Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

We are a great team | Allydia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: We are a great team | Allydia Sam 2 Jan 2016 - 16:14
we are a great team
Allydia


A friend is someone who knows the song in your heart and can sing it back to you when you have forgotten the words  - Unknown’s quote



✻✻✻


Lydia avait toujours aimé les cours, notamment ceux de physique quantique. Allez savoir pourquoi. Elle aimait devoir réfléchir et trouver des solutions qui semblent impossible au premier coup d'oeil, mais qui, après mûre réflexion se trouvaient écrites sur le papier. La jeune femme qui, autrefois, avait caché sa véritable nature, sa véritable intelligence, se sentait soulagée de pouvoir enfin l'exposé. Elle était désormais elle-même. A quelques points près. Parce qu'en ce moment, elle aurait volontiers échangeait sa place contre celle de la personne en face d'elle qui dormait à point fermé sans que personne ne s'en soucis. Dire qu'elle aurait voulu dormir était un mensonge. Non, elle aurait aimé ne plus entendre ses voix dans son cerveau qui venait lui réclamer un peu d'attention, de temps à autres. Elle ne comprenait toujours pas comment ceci marchait, et croyez le ou non, la solution n'etait pas aussi simple à trouver que cet exercice qu'elle venait de finir. Elle passa une main dans ses cheveux lissés et laissés détaché pour l'occasion. À vrai dire, elle avait tout misé sur son rouge à lèvre rouge qu'elle avait acheté la semaine dernière en même temps que cette jolie robe pour laquelle elle avait eu un véritable coup de coeur. La sonnerie la sort de sa rêverie. Elle sourit. Enfin la pause ! Elle range ses stylos, mets le tout dans son sac à main qui lui servait de "cartable" et rendit la copie de son interrogation au professeur. Elle ne stressait pas réellement vis à vis de sa note. Elle savait qu'elle serait parmi les plus hautes de la classe, et ça lui plaisait ainsi. Désormais libre comme l'air, elle se dirige automatiquement et d'un pas pressé vers son casier. Allison, sa meilleure amie était déjà présente. Elle n'avait pas eu le temps de la croiser ce matin et elle en profita pour lui dire bonjour. « Salut ! Comment s'est passé ta matinée ? » Elle ouvre la porte de son casier et range les cahiers dont elle n'a plus besoin, récupérant au passagé, ceux qu'elle devait ramener chez elle. « Tu as un peu de temps à m'accorder avant de partir ? J'ai quelques petites choses à te dire. » Elle referma le placard de rangement, replaçant le cadenas et offrit ensuite un faible sourire à son amie. Quand Lydia reprit la parole, ce n'etait qu'un chuchotement. Mieux valait qu'allison soit la seule à entendre ce qu'elle allait dire. « J'ai fais quelque recherche sur les ONIs.. Nos compagnons d'Halloween qui se sont fait un plaisir de nous foutre la trouille. » La jeune femme se redressa, lança un regard discret à droite et à gauche. Il n'y avait personne et elle pouvait maintenant reprendre une voix totalement normale. « Allons à la bibliothèque, on sera plus tranquille que dans le couloir et on pourra s'assoir pour que je t'explique tout, et t'en fais pas, j'ai des sujets moins supernaturel à te dire en plus. » Elle n'attendit pas réellement de réponse, elle marchais directement en direction de cette librairie gratuite. Néanmoins, elle fit un léger détour à la machine à café où elle se prit un grand gobelet de caféine aromatisée à la vanille. « Tu prends quoi ? » Bien sûr qu'elle n'allait pas laisser sa meilleure amie comme ça, les mains vides. Et bien sûr aussi qu'elle allait lui payer avec plaisir cette boisson chaude. Ca lui faisait plaisir et c'etait tout à fait normal après tout. Les deux verres dans les mains, elles s'installent directement au fond de la bibliothèque, près d'une fenêtre. Lydia s'amusait avec une mèche de ces cheveux. Elle ne savait pas réellement par quoi commencer et elle même si elle aurait sû, elle n'aurait pas reussi à trouver les mots pour tout dire. C'etait quelque peu gênant et dérangeant comme situation. Voyant que rien ne lui venait pour combler le vide, elle but plusieurs gorgées du liquide chaud. C'etait devenu son petit péché mignon à chaque fois qu'elle venait dans le coin. Heureusement qu'elle ne prenait pas des kilos avec un rien. Elle aurait eu du mal à dire adieu à ce plaisir presque quotidien. « Avec Aiden, c'est fini.. » Lança-t'elle rapidement avant de reposer le gobelet contre ses lèvres. Elle n'avait même pas oser regarder sa meilleure amie dans les yeux pour le lui dire, laissant plutôt son regard vagabonder sur les livres l'entourant. Elle savait que sa rupture avec Scott avait été compliquée et elle ne voulait pas rouvrir une cicatrice. La rousse aurait dû être triste de cette rupture. Apres tout, elle avait vécut une belle relation avec ce loup-garou et elle avait passé aussi de bons moments. Mais elle devait avouer qu'il lui manquait ce petit truc qui faisait la difference. Cette étincelle qui était censé la mettre dans tous ses états. Non. Elle n'etait pas triste. Elle était juste.. Déçue. Oui, probablement déçue de ne pas avoir réussi à trouver une personne qui sache la faire frémir. Elle cherchait désespérément le grand amour et celui-ci semblait la fuir comme la peste. « Bon. Maintenant que j'ai un peu parlé de moi, à ton tour. Avant qu'on aborde un sujet plus sérieux. »


