Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

Mildred Soras. Le pouvoir des fleurs, ect...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Infos Messages : 8
Date d'inscription : 19/04/2016
Age : 23
Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Mildred Soras. Le pouvoir des fleurs, ect... Mar 19 Avr 2016 - 16:49

Mildred Soras

« Difficile de maintenir l’équilibre sans tomber. »

Prénom(s): Mildred ♦ Nom : Soras ♦ Age : 21 ans (né un 09/06)♦ Nationalité : française ♦ Métier : Vendeur (dans un magasin de meubles. En bois.) ♦ Orientation : gay ♦ Particularités : A l’accent français. ♦ Groupe : Druids ♦ Avatar : Miles McMillan



♦ Mildred n’a pas l’habitude d’entendre son prénom de prononcé. Sa tante l’appelle « Emil », quand à lui il dit aux américains de l’appeler « Mike », parce qu’avec le « i » et le « r », les anglophones ont du mal. Pourtant ça lui ferait plaisir d’être appelé par son vrai prénom.

♦ Mildred se souvient très peu de ses vrais parents et ne connaît pas leur histoire. Cela le rend curieux et anxieux. Risque-t-il de prendre aussi « le mauvais chemin » ?

♦ Les autres membres de sa famille, du moins ceux du côté de sa mère, les Dulac, ne l’aiment pas. Tous ne sont pas druides et ils sont un peu éparpillés, aussi ne les voyait il déjà pas souvent. Il ne connaît rien des Soras.

♦ Mildred a découvert qu’il était gay à l’âge de 16 ans, se mettant à éprouver des sentiments envers son meilleur ami de l’époque. Après avoir tenté de l’embrasser il se prit un râteau absolument terrible et leur amitié se brisa. Regardé ensuite un poil de travers par ses autres connaissances, il n’osa plus faire part de son attirance pour qui que ce soit avant un long moment. D’ailleurs, il est plutôt du genre soumis.

♦ Mildred est beaucoup plus affecté par la mort de Sullivan  - qu’il avait fini par considérer comme une figure paternel – qu’il le laisse entendre. Au fil de temps, ce sentiment amer lui donne des idées de vengeance terribles envers les coupables, qu’il se jure de mettre en place un jour. (oui, c’est mal, non ce n’est pas neutre du coup.)

♦ Méfiant à cause de toutes les histoires qu’il entend plus ou moins, Mildred a entouré sa maison de sorbier pour dormir à peu près tranquille. Il commence même à cultiver diverses plantes et planter quelques arbres dans le tout petit jardin. Du tue-loup et du gui entre autre. Dommage pour inviter des créatures chez lui par contre, sa maison est une forteresse. Il garde toujours un petit pot de sorbier en poudre sur lui. Et du tue-loup séché dans un plastique fourré dans sa poche. Il sait bien qu’il n’est pas censé être si agressif, mais avec le réveil du certain Nemeton, on n’est jamais trop prudent.

♦ Mildred mesure 1m79 mais n’est pas très épais.

♦ Le français a encore un fort accent, comprenant mieux qu’il ne parle anglais.

♦ Le druide s’entend bien avec les animaux, d’un côté, heureusement.

♦ De manière général, il a encore des choses à apprendre, même s’il a tendance à vouloir essayer tout seul. Néanmoins, il n’est pas encore capable de conseiller qui que ce soit, enfin il essaiera mais il ne faut pas s’attendre à la stratégie du siècle. Un jour sa tante lui a demandé ce qu’il ferait pour résoudre un conflit, Mildred répondit « et bien je ferais des cookies, des gâteaux et j’inviterais tout le monde à un goûter convivial. Enfin, selon la race, je suppose que se partager un sanglier marche aussi, mmh ? Nan, je déconne, j’en sais rien. ». Vous voyez le genre.

Néanmoins il fait de son mieux pour faire ce qu’on attend de lui.

♦ Mildred a surtout eu l’occasion de voir des loups-garous, rarement d’autres garous et jamais de kitsune (et autre encore inconnu), quelques fois des Chasseurs. Il s’en méfie d’ailleurs un poil plus que les créatures – même si normalement il n’a pas de problème avec – tout simplement parce que le sorbier, et bien ça ne marche pas sur les humains.

