que les paupières se faisaient lourdes, lourdes de fatigue, lourdes d'exténuation, était une chose non concluante pour cette rousse qui se voilait à travers les flots initiés de ce lendemain sans certitude. Tous ce en quoi elle croyait s'était envolé depuis des mois, depuis qu'elle avait vu la mort séjournait à travers les traits de plusieurs étrangers ou proches. Peter, Matt,... Ces deux noms n'étaient que le début d'une longue liste évasif de dommages collatéraux, de victimes ou bien de bourreaux. Bourreau qui avait changé leurs vies à tout jamais. Lydia se tordait d'anxiété, alors que son regard s'évadait face à la maison devant laquelle elle s'était arrêtée. Elle était venue une seule fois ici, à cause d'un besoin de réconfort et d'aide. Une fois, où ses larmes perlaient sur ses joues à vif, où son coeur se décomposait face à la purulence d'une vérité qu'elle ne pouvait accepter. En ce temps là, elle était ignorante, naïve de croire qu'elle pouvait sauver le reste d'un amour détruit, défiguré. Jackson... Ce nom lui assénait un coup au coeur, alors que ses mains se crispaient sur son volant. Ce mec en qui elle avait confiance et qui l'avait abandonné lâchement, la quittant pour Londres. Dire qu'elle avait avalé la pilule serait un euphémisme. Même au contraire, elle gardait une certaine rancune envers son ex, n'arrivant pas à se défaire de cette haine unanime. Mais aujourd'hui, il n'était pas question de lui. Non, loin de là... Aujourd'hui était un nouveau jour et les intentions qui l'avaient poussées face à la devanture de cette bâtisse étaient accompagnées d'une envie d'aider. Étrangement, en cette soirée étoilée, les rôles semblaient s'inverser. La rouquine n'ayant pas prévenu son hôte de son arrivée, sortait du véhicule assez confiante, s’avançant d'un pas décidé au pas de la porte.

Cette maison avait toujours eu quelque chose de rassurant, non pas seulement à cause de son propriétaire. Non c'était cette ambiance convivial, et cet accueil toujours agréable. Elle émanait un réconfort certain, un réconfort dont elle avait besoin, car en venant ici son but était de parler mais également de se reposer. Jamais elle n'aurait pensé demander un service à Stilinski, pourtant elle le faisait à présent... Tapant à la porte d'entrée, le shérif ne mit pas longtemps avant de l'ouvrir fixant l'adolescente ,surpris. Lydia restait silencieuse, son sourire voilant son stress à peine perceptible. Ce dernier  la laissait entrer, lui demandant qu'est ce qu'elle venait faire ici à cette heure tardive, l'adolescente lui répondait poliment ne cherchant à éveiller aucun soupçons chez l'inspecteur. Et après lui avoir fait les yeux doux, il la laissait monter à l'étage. La rousse se retrouvait donc au premier étage, s’avançant devant la porte de la chambre de Stiles, elle tapait doucement. Le brun ne mit que quelques secondes avant d'ouvrir rapidement. Lydia, un peu gênée, pensant qu'elle aurait sans doute du l'appeler avant, prenait la parole pour rompre ce silence inconfortable." Ton père m'a laissé entrer."Oh dis donc cela avait un goût de déjà vu!
MADE BY PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Where did you sleep last night? Stiles & Lydia Lun 22 Sep 2014 - 21:15