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: We are a great team | Allydia Sam 2 Jan 2016 - 17:48


Cette journée te parait si longue, si monotone. Pourtant ta vie n'est pas si plate que ça, ô que non ! Diantre, dire ceci serait le plus beau mensonge. Tu n'a presque pas eu de répit jusqu’à à maintenant, et quand celui-ci toque à ta porte, tu le renvoie d'où il vient. Pourquoi ? Parce que tu es une chasseuse de loup garou, que tes amis sont lié à tout fait paranormal, que ta tante a été tué sans froid, que Derek reste un mystère, que Stiles soit toujours fourré avec Scott donc quand tu vois Stiles.. tu vois Scott... Évitons le passage de ton ex petit ami. Tu as du mal a bien définir ce que tu ressens. Ton seul rayon de soleil est rousse, elle porte un nom. Lydia. Tu trouves toujours réconfort, elle a une façon de parler qui fait que tu te confie, qu'elle caresse ton petit cœur avec sa chaleur de l'esprit. Alors à côté, tu dois te consacré au cours. Tu as une autre mission, avoir ton diplôme et ta mère te passerai un savon si tu échoues. Même si tu doute maintenant de ton avenir, que faire ? Tu es dans un cercle vicieux.

Alors te voilà face à ton casier, ici et ailleurs à la fois. Tu es souvent dans la lune ces temps-ci et manque un peu de sommeil, mais tu tiens bon. Tu as avais pu reprendre le rythme des cours sans encombre. C'était le principal. et pourtant.. tu te sentait seule sans l'être. Ca te frustrait, tu ne voulais pas devenir cette déprimée ! Ce genre de nana qui perd gout à la vie, non, tu l'aime trop pour ça !

-Salut ! Comment s'est passé ta matinée ?

Tu sursaute et fais les gros yeux, la bouche un peu ouverte. Lydia ! Oh mon dieu, tu avais frôlé la crise cardiaque malgré ton jeune âge... enfin façon de parler. Tu souris, amusé par toi même et te trouve un peu bête. Tu l'a supplie du regard de ne plus te faire ça en fronçant un peu les sourcils. Car oui, tu étais contente de la voir.

- Très bien ! Je rattrape un peu mon retard.