♦ Mildred ne cherche pas de meute et n’a pas envie de devenir émissaire un jour (du moins pense t’il ainsi pour le moment).

♦ Il ne le sait pas mais sa tante comptait mourir en même temps que Sullivan mais celui-ci lui a enjoint de retourner le voir pour ne pas le laisser seul.



Once upon a time

« Tes parents ont choisi le mauvais chemin. ». C’est la seule réponse que j’aurais, encore et toujours. Ma tante ne me donne jamais d’explications satisfaisantes sur leur disparition, quand j’avais quatre ans environs. Quand je demande des informations, les visages se ferment, les yeux se détournent, les langues se figent. Les Dulac refusent de m’en parler et changent de sujet, à peine entendais-je parfois murmurer dans mon dos un « tout est de la faute de ce Soras. Pourquoi doit-on s’occuper de son rejeton ? ». Je sais que je ne suis pas très apprécié, à cause de cette histoire que j’ignore. Ma tante célibataire à l’époque, ne voulait pas avoir à s’occuper du gamin de sa sœur, elle avait mieux à faire, du point de vue professionnel et personnel. Eugénie Dulac ne voulait pas m’apprendre les savoirs druidiques mais j’en avais développé les capacités alors elle fut bien obligé sinon j’allais essayer tout seul ! Et sûrement faire quelques bêtises en passant.

Au final cela nous rapprocha, ma tante fut moins froide avec moi, même si elle continuait de me donner un diminutif, Emil, n’aimant pas mon prénom. A force de lui demander pourquoi, elle m’avoua quand j’eus 14 ans « cela fait penser à « Mordred », un méchant, dans une histoire. Un enfant maudit. ». Réjouissant. A pars ça je passais mon enfance et ma scolarité prêt de la Bretagne, oscillant entre mes devoirs d’écoliers et l’apprentissage des plantes. Souvent, ma tante m’amenait en forêt pour que j’apprenne à reconnaître la faune et la flore puis elle se mit aussi à rendre visite à une meute de loup-garou installée dans le coin. « L’important est de maintenir l’équilibre entre les force. Quand une nouvelle entre en jeu, il faut l’analyser pour réagir en conséquence ».

Mouai, je suis plutôt d’avis qu’elle a même plus que bien analysé Sullivan car parfois je restais pas mal de temps à attendre qu’Eugénie revienne. Faut pas me prendre pour un abruti non plus ! Cela se confirma au fil des années, où celui-ci vint même carrément nous rendre visite. Finalement je l’aimais bien aussi, il était sympa, même si ses blagues étaient parfois débiles. Ma tante Eugénie devint l’émissaire de la meute et cela aurait pu se terminer en une jolie petite histoire avec un mariage et des enfants à la clef. Sauf que non. Tout bascula il y a un an, une meute rivale plus agressive voulu étendre son territoire, il y eu un accident d’après ce que j’en sais entre les deux et ça a dégénéré en guerre nocturne. Nuit après nuit un loup-garou tombait, que ce soit dans l’un ou l’autre camp. Ma tante essaya de faire de son mieux pour les arrêter, pour préserver la balance, son cœur favorisait tout de même la meute de son amant puis ce fut la catastrophe.

Je me souviens encore de ce jour pas si lointain. Ou plutôt de cette nuit. Me réveillant en hâte, ma tante, couverte de sang et le visage défait m’enjoint de faire mes valises au plus tôt. Nous partons, nous roulons en voiture pendant deux heures dans un silence de plomb. Je suis un adulte et je comprends sans peine qui sont les vainqueurs, sans oser demander le déroulement exacte des faits. J’essaie de ne pas pleurer, pour ma tante. Parce que si je pleure elle s’effondrera à son tour. Après une pause lui permettant de se changer, je prends le volant et nous roulons jusqu’à Paris. Au lever du jour Eugénie s’écroule en larme durant des longues minutes où je ne sais pas quoi lui dire. Jamais je ne vis Eugénie aussi fragile et désespérée. Quand aucune larme ne put sortir, les yeux asséchés elle déclara :

- Nous allons partir. Nous allons partir loin, ils ne nous retrouveront pas.