Where did you sleep last night? Stydia
« Don't be a fool  »
Tu es allongé sur ton lit, étrangement, ton plafond semble être la chose la plus intéressante. Il faut dire que tu n’as pas grand chose d’autre à faire. Tu cherches le sommeil, bon d’accord, il est peut-être un peu tôt pour ça, mais d’un autre côté, tu n’as pas fait une nuit correcte depuis un moment et tu te dis qu’il serait peut-être temps d’arranger ça. Surtout après ce qui s’est passé avec Kira sur le terrain de cross. Tu as besoin de sommeil c’est indéniable, mais on dirait que lui n’a pas vraiment besoin de toi, ou du moins il cache très bien son jeu, parce que tu n’arrives pas à fermer l’oeil. Tu tournes et te retournes dans ton lit depuis presque une heure. Tu peux entendre ton père regarder la télé à l’étage inférieur, peut-être que tu devrais le rejoindre, ça te fera passer le temps et avec un peu de chance il regardera un programme assez ennuyeux pour t'assommer presque instantanément. Sauf que ton corps est lourd, tu peux sentir les heures d’insomnie s’accumuler sur tes épaules, t’écrasant presque. Toutefois, tu te dis que tu peux encore endurer un peu. Ce n’est pas comme si tu avais le choix de toute façon. Tu essayes de compter les moutons, peut-être que cette vieille technique fonctionnera. Ou pas.

Tu passes une main sur ton visage, épuisé, essayant de te retrouver dans ton esprit embrumé. Le sommeil ne veut pas venir. L’asiatique a peut-être raison, tes amis et toi portaient peut-être un truc qui ressemble à un bardo. Une malédiction, le prix à payer pour avoir voulu sauver la seule famille qu’il te reste. Ça t’apprendra à vouloir être altruiste. Tu ne regrettes rien, si tu devais donner ta vie pour sauver celle de ton père, tu le ferais. C’est la moindre des choses que tu puisses faire. Il a toujours tout sacrifier pour toi. Peut-être que tu vas finir par mourir d’insomnie. D’ailleurs, est-ce que l’on peut vraiment mourir d’un manque de sommeil ? Devenir schizophrène peut-être, mais mourir, non, tu ne crois pas. T’as beau faire ce que tu veux, tu n’arrives pas à dormir, ça en devient frustrant. Tu allais te lever pour attraper un bouquin, qu’au moins ton inactivité te serve à quelque chose. Parce que oui, même après plusieurs jours sans dormir, tu ne peux pas tenir en place. Seulement, quand tu t’apprête à te lever, tu entends quelqu’un frapper à ta porte. Tu t’attends à trouver ton père de l’autre côté, se demandant si tu n’étais pas entrain de devenir fou. Donc, qu’elle ne fut pas ta surprise quand tu reconnais la chevelure blonde vénitienne de la jolie Lydia. Qu’est-ce qu’elle fait là ? Tu la regarde un instant, sans être capable de dire quoique ce soit. Tu ne t’attendais vraiment pas à la voir devant la porte de ta chambre. Ca aurait été Scott, ça t’aurais paru totalement normal et encore, lui ne se serait même pas arrêté à ta porte, il serait rentré comme s’il était chez lui. C’est un peu le cas. Là, c’est Lydia et quand elle te dit que ton père la laissé entrer, t’as l’impression de revenir plusieurs mois en arrière, quand elle est venue prendre de tes nouvelles. A croire que l’histoire se répète. Tu passes une main dans ta nuque, gêné, tu aurais aimé pouvoir accueillir Lydia dans d’autres circonstances “Euh… entre alors, tu ne vas pas rester dans le couloir.” fini-tu quand même par dire. “Qu’est-ce qui t’amènes ici ?” demande-tu curieux.
MADE BY PANIC!ATTACK

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Where did you sleep last night? Stiles & Lydia Dim 9 Nov 2014 - 23:28

WHERE DID YOU SLEEP LAST NIGHT? FEAT. Stiles & Lydia
« Parfois on apprend de nouvelles choses sur le passé, qui changent tout ce que nous savons sur le présent. »