Oui... tu avais pris du retard dans les révisions avec les évènements passés, saletés d'onis ! Tu replaces une de tes m^ches brunes derrière l'oreille et ferme enfin ton casier.

- Tu as un peu de temps à m'accorder avant de partir ? J'ai quelques petites choses à te dire. J'ai fais quelque recherche sur les ONIs.. Nos compagnons d'Halloween qui se sont fait un plaisir de nous foutre la trouille.

- Oh oui, bien sur !

Tu la regardes, avec un air plus intéressée. Elle avait attiré ta curiosité, alors tu voulais savoir. La connaissant, ça devait être important. Surtout au sujet des méchants de l'histoire, tu lèves un sourcil et serres un peu la sangle de son sac et t'apprête à la suivre.

Lydia se rapproche un peu, à voix basse elle murmure:

-Allons à la bibliothèque, on sera plus tranquille que dans le couloir et on pourra s'assoir pour que je t'explique tout, et t'en fais pas, j'ai des sujets moins supernaturel à te dire en plus.

Tu étais tout à fait d'accord. ici, les murs ont des oreilles. Et te retrouver seule avec ton amie te ferait du bien ! Vous alliez aller dans son endroit préférer. Tu souris aussi faiblement. S'entame alors une première marche, mais la blonde venitienne fit détour par la machine à café. La coquine ! Toi aussi tu aimais faire crochet par là pour boire un peu de sucre. Elle te deande ce que tu veux.

- La même chose que toi Lydia !

Oui, le café à la vanille est ton favori. Si délicieux, si doux... et si réchauffant. Cette arôme que tu chéris beaucoup en secret. Tu lui sourit affectueusement comme pour la remercier. parfois, avec lydia, pas la peine de parler pour vous comprendre. Dire qu'à votre première rencontre, elle t'intimidait, elle qui a toujours pu mettre sa confiance en avant. là était une de ses grandes forces !

Enfin arrivée au lieu-dit, vous vous installez. Pas grand monde ici, quelle chance ! Vous alliez pouvoir parler de tout. Tu t’assois face à elle, le gobelet te chauffait la main, mais ça te faisait un bien fou.

- Avec Aiden, c'est fini..

Tout semblait ralentir. Tu la fixe, un peu désemparée. Et merde, penses-tu. Comme si une tension était venue comme un ballon de foot dans un but. Le regard de ton amie se ballait sur tout sauf toi. Visible malaise. Seul un "oh" sonore sort de ta bouche. Étant toi même dans la même impasse, tu ne pouvais rien conseiller. Et tu t'en voulu. Aiden ? C'est le loup garou avec son jumeau. Ils ont fait des pieds et des mains pour entrer dans la meute après avoir fait la gaffe d'être l'ennemie de Scott. Tu soupires un peu et baisse le regard. Tu n'étais pas su genre à dire "je suis désolée". Pour toi, cela n'aurait aucun impact. c'est juste une phrase toute faite pour expliquer qu'on partage sa peine. Et ça, tu n'a pas besoin de le dire à Lydia. Elle ne semblait ni triste, ni en colère. C'était... autre chose. Avec l'amour, c'est souvent compliqué d'en faire commentaire. Puis elle redresse sa tete, comme si rien n'avait été dit.

- Bon. Maintenant que j'ai un peu parlé de moi, à ton tour. Avant qu'on aborde un sujet plus sérieux.

- oh... moi ? Rien tout baigne !

Tu souris faussement en jouant l'actrice puis te brule magiquement avec le café, lèvres brulées. Aller Lydia, rigole ! Mais toi, tu avais d'autre questions pour elle, mais t'osais jamais sur ça. Peur de lui faire du mal peut-être ?

- Je me tape juste un sale mal de ventre et j'ai ...

Tu t'interromps quelques secondes. u allais dire quoi ? Toi même tu ne sais pas. Alors tu finis ta phrase.

