Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

You're intriguing. + Callixte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: You're intriguing. + Callixte Dim 17 Jan 2016 - 16:46
Nikola & Callixte You're intriguing Le jeune homme était arrivé dans la belle ville de Beacon Hills il y a seulement deux jours et le voilà déjà plongé dans l'histoire de la ville enfin surtout dans les meurtres qui pourraient lui faire penser à des créatures. Il avait cherché quelles créatures pouvaient se trouver dans ces environs des États-Unis mais n'avait pas trouver grand-chose. Enfin rien de concret qu'il ne savait pas encore.  Il avait juste vu qu'il y avait peut-être des loup garous ou des dérivés. Enfin, dans les tueurs. Si ça se trouvait, il y avait bien plus de sortes de créatures différentes. Il y en avait tout simplement des plus discrètes, beaucoup plus discrètes. Mais il avait décidé qu'il allait les trouver et les étudier. Apprendre des choses sur elles. Son père avait déjà vu dans sa chambre qu'il y avait des tas de choses sur ses murs et trouvaient ça totalement idiots parce que ça n'existait pas et il ne se gênait pas pour lui dire. Mais ça n'empêchait pas Nikola de continuer à y croire. Si bien qu'il préférait rester chez lui à faire des recherches plutôt qu'aller en cours. C'est vrai quoi, les cours c'est pas la chose la plus intéressante au monde.

Malheureusement, il fallait bien qu'il le fasse s'il ne voulait pas se retrouver obligé de redoubler une nouvelle fois. Du coup, c'est pour ça qu'aujourd'hui, il s'était levé bien plus tôt qu’habituellement. Il s'était levé aux alentours de sept heures alors qu'il s'était couché vers trois heures. Il était donc bien crevé. Il était sortit difficilement de son lit et avait pris des vêtements propres avant de sortir de sa chambre pour rejoindre sa salle de bain où il se déshabillait avant d'entrer dans sa douche. Pendant que les gouttes d'eau tombaient le long de son corps, il pensait au fait que ce serait peut-être pas si mal cette rentrée. Il allait sûrement trouver des jeunes créatures qui lui diraient plus facilement ce qu'elles sont. Ou bien qui montreraient des signes qui ne trompent pas. Du coup, cette journée seraient peut-être mieux que ce qu'il pensait. Il sortait donc de sa douche, se sécha avant d'enfiler des vêtements propres et de sortir de chez lui, son sac sur l'épaule.

Il n'avait pas vraiment pris longtemps à arriver au lycée, une quinzaine de minutes à tout casser, juste à l'heure où allait commencer son premier cours. Il entrait dans sa salle et allait s'asseoir, commençant à suivre le cours, regardant souvent autour de lui pour voir si quelque chose de bizarre se passait, si quelqu'un de louche se trouvait ici, autour de lui. Il ne voyait pas grand-chose en fait. Mais il allait continuer d'observer tout ce qui se passait autour de lui. Il allait voir quelque chose, il en était sûr. Pour une fois, il n'allait pas rentrer la queue entre les jambes. Il allait rentrer avec des choses concrètes sur des créatures réelles. Il allait pouvoir montrer à tout le monde que depuis toujours, il avait raison, que les créatures qu'il aime tant vivent vraiment sur la même planète que nous, qu'on les côtoie tout les jours.

Une fois sa matinée de cours terminé, il n'avait rien remarqué d'étrange. Il n'avait rien trouvé à part une jeune fille qui restait seule, les gens l'évitaient d'ailleurs, ce qui était assez louche. Et si elle avait une aura qui repoussait les gens à cause de sa vraie nature ? Il était persuadé que c'était ça et que du coup, il allait lui parler à cette fille. Elle l'intriguait. Il avait choisit la fin de l'heure de cours de onze heure à midi, heure de cours qu'ils avaient en commun pour commencer à la suivre. Il attendait qu'elle soit vraiment un peu éloignée des gens pour aller se mettre face à elle, souriant doucement.