J’approuve d’un hochement de tête alors que mon cœur se serre à l’idée de ne plus revoir mes connaissances. Effectivement, quand elle dit loin, c’est loin. C’est sûr qu’en Amérique ils ne risquent pas d’avoir l’idée de nous y chercher ! Du moins si jamais ils nous cherchent. C’est peut-être même un peu trop loin… Mon accent français s’entend encore beaucoup. Je ne sais pas ce qui nous a conduits à Beacon Hills après une année difficile faites de galères administratives. Notre instinct je suppose. Malgré le mal du pays, je dû être fort car ma tante ne s’est pas remise du chagrin, et je la comprends. Une fois installé dans une petite maison en location avec nos dernières économies je me hâtais de répondre à une offre d’emploi chez un ébéniste cherchant un vendeur. Malgré mon accent et les mots que je cherche encore parfois, je l’impressionnais en étant attentif à son travail et en reconnaissant les différents types de bois. Et puis il y a un mois, rentrant du travail, je trouvais ce message d’Eugénie :

«  Je sais que tu es encore jeune. Mais j’ai besoin de me recentrer, de rester seule un moment, de faire une pause. Tu t’en sortiras très bien, je compte sur toi. Essai de ne pas t’attirer d’ennui et je reviendrais dès que possible. A mon retour, je te dirais tout ce que tu as besoin de savoir sur Morgane et Frédéric Soras.

Bisou !.»

Cela ne me choqua pas, je m’y attendais, depuis des semaines elle semblait ailleurs. Je sais qu’il y a une forte concentration de créatures surnaturelles dans cette zone, aussi ne comptais-je point m’y mêler pour le moment, préférant être un humain ordinaire aux yeux du monde et observant l’équilibre des forces.





Behind the screen

Pseudo / Prénom : j’en ai pas de fixe alors Mildred c’est bien. ♦ Âge : 23 ans ♦ Tu préfères les cookies ou les tartes aux pommes ? les cookies maisons sortant du four, vous savez, quand les pépites de chocolats sont encore fondantes 8D ♦ Comment t'es arrivé(e) ici : Louka m’a kidnapé ♦ Ton personnage préféré dans TW : Jordan Parrish ♦ Fréquence de connexion : Une fois par jour environs *^* ♦ Une ultime bafouille : Bafouille 8D

CODAGE DE © MRS HYDE


Dernière édition par Mildred Soras le Mer 20 Avr 2016 - 21:48, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Mildred Soras. Le pouvoir des fleurs, ect... Mar 19 Avr 2016 - 18:02
Bienvenue parmi nous petit druide. Super choix de groupe, un druide c'est tellement badass :love:

Bon courage pour ta fiche et si tu as la moindre question, n'hésite pas à venir me voir, je me ferais un plaisir de t'aider :l:

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Le badass Leprechaun taille XXL
Infos Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2015

Fiche
MessageSujet: Re: Mildred Soras. Le pouvoir des fleurs, ect... Mer 20 Avr 2016 - 21:56

VALIDATION

« Félicitations, tu fais partie des nôtres maintenant »


YEAAAH te voilà validé, c'est pas beau ça ?

Si tu es validé, c'est que tu as pris conscience du règlement et du contexte de LyM, tu es donc au courant de tout ce qu'il faut savoir pour bien vivre parmi nous. N'oublie pas de faire un tour par les annexes, elles sont pleines d'informations utiles.

Maintenant que tu as ta couleur, pense à recenser ton avatar et ensuite il te faut te sociabiliser, pour se faire n'hésite pas à poster ta fiche de liens ainsi que ta fiche de rps et ton téléphone.

Il te faudra aussi faire ta demande de logement, parce que c'est bien d'avoir un toit au-dessus de sa tête et ta demande de métiers, parce qu'il faut bien payer le loyer. Par ici tu pourras trouver les demandes en tout genre si tu as besoin d'autres choses. Et bien entendu, le staff reste à ta disposition si tu as besoin d'aide.

Have Fun


CODAGE DE © MRS HYDE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

My life is a fucking mess  ◊ liar
We are still discovering the things we can and cannot do. The extent of her powers isn’t fully explored... by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Mildred Soras. Le pouvoir des fleurs, ect...
Revenir en haut Aller en bas

Mildred Soras. Le pouvoir des fleurs, ect...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Social Network :: Social Network :: Présentation :: Reçue-