- J'ai mal au ventre.

Tu avais juste envie de savoir ce que Lydia avait à dire sur les Onis.


© ANARCISS
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: We are a great team | Allydia Mar 5 Jan 2016 - 16:09
we are a great team
Allydia


A friend is someone who knows the song in your heart and can sing it back to you when you have forgotten the words  - Unknown’s quote



✻✻✻


Lydia s'etait rendu à son casier sans vraiment penser croiser un de ces amis. À vrai dire, ils étaient tous un peu pris par tout et n'importe quoi. Le pack d'Alpha avait beau faire partie de leur passé, les corps étaient tout de même pas mal abîmés. Ils avaient dû se battre avec force et courage pour gagner, et dieu merci, ils n'avaient pas perdu grand monde dans cette bataille. En vérité, il y avait bien deux personnes : Boyd et Erica. Lydia n'avait jamais pris le temps de discuter avec les deux. Et elle avait plutôt mal vu la blonde à la chevelure brillante lui piquer son public à la cafétéria. Peut-être que s'etait égoïste de sa part, mais elle était bien contente que cette dernière ne sois plus là pour lui piquer à nouveau la vedette. Cela étant, elle pouvait voir dans le regard de ses amis que ces deux personnes n'auraient jamais dû se retrouver dans cette merde et partir de ce monde aussi vite. Elle souffle et sourit en prenant conscience qu'Allison est à ses côtés. «  Très bien ! Je rattrape un peu mon retard. » Elle hoche la tête machinalement. C'etait une bonne chose de redevenir une personne normale, de temps en temps. Ça faisait du bien, ca détendait. On mettait les problèmes de côtes et on tentait de vivre une vie d'un adolescent de notre âge, sans à priori. « Au risque de me répéter, tu sais que je suis là si tu as besoin d'aide. » C'etait la meilleure chose qu'elle pouvait faire actuellement, en plus de lui payer un café en se dirigeant vers la bibliothèque. Il n'y avait pas meilleur café dans l'etablissement que ce café vanille. La boisson chaude des filles comme elle aimait bien le dire. Mais elle assumait parfaitement. L'arole de vanille venait adoucir l'amertume de la caféine.

Assise à une table, Lydia commence à poser des petites questions habituelles. À croire qu'elle ne savait pas faire autre chose de ces journées, car plus elle faisait attention à ce qu'elle disait, plus elle se rendait compte qu'elle racontait toujours la même chose. En même temps, il était un peu complique de parler loup-garou et ONIs avec une population qui ignore tout sur le sujet.. « oh... moi ? Rien tout baigne ! » Elle hausse un sourcil. La reponse typique d'une femme qui va moins bien que "tout baigne". D'un signe de main, elle montre à Allison qu'elle attend la suite. Elle ne se fait pas attendre. « Je me tape juste un sale mal de ventre et j'ai ... » La jeune femme grimace à l'entente d'un maux d'estomac. Elle ne peux que compatir. « Tu veux un doliprane ? » propose-t'elle, gentiment. Elle devait bien pouvoir trouver ça dans son sac de cours. Il était tellement grand et remplie qu'elle pourrait bientôt le mettre dans un musée avec pour titre : le sac d'Ali-Baba. Il ferait fureur ! La tête de Lydia moins en voyant le bordel à l'intérieur. « Et tu as ? » Demande-t'elle, alors qu'elle récupère son sac au sol, mettant les deux mains à l'interieur pour trouver la boîte de medéciment tant recherchée. « J'ai mal au ventre. » Elle s'arrête, relève la tête vers la brune et hausse un sourcil. Sérieusement ? Elle pensait vraiment que ce petit jeu allait marcher avec Lydia ? Elle était sa meilleure amie, elle l'a connaissait mieux que quiconque. Et actuellement, elle n'avait pas été jusqu'a la fin de ses pensées. « Allison, Allison, Allison... » Digne d'une Lydia Martin ces répétitions. « Qu'est-ce qui ne va pas ? Ou qu'est-ce qui te tracasse ? » Elle ne lâcherait pas l'affaire pour le coup. Sans vraiment savoir pourquoi, il lui semblait que ce que la jeune femme n'osait dire la concerner. Avait-elle fait quelque chose de mal ? Peut-être n'avait-elle pas mis assez de sucre dans sa boisson ? Ou trop justement.. Le cerveau de la rousse se lit à bouillonner de question jusqu'a ce qu'Allison ouvre la bouche. Le coeur une fois plus lent, Lydia reprenait son petit train-train et commençait à faire découvrir ses recherches. « Tiens, c'est ce que j'ai pu traduire du livre. » Elle tendit une feuille de papier. Elle avait dit livre pour ne pas avoir à sortir le mot bestiaire. Ça lui foutait presque la trouille de devoir dire ce mot. C'en était bête. Mais au moins, elle avait reussi à traduire presque intégralement la partie de ce répertoire supernaturel consacré aux ONIs.