Le visage effacé par une fatigue cumulante accueillait la jeune adolescente avec cet air stupéfait. Elle restait concise en voyant son ami et son état plus que défait. L'inquiétude perçait sa façade de porcelaine, alors qu'une ride apparaissait sur son front avant de disparaitre quelques secondes plus tard. Ne jamais filtrer ses émotions, règle première de la Martin. Néanmoins, la gêne filtrait alors qu'elle se mordait la lèvre inférieure n'osant vraiment parler, encore surprise d'être venue ici. Au fond, Lydia n'était qu'une foutue égoïste qui cherchait un quelque peu de stabilité pour se sentir encore équilibrée dans cette vie désordonnée. Tout autour d'elle avait le don de lui échapper, comme si à chacun de ses touchers, le sujet ou l'objet se brisait. C'est pourquoi elle était restée en retrait depuis quelques temps, incapable d'aider ses amis impuissante face au danger qui se profilait. Cette pensée venait la décontenancer , la faisant encore plus de douter de ses capacités alors qu'enfin elle osait briser ce silence oppressant avec une phrase bénine. Le détaillant du regard tout en fuyant quelque peu la situation. Même une certaine tension venait se glisser dans ses muscles engourdis alors qu'elle rencontrait la prunelle de ses ambres.Sans doute elle n'aurait pas du venir... Elle regrettait à présent, ne sachant plus vraiment où se mettre, son ventre se nouant rien qu'à l'instant. Stiles remontait sa main dans sa nuque, sa gêne se résultant, alors que Lydia regardait derrière elle, la fuite la tentant légèrement. "Euh… entre alors, tu ne vas pas rester dans le couloir." Plus d'issues possibles, les dés étaient joués. La rouquine pénétrait alors dans sa chambre d'un pas timide, ses mains entourés de son sac qu'elle tenait précieusement, ce dernier lui ayant tous simplement coûté la peau du cul. Puis avant qu'elle puisse prendre la parole, pour extérioriser son anxiété , Stiles la devançait faisant preuve d'une curiosité habituelle.

"Qu’est-ce qui t’amènes ici ?" L'inquiétude, la peur de ne pas pouvoir dormir seule, l'envie d'aider... Un nombre de pensée venait effleurer son esprit, bien que la première prédominait. Ce sentiment de devoir envers Stiles était omniprésente, car au fond, elle lui devait bien des choses. Inconsciente même que ce dernier lui avait sauvé la vie plus d'une fois... Pourtant, se teinter était devenue une habitude malsaine, vicieuse et mesquine qui avait cacher le visage apeuré de la jeune femme qui mentait comme elle respirait. "Je passais dans le coin et en roulant devant chez toi, je me suis dit que j'allais prendre un peu de tes nouvelles..." Lydia tournait sur elle même, quelque peu oppressée par son envie première de jeter ses affaires dans un coin et de s'étaler sur la literie de Stilinski sauvagement, seulement ses bonnes manières l'en empêchaient tout comme ce léger stress."Alors me voilà", dit elle en souriant bêtement et s'enjôlant dans une joie éphémère. Mais vide la fadeur de ses traits laissaient paraitre cette inquiétude première qui l'avait amené dans cette chambre. Comment tu vas depuis... ?" Sa voix mourrait dans sa gorge alors qu'elle savait pertinemment qu'elle allait soulever des points douloureux. Sachant que Stiles n'était pas sorti indemne de cette épreuve.
MADE BY PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Where did you sleep last night? Stiles & Lydia Dim 23 Nov 2014 - 0:54

Where did you sleep last night? Stydia
« Don't be a fool  »
Des tonnes de choses te passent par la tête constamment. C’est plus fort que toi, à la naissance on a du oublier de te poser le bouton pause. Ton cerveau est constamment en ébullition. En temps normal, c’est déjà fatiguant, ton esprit tout comme ton corps ne sait pas s’arrêter et même les médicaments que les médecins te prescrivent ne font pas toujours leur travail. Mais au bout d’un moment, tu as fini par t’y faire. Tu es hyperactif depuis que tu es tout petit, maintenant tu es rodé. Sauf que depuis quelques temps tu ne dors plus beaucoup & ton habitude de toujours vivre à cent à l’heure ne t’aide pas à économiser tes forces. Bien au contraire. Quoique, c’est peut-être cette capacité à être survolté qui te permet de toujours tenir debout, malgré le manque de sommeil flagrant.

