Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

CLLXT // Bad dreams come true, I make them for you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: CLLXT // Bad dreams come true, I make them for you. Jeu 14 Jan 2016 - 20:54

Callixte Esi Siaka

« Almost to the mountain top,
You slip and fall,
Just like a stone
Rolling ever faster,
To this nightmare you have sown. »


♦️ Prénoms : Callixte un prénom de mâle à la base, la douce ironie, peut-être le manque d'hommes ? Tiré de Kallistos, « le plus beau ». J'aurais préféré être la plus belle. Quant à Esi, un vieux souvenir ancestral des terres Africaines que je n'ai jamais foulées.
♦️ Nom : L'héritage de mères en filles, le sang de l'illustre clan Siaka coule dans mes veines, le nom des folles chiennes du diable, de celles sur lesquelles on crache comme on cramerait les sorcières.
♦️ Age : Dix-huit ans de vie, il paraît que c'est quelque chose qui se fête.
♦️ Nationalité : Peut-être pourrait-on me penser venue d'une contrée lointaine, mais je suis bel et bien Américaine, c'est la Louisiane qui m'a vue naître et grandir.
♦️ Métier/étude : Je suis une de ces paumées de lycéennes sans projet d'avenir, peut-être bien trop lâche pour ne serait-ce qu'imaginer ce que sera le futur.
♦️ Orientation : Puisqu'il est mieux de penser productif, pensons hétérosexualité parce qu'au fond, mon cœur ne me mène réellement nulle part.  
♦️ Particularités : Je suis la digne héritière d'un vieux clan de hyènes-garous au mode de vie bien étrange aux yeux des autres. Est-ce assez particulier pour toi ?
♦️ Groupe : We howl at night avec mes amis les animaux. Enfin... "Amis", c'est un bien grand mot. Parmi les mal-aimés, les hyènes sont très bien placées.
♦️ Avatar : La belle, la fabuleuse Jasmine Sanders, rien que ça.

♦️ En tant que hyène-garou, j'ai plus ou moins les mêmes capacités qu'un loup-garou. Les différences sont que je suis moins rapide mais que mes morsures sont bien plus mauvaises. Je peux briser un os de main humaine d'un coup de mâchoire par exemple, je pourrais probablement abîmer plus gros si j'avais une plus grande bouche.
♦️ J'ai appris à contrôler mes pulsions dues à la pleine lune, je suis même capable de totalement me contrôler... Si je le veux. Je suis ce genre de créature qui n'a pas de pitié pour les innocents et qui laisse libre cours aux envies de l'animal qui me hante. J'ai déjà tué des innocents. Humains comme animaux et je me suis jamais faite repérer par les chasseurs.
♦️ Je suis née et j'ai été élevée en plein matriarcat. Qu'est-ce que ça fait ? Personne dans ma famille ne porte le nom de son père ni d'aucun homme. Les hommes n'ont pas leur place. Les enfants mâles ne sont pas choyés et ne s'attardent pas dans la demeure familiale. De toute façon, à quoi peut bien servir un homme si ce n'est à se reproduire ? A rien du tout. Nous n'avons pas besoin d'eux.
♦️ J'ai toujours eu un sacré problème d'intégration. Les gens m'ont toujours fait comprendre que ma famille étions bien trop étrange pour que je sois une bonne fréquentation. « Secte », « sorcières », c'est ainsi que les gens parlent de ma famille. Ça me fait grincer des dents mais après tout, s'ils ne comprennent rien à la vie, ce n'est pas de notre faute. Au final, je vis plutôt bien sans amis, j'ai l'habitude et puis ma famille me suffit.
♦️ Je suis une grande sportive et même si mon corps est fin, je suis musclée et ça se voit sur mon ventre qui est bien ferme et légèrement sculpté. J'aime courir, j'ai pratiqué la boxe thaïlandaise et à présent je fais du Taekwondo. Je suis plutôt douée et j'aime ça.
♦️ J'ai tendance à ne pas avoir la langue dans ma poche. Sans ouvrir la bouche pour me mêler de tout et n'importe quoi, si on s'adresse à moi et que ça m'emmerde, je le dirais sans détour. Je dis facilement ce que je pense, quitte à heurter les gens avec mes mots. Je m'en fiche, qu'est-ce que je risque de toute façon ?
♦️ Je ne suis pas une personne obéissante à la base, sauf envers les aînées de ma famille. Ce sont les seules personnes qui sont capables de me faire peur, ce qui explique pourquoi je me plie totalement à leur mode de pensées et de vie, même quand ça me plait pas totalement. Je ne prendrai pas le risque de les contrarier, très franchement. Il est exceptionnel que je leur désobéisse et si je le fais, je fais tout pour que ça ne se sache pas.
♦️ J'aime bien manger tout et n'importe quoi. J'ai un estomac en béton, je digère tout très facilement, jamais d'indigestion. J'ai une grosse préférence pour la viande, surtout la rouge, bien saignante, et j'aime moins tout ce qui est végétal, cela dit, je n'en arrive pas au point de boycotter les fruits et les légumes.
♦️ Il ne faut pas me demander de chanter. Je chante incroyablement faux et je n'ai aucun sens du rythme. Ce n'est pas que j'entends pas bien, mais je ne sais pas, je ne dois vraiment pas être faite pour la musique. C'est des choses qui arrivent, hein.
♦️ Ayant grandi au cœur de la Nouvelle-Orléans, je parle aussi bien le Français que l'Anglais et je connais aussi le Créole Louisianais même si je n'ai jamais l'occasion de l'utiliser.
♦️ Je suis une jeune femme très soucieuse de mon apparence. Je n'ai personne à qui plaire, mais c'est quand même plus fort que moi. Je ne peux pas sortir de chez moi tant que je juge que je ne ressemble à rien, ça serait une épreuve que bien trop insurmontable pour moi. J'aime avoir des vêtements à mon goût, être bien coiffée et avoir une jolie peau. Pour ce qui est du maquillage, même si j'en porte super souvent, je suis quand même encore capable de m'en passer si je n'ai pas une mauvaise mine.
♦️ Comme on s'en doute, mes cheveux sont décolorés mais par contre, contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, mes yeux sont bleu tout à fait naturellement. Ça surprend, mais c'est comme ça, je tiens cette couleur de mon géniteur à ce qui paraît. C'est bien pratique les métissages je trouve, ça permet d'obtenir certaines particularités physiques intéressantes.
♦️ Je suis frileuse comme pas possible. Je ne supporte pas le froid, ça me donne limite l'impression que je vais crever d'une hypothermie. Donc quand il fait froid je suis toujours très bien couverte et sur mon lit j'ai cinq couvertures en plus de ma grosse couette, juste au cas où. Et bien sûr, ma place en classe est celle qui se trouve juste à côté du radiateur, le plus au fond possible de la salle.
♦️ Au fond, j'ai toujours espéré réussir à me faire un ou deux amis, mais je suis convaincue que je ne saurais pas m'en faire et puis je me raisonne bien vite : ça serait une très mauvaise idée d'avoir quelqu'un de proche qui pourrait découvrir mes secrets et ceux de ma famille.