«  »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: We are a great team | Allydia Jeu 7 Jan 2016 - 17:45


Tu es le genre de personne qui n'aime pas se plaindre, qui préfère garder toutes ses petites choses noires en elle et les affronter seule. Tu n'aime tout simplement pas exposer tes soucis sous prétexte que tu es atteinte. Non, dans la vie il y a des choses bien plus grave. Au fond, tu reste alors une gosse. Mais ce n'est pas comme si tu avais besoin d'attention, non, juste du temps. Tu as vécu une expérience humaine et tu en verras d'autre, surement. Une rupture est toujours douloureuse, pourtant c'est toi qui l'a voulu. Serais-tu en train d regretter ? Il y a toujours cet étrange regard entre scott et toi, quand vous vous croiser, mais ça ne dure pas plus de 30 secondes. TU pensais juste t'éloigner, mais tua s du mal t'expliquer. La mort de ta mère t'a fait perdre tout tes moyens, c'est encore douloureux. En fait c'est ça, tu te dis que ta rupture est douloureuse, mais dans le plus grand des secrets, l'absence de ta mère t'es bien plus fatale. Tu te console avec 'idée que l'autre objet du sentiment est pire, alors que non. Te réconfortant dans un autre problème, ta mère te disputerai et te trouverai bien trop cupide. Tu as perdu pilier. L'une te guidant, et l'autre te remontant quad tu allais en bas. Quel enfer ! C'est dans ces moments que tu te demande si la mort est calme, douce ? Ta mère doit reposer en paix.

- Au risque de me répéter, tu sais que je suis là si tu as besoin d'aide.

Oh Lydia... un autre pilier. Que ferais-tu sans elle ? Tu ne le nie pas, elle t'a aider à ouvrir les yeux. Au début les gens se demandait pourquoi une nouvelle trainait avec la bimbo bombasse du lycée... mais il n'ont pas vu le potentiel de ta meilleure amie. Que tu l'aime, un sentiment de confiance et d'amour débordant. Ta précieuse amie, celle envers qui tu ne pourras jamais tourner le dos. Tu lui souris alors, comme si elle te passait un baume au cœur. Elle t'avait même proposé un doliprane, elle vraiment adorable. Tu souris encore plus, décidément elle savait comment te remettre d'aplomb, un peu comme Sco.. STOP.

Lydia insiste encore un peu, tu lui prend les mains et les serrent contre les tiennes, sincèrement. Elle était ton petit ange, ta gardienne de secret et ta dame de pharmacie sur patte ! Pourquoi l'inquiéter plus ? Puis vous passer sur le sujet du libre, voilà quelque chose de bien plus intéressant. Tu sors ta bouteille d'eau et avale le doli de ton amie, pour te concentrer sur le présent. Le bestiaire hein ? Vous en apprendrez certainement plus sur les oni, et ça tu en étais presque obsédé en ce moment, comme toute la petite bande. Stiles est aussi à fond sur le sujet ! Ton regard se change pour adopter un air plus interessée, tu fronces un peu les sourcils pour prendre le document.