« Bonjour, je m'appelle Nikola, et toi ? En fait je me demandait pourquoi tu es seule ? Tu n'as pas de gens avec qui traîner dans le lycée ? Ou bien tu es nouvelle ? »

Ou bien tu fais fuir tout le monde car tu es un être maléfique. D'ailleurs, il se demandait pourquoi cette aura n'avait pas l'air de marcher sur lui. Peut-être qu'il était spécial. Ou bien, vu qu'il savait que les êtres surnaturels existaient, ça ne marchait pas sur lui. Ou bien c'était grâce à l'amulette qu'il avait achetée sur Internet à un homme qui disait que ça marchait à 100 % contre toute emprise que le mal voudrait avoir sur lui. Sur le moment, il avait cru que l'homme avait été un charlatant mais il se pourrait que non, que c'était un homme tout à fait fiable, qui sait ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: You're intriguing. + Callixte Dim 17 Jan 2016 - 21:07
Nikola Leskovic & Callixte Siaka
You're intrigued.
La journée me paraissait déjà interminable. A peine arrivée au milieu de la journée, je trouvais déjà tout pénible. Le bruit, les gens, les cours. Difficile de garder ma bonne humeur avec tout ça. Si l'on peut considérer que je me montrais de bonne humeur à la base…
Enfin bon. Il fallait bien que j'aille en cours, parce que même si je n'ai pas de réel projet pour m'en sortir professionnellement plus tard, je ne peux pas non plus rester inculte toute ma vie. Alors voilà, même si les cours c'est totalement usant et ennuyeux, je peux pas y échapper, et si je reste à la maison, les aînées de la famille me feront aisément comprendre que je n'ai rien à faire dans leurs pattes à un tel moment, même si c'est à coup de pompe dans le cul qu'elles doivent le faire. Bref.
Les cours de la matinée étaient enfin finis, j'ai quitté la salle de classe sans attendre qui que ce soit et je m'apprêtais à sortir du lycée pour aller me chercher à manger pour ne pas avoir à supporter un repas entourée des autres dans le réfectoire bondé où je risquerais de devoir me retrouver à la même table que quelques boulets. Hors de question de manger pendant que les autres bouffent comme des porcs et que certains me fixent. Je ne faisais plus tellement attention aux gens qui m'entouraient, je me foutais totalement d'eux à vrai dire, je ne me concentrais même pas sur le bruit et donc, je n'avais même pas remarqué ce type qui me suivait et qui a fini par se mettre en face de moi dès que j'ai commencé à me retrouver à l'écart.

Je me suis arrêtée net, levant immédiatement les yeux en fronçant les sourcils. Qu'est-ce qu'il vient m'emmerder celui là ? J'avais jamais vu sa tronche auparavant. Je pense que si je l'avais vu, je m'en souviendrais parce qu'il a un regard vraiment particulier… Un œil bleu, un œil brun, je n'avais jamais vu cela en vrai auparavant.
Je me suis reculée d'un bas, surprise d'entendre les mots qu'il prononçait et alors, j'ai eu pour réflexe de regarder derrière moi, juste une seconde, histoire de voir s'il n'était pas en train de parler à quelqu'un d'autre qui se trouverait dans le coin. Mais non. Il s'adresse à moi, et je trouve ça particulièrement bizarre ; c'est arrivé rarement que quelqu'un dans ce lycée vienne s'adresser à moi d'une façon aussi civilisée.
Je ne peux m'empêcher de trouver ça louche.

J'ai répondu : « Pourquoi il y aurait une telle raison à ma solitude ? J'ai peut-être juste envie qu'on ne vienne pas m'emmerder. »

Ouais, je lui ai mis un vent dans sa gueule, je n'ai même pas répondu à sa question quant à mon prénom. En quoi ça le regarde ? Il veut se moquer de moi ? Il veut vérifier si les on-dit sont vrais ? Si je suis vraiment la fille bizarre que les autres prétendent ? Ouais. Je suis probablement cette fille-là. Et je me sens presque agressée que quelqu'un ose venir de la sorte.

J'ai demandé : « Qu'est-ce que tu me veux, "Nikola" ? »

Je cherche uniquement à me protéger. Il n'a rien dit de méchant c'est vrai. Il n'a pas la tête de quelqu'un de mauvais, mais les apparences peuvent être trompeuses. Et dans mon ancienne école, j'ai pu facilement m'en apercevoir. Les gens sont capables de faire preuve de cruauté et de connerie à grand échelle, je ne veux pas retomber là-dedans.
C'est un piège. Je suis sûre que c'est juste un piège.
Quelqu'un cherche à me tester. Et puis j'ai juste envie d'aller bouffer. J'ai la dalle et ça a tendance à me mettre de mauvais poil.

Je pense que je suis bien gentille d'attendre qu'il me réponde avant de me barrer. Franchement… Depuis que je suis arrivée à Beacon Hills, les gens ont eu bien vite fait de dégager toutes les fois où je me suis adressée à eux de cette manière là, donc je me dis que ça va être exactement pareille cette fois-ci. Il ne doit pas être bien différent des autres ce Nikola, si ce n'est un regard aux couleurs originales.