Once upon a time

« GENERATION BY GENERATION,
WE CROSS CENTURIES. »

Ce fut il y a déjà plusieurs siècles, au cœur du Royaume du Danhomé que se propagea la rumeur. Celle d'une vile créature sauvage saccageant corps et villages sous l'influence du diable qui la possède. Au tout début, il fut question d'un individu unique. Puis la bête sembla se reproduire, se multiplier. Et c'est à cette même période que le clan Siaka vit le jour. Un groupe de femmes mystérieux, secret, particulièrement sectaire dont l'on soupçonnait les actes de sorcellerie. Au cours des années, le clan grandit, les femmes se multipliaient, les hommes disparaissaient sur leur passage. Chassées, rejetées elles durent se faire à la vie nomade, parcourant l'Afrique sans jamais se fixer. Personne ne les connaissait. Personne ne les connaîtra jamais réellement, c'est ce qu'il fut dit, une décision transmise, un peu comme un pacte.

Les siècles ont passé, le clan Siaka a peu à peu migré sur le continent européen et s'est retrouvé être presque décimé à l'époque des chasses aux sorcières. Brûlées, pendues, massacrées, les femmes de la famille furent presque toutes exterminées malgré leur grande discrétion. Les dernières survivantes décidèrent de fuir sur le continent Américain, s'installant à la Nouvelle-Orléans pour y poursuivre leur vie et rétablir le clan. Par chance, la hyène-garou alpha était encore en vie et pu guider sa meute lors de la rémission.

Aujourd'hui, aux yeux des gens, la famille Siaka semble bien étrange. Qualifiées de sorcières, de succubes, de démones ou de "sales tarées de féministes", et pourtant les mentalités ont un peu évolué. Autrefois, aucun homme n'avait sa place dans le clan. Aucun mâle. Les enfants mâles étaient abandonnés, voire réduits au statut d'esclaves. Aujourd'hui, ils sont élevés de façon simple même s'ils n'héritent pas du nom de leur mère, puis ils sont invités à quitter la maison dès leurs dix-huit ans. Et même la magie a changé. A l'ancienne époque, l'émissaire de la meute était une sorcière vaudou, une femme chargée protéger le clan et d'aider à la reproduction. Ironie du sort, la dernière sorcière Siaka s'est éteinte sans successeur et par la suite, ce fut un Chaman amérindien qui fut chargé de s'occuper de la famille. Le seul homme (en plus de son héritier) autorisé à faire partie de la meute et à y rester. Le seule homme trouvant grâce et utilité auprès de ces femmes dures et conservatrices.