- Tiens, c'est ce que j'ai pu traduire du livre.

- Montre moi ?

Résumons, depuis l'incident avec le néméton, ces créatures sous forme de lucioles sont apparus. Puis les problèmes sont venus. Ils viennent tués pour des raisons qui échappent totalement. Tu caresse de ton doigt la page et commence à lire voix basse quelques passages traduits en résumant légèrement.

- Donc ils semblent être faits de fumée noire ou d'ombre. Ils connaissent les arts martiaux et utilisent des sabres japonais faits d'acier noir... regarde ils expliquent un peu le chiffre 5 inversé aussi... enfin tu as aussi dû lire.

Tu continues et voit le mot "soi", tu n'y connais rien en langue asiatique, merci à ce bestiaire de relater ce que tu ignores.

- "Ils sont insensibles aux coups physiques et aux armes humaines" ... génial, ça nous aide pas au sens propre. Bon... ils sont 5 c'est ca ?

Comment conclure hativement ? Toutes ces informations semblait vraies et utiles mais... il y avait ce mais, comme une barrière ! Ça vous aidait sans le faire. Comment les exterminer ? Tu tournes et retourne la page.

- Lydia, est-ce qu'il y a autre chose ? C'est génial déjà, ça a du te demander pas mal de boulot !

Tu redresses la tête vers elle. Son intelligence t'as toujours étonnée, ses talents d’actrice aussi, mais pour traduire un livre ancien comme celui-ci, tu en aurais été incapable ! Elle a du bucher chez elle sous verrous.

- attends... t'as fais ca en combien de temps ?


© ANARCISS

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: We are a great team | Allydia Sam 9 Jan 2016 - 21:42
we are a great team
Allydia


A friend is someone who knows the song in your heart and can sing it back to you when you have forgotten the words  - Unknown’s quote