Puis il faut que tu le caches, tu ne parles pas vraiment de tes insomnies à tes amis, à part peut-être à Scott, du moins tu as essayé, mais tu as l’impression que ces derniers temps ton meilleur ami n’est pas vraiment réceptif. Il a la tête ailleurs. C’est peut-être un effet de mode. Tu ne veux pas en parler aux autres, parce que tu ne veux pas qu’ils s’inquiètent il y a déjà bien assez de problèmes comme ça en ce moment pour ne pas en rajouter. Sérieusement, qui est-ce que ça peut intéresser le fait que le petit Stiles n’arrive pas à affronter ses cauchemars? Personne, on est d’accord. Seulement, il est possible que tu te renfermes un peu sur toi-même à cause de ça. Ce n’est pas dans tes habitudes de garder des choses pour toi, en général, quand tu arrives à décrocher un informations intéressantes tu t’empresses de la partager avec tes amis - parce que tu en as plusieurs maintenant - sauf que là, tu te doutes que ce n’est pas la bonne solution. Résultat, c’est entrain de te rendre fou. À moins que tu ne le sois déjà ? C’est parfois la question que tu te poses. Surtout avec tout ces cauchemars, il n’y a qu’un esprit malade qui peut imaginer ça.

C’est un bruit contre ta porte qui te sors de ton marasme. La surprise peut certainement se lire sur ton visage quand tu découvre Lydia de l’autre côté. C’est certainement la dernière personne que tu t’attendais à trouver ici. Toutefois, tu es plutôt content de la voir, la rouquine à ce don de t’apporter de la joie, malgré elle. Ça ne date pas d’hier, même quand elle ne connaissait pas ton existence, il suffisait qu’elle entre dans la même pièce que toi pour te redonner le sourire - que tu perdais rarement déjà à l’époque - tu sais très bien qu’elle n’en est pas consciente, mais pourtant il est bel et bien là.  Tu lui demande quand même ce qu’elle fait là, après l’avoir fait entrée dans ta chambre. Tu ne peux pas empêcher ta curiosité de prendre le dessus. Elle t’explique qu’elle passait dans le coin. Une petite pointe de déception te perce l’abdomen, t’aurais bien aimé qu’elle soit venue simplement pour toi, comme tu l’avais fait quelques mois plus tôt quand elle allait mal. Mais tu dois te faire à l’idée que Lydia ne ressentira jamais pour toi, ce que tu peux ressentir pour elle. « Oh et bien, comme tu le vois tout va bien. » Mensonge, encore et toujours. Enfin, pas tout à fait. Tu ne faisais que lui dire ce qu’elle voulait entendre. Tu sais très bien qu’au fond d’elle, elle ne tient pas à entendre que ces derniers temps tout va mal, que ton monde s’effondre peu à peu autour de toi. Qu’est-ce que ça lui apporterait ? Rien de bon. Alors tu préfères mentir. C’est mieux pour elle et tout le monde sait que tu serais prêt à tout sacrifier pour un sourire de la jolie Lydia Martin. Ça non plus ça ne date pas d’hier. « Et toi, ça va ? » tu évites clairement le sujet, mais tu ne vois pas d’autres solutions. D’autant plus que tu as vraiment envie de savoir comment elle va. Vous avez tous vécus des moments plutôt éprouvants et même si elle n’a pas eu à affronter la mort, tu ne dois pas oublier que c’est elle qui t’as aidé à garder un contact avec la vie quand tu étais à la recherche de ton père. Pour ça tu lui sera toujours reconnaissant.
MADE BY PANIC!ATTACK

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Where did you sleep last night? Stiles & Lydia
Revenir en haut Aller en bas

Where did you sleep last night? Stiles & Lydia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Where did you sleep last night? Stiles & Lydia
» Stiles Stilinski - I'm no Hero
» What about now ? ~~ Stiles x Lydia
» Je ne te laisserais pas y aller sans moi ♦ Stiles x Lydia
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: RP-