J'ai fini par m'impatienter un peu : « Tu comptes me fixer comme ça longtemps ? J'ai quelque chose sur le visage ? »

Malgré les mots que je prononce, mon ton n'est pas encore très agressif, je me montre simplement méfiante et farouche, mais pas encore bien méchante. Ça pourrait ne pas tarder, hein. Je ne suis pas aussi gentille, patiente et à l'ouest que mon cher cousin Saeed. J'suis sûr que Saeed, il aurait été parfaitement capable de ne même pas capter que quelqu'un s'est adressé à lui.
© groggy soul ♦ 797 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: You're intriguing. + Callixte Lun 18 Jan 2016 - 16:12
Callixte & Nikola You're intriguing Le jeune homme continuait de la regarder, un sourcil haussé. Il ne comprenait pas pourquoi la jeune femme était sur la défensive. On pourrait croire que c'était la première fois qu'on lui adressait la parole de façon normale. Ou bien la première fois qu'on lui parlait tout court. Il gardé un sourcil haussé en l'écoutant parler de sa solitude. Elle parlait comme si elle voulait vraiment être seule. Il faudra qu'il fasse plus de recherche sur les êtres solitaires, ça pourrait l'aider. Puis, il se prit un magnifique vent dans la gueule.

Il finit par croiser ses bras sur son torse, ce même sourcil toujours haussé. Maintenant, elle lui posait une question et en plus de ça, elle insistait sur son prénom. Il avait l'impression qu'elle essayait de ridiculiser son nom. Sérieux, il comprenait pas sa réaction. Elle peut se calmer et parler tout à fait normalement. Il lui avait rien fait alors elle pouvait se détendre et arrêter d'être si froide. Ou bien… Peut-être que c'était dans sa nature qui sais. Peut-être que sa nature était d'être méfiante ou froide envers les gens n'appartenant pas à sa meute. Ou bien envers les humains. Ou les hommes. Il ne savait pas vraiment. Enfin bref. Il la regardait toujours. Il ne voulait pas détourner son regard d'elle.

« Pourquoi tu insistes sur mon nom comme ça ? On dirait que t'arrive pas à le prononcer. »

Il haussait doucement les épaules, c'était pas qu'on pourrait penser qu'elle n'y arrivait pas mais bon. Il voulait juste trouver un truc à dire là dessus et malheureusement, c'était la seule chose qu'il avait trouvé à dire. Ouais, c'était pas la meilleure chose à dire mais tant pis. Il la regardait toujours. Enfin il la fixait plutôt. Il souriait doucement avant de hausser doucement les épaules en l'écoutant.

« Non, t'as rien sur le visage. J'ai juste envie de te regarder. J'ai pas le droit ? »

Avait-il demandé avant que son estomac finisse par gargouiller. Il était vraiment entrain de crever la dalle là, c'est fou. Il la regardait et passa une main dans sa chevelure brune, faisant un geste pour ébouriffer ses cheveux, sauf qu'il n'avait pas assez de cheveux pour faire ça, ce qui était assez triste.

« Tu veux qu'on aille manger ensemble ? Je me doutes que la réponses est non mais bon. Je peux toujours demander. »

C'est vrai quoi, elle allait sûrement lui mettre le plus gros vents qui ait jamais exister ou bien le remballer méchamment mais il pouvait toujours essayer. Comme ça, si elle accepte, il pourrait la cuisiner. Lui poser toutes sortes de questions assez vagues et d'autres moins vagues histoire de cerner le personnages. Pour la comprendre. Comme ça, s'il connaît ses traits de caractères et ses petites habitudes, tout serait plus simple. Beaucoup plus simple. Il pourrait rayer les choses impossibles. La seule chose dont il se doutait là tout de suite, c'est que c'était une oméga. Il était presque sûr vu son comportement envers les gens.

« Je t'invite si tu veux. »

Avait-il dit avec un léger sourire aux lèvres. Ouais bon, il l'invitait à la cantine, magnifique. Il pourrait lui faire économiser quoi ? Dix euros peut-être ? Certes c'était déjà bien mais ça allait pas être ça le geste le plus galant de l'année. Ou même de la journée. Mais bon, c'est déjà ça, non ? Il la regardait en attendant qu'elle lui réponde. Même s'il savait qu'il allait se prendre une tornade dans la gueule, il attendait. Qui sait, peut-être qu'un miracle allait se produire là tout de suite, qui sait ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: You're intriguing. + Callixte Mar 19 Jan 2016 - 18:09
Nikola Leskovic & Callixte Siaka
You're intrigued.
« C'est toi qui le prononce bizarrement, t'as un drôle d'accent. »