✻✻✻


Lydia savait pertinemment que les temps étaient dures. Elle-même le sentait alors qu'elle n'avait rien fait de particulier ces derniers temps. Enfin, si particulier ne comprenait pas le fait de trouver des corps par-ci par-là aux quatre coins de la ville sans vraiment savoir pourquoi, ni comment. Est-ce que ça l'effrayait ? Oui. Elle ne pouvait pas mentir sur cela. Elle avait peur de regarder ces personnes décédées, parfois dans d'atroces souffrance, et savoir qu'elle ne pourrait pas les aider si ce n'est sentir le besoin inexplicable de devoir crier. Crier tellement fort qu'elle ne savait même pas comment ces tympans étaient toujours aussi serein. Pourtant, ce qui lui arrivait n'était en rien à ce que ces amis, ces plus proches amis, devaient affronter en ce moment. Lydia n'avait jamais été du style à se mettre dans les actions qu'ils entreprenaient. Déjà, parce qu'elle ne savait pas se battre. En soit, elle aurait pu prendre l'initiative de demander à Allison de lui expliquer quelques techniques de combat. Elle se ferait un malin plaisir de mettre à terre certaines personnes qui le méritaient amplement. Mais celle-ci avait d'autres chats à fouetter. Comme le fait qu'elle est perdue sa mère, qu'elle s'est "suicider" pour pouvoir retrouver le nemeton et sauver son père, et désormais il y avait ses ONIs qui venaient mettre du vinaigre dans cette addition déjà pas mal entamée. Lydia sortit quelques feuilles de papiers, les vestiges d'une longue traduction d'un livre ancien. « Montre moi ? » Il n'en fallait pas plus que pour que son amie les attrapent et se mettent à les lire de long en large. « Donc ils semblent être faits de fumée noire ou d'ombre. Ils connaissent les arts martiaux et utilisent des sabres japonais faits d'acier noir... regarde ils expliquent un peu le chiffre 5 inversé aussi... enfin tu as aussi dû lire. » Elle ne put s'empêcher de sourire légèrement face à la perspicacité d'Allison. Bien sur qu'elle les avait lu. Elle avait même fait que ça, les relire depuis qu'elle les avait traduit. « Pourquoi le 5 ? Tu avais déjà entendu parlé du truc du "soi" ?  Pour moi, c'est du chinois ! » Et Dieu sait à quel point la jeune femme est d'ordinaire incollable sur presque tout ! « Ils sont insensibles aux coups physiques et aux armes humaines » Ce qui provoquait un frisson dans le corps de la jeune femme. Pourquoi ? C'est très simple. Elle ne voyait pas comment réussir à battre ces choses. Bien qu'elle sache que se ne sera pas elle devant ces êtres, mais ces amis. Enfaîte, elle avait deux fois plus peur pour eux que pour elle-même. Limite, elle donnerait sa vie contre celles de ces amis si ces ONI lui promettait de les laisser tranquille. Aussi incroyable que cela puisse être, cette pensée était vraiment honnête et sincère ! Le regard de son ami se posa sur elle et elle souriait faiblement. « Lydia, est-ce qu'il y a autre chose ? C'est génial déjà, ça a du te demander pas mal de boulot ! » Malheureusement, non. Elle baissais la tête, hochant négativement de la tête. Elle avait cherchait partout. A la bibliothèque, sur internet, dans les livres surnaturels qu'elle avait trouvé en ligne. Rien.. Le bestiaire restait la seule chose qui est un tant soit peu d'informations sur ces bêtes à sang froid. Enfin, encore faut-il savoir si elles ont du sang ou non. « Rien de plus, j'en ai bien peur.. » souffla-t'elle néanmoins. Presque à contre-cœur, ça la tuait de ne pas avoir de réponses à ces questions. Vraiment. « Attends... t'as fais ça en combien de temps ? » Là, n'était pas la question. Elle releva la tête, fronçait un peu les sourcils. Elle finirait par bientôt avoir des rides si elle n'arrêtait pas ce petit truc ! « On s'en fiche, non ? L'important, c'est qu'on le dise aux garçons et qu'on trouve une solution pour les éliminer. » En réalité, elle remerciait Dieu pour avoir créer le maquillage qui, aujourd'hui, lui sauvait la vie ! Elle avait passer son week-end, non-stop, pour traduire ce stupide texte qui ne menait à rien à ses yeux et essayer d'en savoir plus, chose qui était lamentable un échec. Autrement dit, elle était un poil fatiguée et elle était bien contente d'avoir ce café pour la réveiller un peu. D'ailleurs, elle prit quelques gorgées afin de la réchauffer. Elle commençait à avoir froid. « Ce que je ne comprend pas.. C'est que les ONI n'apparaissent seulement que quand la nuit tombe.. » Un peu comme des vampires. Mais ça n'existait pas non ? Enfin.. La jeune femme n'était plus sur de rien et ne savait plus distinguer le réel de l’irréel. Elle écarquilla cependant les yeux quelques secondes après cette pensée ! Les vampires ! « LA LUMIÈRE ! » Mais oui ! Elle se trouvait peut-être là, la solution. Elle regardait autour d'elle, afin de vérifier que son cri n'avait pas éveiller certains étudiants. Elle reprit le fils de ces pensées, plus calmement. « Leur faiblesse se trouve peut-être dans la lumière ? J'veux dire.. Sinon, pourquoi ne sortir que la nuit ? » Bonne question, non ? « Enfin.. Il y avait tout de même de la lumière.. Peut-être faudrait-il regarder au niveau des gammas ? » La voilà partie dans sa chimie.. On venait de la perdre.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: We are a great team | Allydia Dim 10 Jan 2016 - 18:52