« THINGS ARE JUST WHAT THEY SEEM,
I AM THE FUTURE. »

Je suis la fille de la fille de l'Alpha. Je suis le futur de la meute. Après que ma mère aura tué ma grand-mère pour exercer son règne, ça sera à moi d'en faire de même lorsque l'heure sera venue et s'il y en a une qui n'est pas d'accord avec ça, s'il y en a une qui essaye de me voler ma place, je l'écraserai. Je la pulvériserai et je prendrai ma place à la tête du clan. C'est un poids lourd à porter mais je le prendrai volontiers, parce qu'il est hors de question que le futur de ma famille repose sur les épaules d'une de mes faiblardes de cousines. Si je dois en éliminer une pour sauver toutes les autres, c'est ce que je ferai. Je ne fais pas partie de ces personnes qui s'encombrent avec de la pitié. Les intérêts de la meute (et les miens) passeront avant tout. Et puis tout le monde semble plutôt d'accord. Cela se produira dans un futur lointain, certes, mais je n'ai pas assez confiance en l'avenir pour ne pas anticiper ce genre de chose.

Mettons de côté la folie des grandeurs, hors de ça, ça ne me ressemble pas vraiment.

Il y a environ deux mois que le clan Siaka a débarqué à Beacon Hills et je peux dire que les choses changent énormément de ma Louisiane natale, que ça soit au niveau des paysages que de l'ambiance ou des habitants. Ce qui n'a pas changé, c'est la façon dont on nous voit. Nous sommes toujours regardées étrangement voire pointées du doigt. Et au lycée, je passe pour "la bizarre" du coin. Je ne suis que rarement approchée, et au fond, c'est peut-être pas plus mal. J'ai du mal à faire confiance. J'ai l'habitude d'être laissée à l'écart, d'être seule au milieu de visages vaguement familiers ou totalement étrangers. Je mène ma vie en marge sans m'encombrer, je n'oserai pas tenter de me mêler aux autres parce que je suis plutôt sauvage comme fille, on ne m'a pas énormément appris la sociabilité. Peut-être que je suis un peu timide ? Moi je parlerais plutôt d'une certaine réserve, du fait que je ne sois pas faite pour avoir des capacités d'adaptation extraordinaires... Tout comme dans la nature, la hyène ne se mêle pas aux animaux étrangers.

J'essaye de vivre plus ou moins normalement, de ne pas me faire remarquer. Depuis que je suis arrivée en ville, je n'ai tué personne. Il paraît que Beacon Hills est bourrée de chasseurs alors je fais profil bas, je profite du fait d'être capable de me contrôler afin de ne pas exploser, même si ça m'ennuie énormément. Je suis à deux doigts de craquer. J'en ai marre d'être sage, j'ai envie de me détendre, et ma façon de me détendre, c'est de laisser la créature qui est en moi prendre totalement le dessus et laisser ses envies s'exprimer.




Behind the screen

Pseudo / Prénom : Hierophant ♦️ Âge : 22 ans ♦️ Tu préfères les cookies ou les tartes aux pommes ? Cookies ! ♦️ Comment t'es arrivé(e) ici : Je suis arrivée y'a un bail. ♦️ Ton personnage préféré dans TW : J'adorais Danny, moi ! ♦️ Fréquence de connexion : Tous les jours ou presque. ♦️ Une ultime bafouille : :eyebrows:

CODAGE DE ©️ MRS HYDE


Dernière édition par Callixte E. Siaka le Sam 16 Jan 2016 - 21:40, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: CLLXT // Bad dreams come true, I make them for you. Jeu 14 Jan 2016 - 21:40
Weeeeeeeeeeeeeeelcome !!! :youpiii:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: CLLXT // Bad dreams come true, I make them for you. Sam 16 Jan 2016 - 19:07
Merci ma belle :brille: :love1:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: CLLXT // Bad dreams come true, I make them for you.
Revenir en haut Aller en bas

CLLXT // Bad dreams come true, I make them for you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» JESSICA ϟ May dreams come true
» When dreams become true and desire becomes real [Isaac ft. Ethan] [Terminé]
» DREAMS COME TRUE ▽ contexte.
» you make beautiful dream. ~ mike
» Mes poèmes (By Dreams-of-poetry)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: Fiches-