Ca s'entend clairement, il vient pas d'ici ce mec, son accent n'est pas fort, mais j'ai réussi à le capter sans problème, on dirait les vieux restes d'une enfance dans un pays lointain. Oh, je ne nie pas le fait que moi aussi, j'ai un accent différent de ceux qui sont originaires d'ici, j'ai l'accent Cajun, une prononciation presque aussi exagérée que celle que peuvent avoir les Français qui s'essayent à l'Anglais, ça change de certains américains qui bouffent presque leurs mots quand ils te baragouinent quelques mots. Mais mon accent reste originaire des États-Unis, le sien, il est clair qu'il vient de loin. Et si je ne saurais citer le pays d'où il vient, je suis prête à parier qu'il s'agit d'un pays européen.

Et puis malgré la façon dont je lui parle, il reste et même qu'il sourit. Alors là, je comprends pas. Qu'est-ce qui lui prend ? Est-ce que c'est donné aux européens d'être collants comme ça ? Il comprend pas que je veux pas de lui dans mes pattes ?

J'ai arqué un sourcil : « C'est stressant. »

Ouais. Je suis loin d'être fan du fait qu'on me fixe comme il le fait, je trouve ça stressant et bizarre. Et puis le regard qui me lance est différent de celui qu'on pose sur moi habituellement, c'est un regard que je ne comprends pas, et qui rend la chose encore plus étrange et angoissante. Donc oui, s'il pouvait ne pas me fixer, ça me rendrait grandement service.
Et puis s'il pouvait me foutre la paix aussi, sauf que ça n'a pas l'air d'être dans ses plans puisqu'il me propose de manger avec lui. J'ai arqué un sourcil, lui lançant un regard genre « non mais t'es sérieux, mec ? ». J'ai les bras croisés, signe de repli, de la distance que je tente de mettre entre lui et moi. Je suis renfermée, il est en train de me perturber. Je voulais juste aller manger tranquillement, qu'est-ce qu'il fout à venir se mettre dans mon chemin, ce type ?

J'ai dit : « Si tu connais la réponse par avance, pourquoi tu t'abaisses à demander ? »
J'ai dit : « C'est clairement absurde. »

Et pourquoi je continue de lui parler ? Pourquoi je lui dis pas non et je me barre pas, comme ça, le plantant là sans la moindre pitié ? J'en sais foutre rien, c'est ce que j'aurais fait d'habitude.
Quoi que, d'habitude on vient pas me parler de la sorte.
J'ai soufflé, emmerdée par le fait qu'il ne me lâche pas. Je veux dire… Pourquoi les choses peuvent pas juste être faciles ? Genre, je suis sèche, il dégage, on en parle plus. Je crois que me débarrasser de lui ça risque d'être moins facile. J'ai l'impression que même si je lui dis clairement de détaler, il le fera pas. Il me questionnera, il s'accrochera.

« T'sais, y'en a plein des filles dans ce lycée, pourquoi t'irais pas en coller une autre ? »
J'ai ajouté : « Si tu veux être bien vu, c'est pas avec moi qu'il faut traîner. »

Oh, non, c'est pas une façon de me plaindre ou de faire la victime, c'est juste à titre d'information, histoire qu'il sache bien et concrètement qu'il se plante totalement de personne à côtoyer. Peut-être qu'il est encore plus nouveau que moi et qu'il en sait rien le pauvre. S'il veut se faire des amis, ça sera pas en étant auprès de moi qu'il va y arriver, faut que ça soit clair. Et puis j'ai peut-être pas envie d'être son amie non plus. A quoi ça sert les amis ? A quoi ça sert de traîner avec un mec sans but, comme ça ?

J'ai dit : « Je mange pas ici et j'ai assez d'argent pour me payer ma nourriture moi-même, t'es gentil. »

Genre « je t'invite ». D'où il m'invite ? Je vais pas dépendre de lui pour manger. J'ai pas besoin de son argent. Je ne comprends pas sa démarche. Il essaye de m'amadouer ? C'est pas en me prenant pour une pauvre nana comme le sont certaines qu'il y arrivera. Je suis pas agréable dans ma façon de parler. Peut-être qu'il va pas me suivre comme ça. Ça me paraîtrait carrément illogique qu'il ait envie de me suivre. J'ai arrêté d'attendre connement comme une potiche, j'ai faim et je veux manger, alors je contourne Nikola et je vais pour sortir du lycée. Je mange toujours au même endroit, toujours le même petit restau' à une centaine de mètres de l'école, toujours seule. J'y suis allée, je me suis installée et j'ai demandé mon plat habituel : tartare de bœuf. Parce que la viande, c'est carrément ce que je préfère. Et ça va peut-être me faire passer la contrariété de cette rencontre, mieux que le chocolat avec lequel les autres filles ont tendance à s'empiffrer.
© groggy soul ♦ 630 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: You're intriguing. + Callixte Dim 24 Jan 2016 - 15:42
Callixte & Nikola You're intriguing « Je le prononce normalement, et mon accent aussi est normal. »