Doucement, le mal de ventre s'apaise pour enfin disparaitre, mais tu étais bien trop occupé à tendre l'oreille pour t'en apercevoir. Tu avais sorti un crayon que tu commençais à mâchouiller doucement, comme pour faire passer des nerfs profonds sur quelque chose. En fait, depuis peu c'était un horrible tic qui te permettais de mieux réfléchir... selon toi. Mais entre nous... ce n'est pas la bonne solution de mâchouiller le bout de son crayon de bois. Une habitude que tu allais devoir bientôt oublier, le stress est un sacré ennemi en ce moment pour toi ! Bref, continuant ton manège tu réfléchis, tout tes sens en éveil. Tout semblait être là, devant votre nez, il ne restait plus qu'a prendre ça comme une énigme. Un problème. La solution ne devait pas être si loin, peut-être vous prenez-vous trop le chou, allez trop au plus compliqué ? Ton crayon s'écarte de tes lèvres et tu commences à la faire bouger entre tes doigts, toujours perdue dans tes pensées. Tu as beau retourner la situation dans tout les sens, tu ne vois rien. Comme si quelques chose manquait. Quand tu demandes à Lydia s'il y a quelque chose en plus, elle baisse la tête et dit d'une petite voix;

- Rien de plus, j'en ai bien peur...

- Ne t'en fait pas, je suis sure qu'on trouvera Lydia.

Tu voulais la réconforter un peu, même si tu n'étais pas sure de tes paroles, tu restes une grande optimiste, et ta jeune amie le savais. Tu lui offres un sourire chaleureux. "Relève ta tête princesse, ta couronne va tomber."

Si fière, si droite et si élégante, Lydia passe au travers de ta question, toi qui t’inquiétais pour la santé de la jeune femme, la fatigue en autre. Celle-ci est bien forte et affirme que tout vas bien. Tu la regardes d'un air plein de défi. Elle est comme ça et l'a toujours été, ta petite Lydia ne changera pas et tu l'espère bien. Certains la qualifie de teigne, mais toi tu y vois une couleur beaucoup plus claire.

- Ce que je ne comprend pas.. C'est que les ONI n'apparaissent seulement que quand la nuit tombe..

Tu la regarde en faisait les gros yeux, une piste, en voilà une ! Puis elle s'écrie "La lumière". Pendant qu'elle tourne les yeux pour voir si eprsone ne les a entendu, tu rassembles ses paroles. mais oui bien sur ! Pourquoi tu n(y avais pas pensé ! Lydia a raison, ça peut-être un bon plan a dégager !

- Leur faiblesse se trouve peut-être dans la lumière ? J'veux dire.. Sinon, pourquoi ne sortir que la nuit ? Enfin.. Il y avait tout de même de la lumière.. Peut-être faudrait-il regarder au niveau des gammas ?

Tu t'étais perdue... enfin tu avais suivi le début au moins, mais l’incroyable nombre de mots qu'a débuter la charmante jeune femme t'avais assommé. Tu en restais donc sur la potentielle idée de la lumière, tu secoue positivement ta tête en agitant ton crayon.

- Oui, oui ! Un niveau de "puissance" de lumière qui ferait que... enfin qu'il ne pourraient supporter !

Tu avais fait des guillemets avec tes doigts pour le mot puissance, tu voyais tout à fait où voulait en venir ton amie, mais tu ne maitrise jamais bien ce genre de sujet ! Pourtant tu l'a comprenais, tu ne sais juste pas comment expliquer plus simplement. La sonnerie retentit, tu regarde l'heure en haut, déjà la fin des cours ? Tu avais l'impression d'avoir glandé pendant juste quelques minutes pourtant. Tu lâches une petite moue et propose à ta meilleure amie d'aller dans un petit café pour continuer votre conversation.


© ANARCISS

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: We are a great team | Allydia
Revenir en haut Aller en bas

We are a great team | Allydia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Prospect & Farm team NYI
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: RP-