Avait-il dit en fronçant légèrement les sourcils en l'écoutant parler, croisant ses bras sur son torse. Ouais bon, peut-être que son accent n'était pas typiquement américain, voir pas du tout pour être honnête, mais bon. Elle aussi n'avait pas un accent d'ici, ça s'entendait assez. On dirait qu'elle s'était mise à pratiquer l'anglais il y a pas longtemps. On dirait qu'elle s'applique à bien dire chaque syllabe, histoire qu'on comprenne tout les mots qu'elle emploie. Nikola, quand à lui avait le genre d'accent venant d'un pays d'Europe. Il comprenait d'ailleurs toujours pas pourquoi il avait cet accent alors que cela faisait un bon bout de temps qu'il était ici. Son accent aurait pu se volatiliser mais non. Enfin bref. Il l'écoutait parler avant de doucement hausser les épaules.

« T'as pas l'air d'être le genre de fille à stresser pour ce genre de chose. C'est rien un regard. Il y a des choses plus stressante que ça dans la vie. »

Avait-il dit en haussant les épaules avant de finir par arriver au moment où elle lui répondait à sa question lui demandant si elle voulait manger avec lui. Bien sûr, sans aucune surprise pour Nikola, elle n'avait pas accepté. Techniquement, elle n'avait pas dit non non plus. Elle avait juste dit que le fait qu'il lui pose cette question était absurde. Il haussait doucement les épaules, une nouvelle fois. Il avait l'habitude de souvent faire ça d'ailleurs. Peut-être qu'il aimait juste poser des questions absurdes, qui sait ?

« M'abaisser ? Je vois pas en quoi je fais ça. »

Il croisait les bras sur son torse en continuant toujours de la regarder. En tout cas, elle avait pas l'air d'ajouter une réponse négative. Du coup, il allait prendre ça comme un oui. Pour lui, du moment qu'on le rejette pas, cela veut dire que sa présence n'est pas si indésirable que ça, donc il reste. Bon, ça, elle le savait sûrement pas, tant pis pour elle. Il souriait légèrement à cette réflexion avant de continuer de l'écouter, haussant un sourcil. Pourquoi il devrait aller coller une autre fille ? Il s'en foutait d'elles. C'était la fille qu'il avait devant lui qui l'intéressait. C'était elle qui avait l'air d'être une créature, pas les autres. Elle avait même parler du fait d'être bien vu mais lui,  ça ne l'intéressait pas. Il avait déjà passé pleins d'années sans être bien vu et ça l'avait pas tué. Il pouvait bien passer un peu plus de temps avec une réputation de quelqu'un de bizarre.

« Je vois pas pourquoi j'irais coller une autre de ses filles. Elles ont toutes l'air superficielles. Elles m'intéressent pas. Toi par contre, tu m'intrigues. »

Il haussa doucement les épaules avant de hocher doucement la tête en l'écoutant parler. Si elle ne mangeait pas ici, il la suivrait. D'ailleurs, il avait l’impression qu'elle agissait comme ça pour le faire fuir mais bon, c'est pas ça qui allait marcher. C'est donc pour ça que quand il l'avait vue commencer à marcher, il s'y mit également, les mains dans les poches. Pendant le chemin, il regardait autour de lui, il connaissait pas cet endroit, fallait qu'il la suive de près s'il ne voulait pas se perdre. Parce que s'il venait à se perdre, il aurait l'air vachement con quand même.

Enfin bref. Il finissait par arriver, et était entrer quelques secondes, voir quelques minutes après Calli et était allé s'asseoir face à Calli, souriant doucement alors qu'il regardait la carte, ne faisant pas vraiment attention à la réaction de cette dernière. Il regardait tout les noms des plats et de tout ce qu'ils servaient avant de simplement opter pour une assiette de frites. Ouais, il y avait des trucs plus ou moins sophistiqués mais lui, ce qu'il préférait, c'était les patates. Sous n'importe quelle forme. Sauf les patates qui sont des coups de poings. Ça c'est pas vraiment plaisant.

« C'est plutôt mignon ici. »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: You're intriguing. + Callixte
Revenir en haut Aller en bas

You're intriguing. + Callixte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: RP-