Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre] Ven 9 Oct 2015 - 17:01
Un réveil des plus brutal.Je me réveille en sursaut, suite à ce cauchemars. Je suis à nouveau déboussolée me demandant où je suis. Très rapidement, je reconnais une chambre d'hôpital. La personne qui m'a retrouvé à dû m'amener ici même. Je peux également voir dans le couloir un policier. Trouver une fille dans les bois à moitié nue et blessée doit surement nécessité l'intervention du poste de police. Je ne sais toujours pas ou je suis et je peux lire sur mon dossier médicale Ambre Loara, je pense que c'est moi, mais comment le savent-ils ? Je tourna alors la tête et je vis dans un sachet, une gourmette portant ce nom et mentionnant que j'avais 18 ans.
Je m'appelle donc Ambre, mais pourquoi je ne me souviens de rien. Je recommença à paniquer et sans que ne puisse appeler un médecin, je tomba à nouveaux dans les pommes.

Après quelques heures qui me semblèrent des minutes, une infirmière vient à mon chevet. J'avais milles questions à lui poser mais par où devais-je commencer ?
Et puis que pourrait-elle me dire de ce que je désirais savoir ? Rien, elle pourrait surement m'informer sur mon état de santé mais sur la personne que j'étais.

"Est-ce que je vais bien ?"

Qu'est ce que j'aurai pu demander d'autre ? Je ne savais ni ou j'étais ni qui j'étais. Les larmes me montèrent mais je n'eus pas vraiment le temps de penser plus car une tape à la porte m'annonca une visite.



Dernière édition par Ambre Loara le Mer 14 Oct 2015 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre] Dim 11 Oct 2015 - 2:36

Un réveil des plus brutal
La folie des événements
La vie à Beacon Hills n’est jamais de tout repos. Il faut l’avouer, entre les êtres surnaturels qui s’éclatent à venir passer des vacances et les humains qui ont le don de se mettre dans des situations improbables, tu n’as jamais le temps de t’ennuyer. Surtout pas avec la meute. C’est affolant la capacité que vous avez à vous attirer des ennuis. Et tu ne déroges pas à la règle. T’es plutôt doué pour te mettre dans le pétrin, mais ça, ça ne date pas d’hier. D’aussi loin que tu t’en souviennes, tu as toujours eu cette capacité à te mettre dans des situations improbables.

Pourtant, ça fait quelques jours que les choses sont calmes. Enfin, à part le fait que tu fasses toujours tes cauchemars, ça se passe bien. T’essayes de rester éveiller un maximum de temps, pour justement éviter de te réveiller ruisselant de sueur. L’avantage quand on a toujours été hyperactif c’est qu’on arrive à passer quelques jours sans dormir sans vraiment en ressentir les effets, du moins moins fort qu’un être lambda. T’encaisses mieux les nuits blanches, mais tu sais aussi que tu ne vas pas pouvoir tenir comme ça longtemps. Tu vas finir par ne plus tenir et déjà que tu as du mal à te concentrer, avec le manque de sommeil ça risque de devenir insupportable.

Ce jour-là t’étais tranquillement sur la route, dans ta fidèle jeep pour rentrer chez toi quand une inconnue c’est presque jeté sous tes roues. T’as été surpris et heureusement pour elle tes réflexes étaient encore intactes. Ce qui t’as empêché de l’écraser. Tu ne sais pas comment t’y es arrivé, mais ça a été un succès. Tu t’es immédiatement garé sur le côté pour aller voir ce que c’était. La blonde était évanouie sur la chaussé, alors sans vraiment réfléchir t’as décidé de l’amener à l’hôpital. Tu ne pouvais pas la laisser sur la route de toute façon et ce n’était pas compliqué de comprendre qu’elle avait besoin d’aide. Une fois là-bas, c’est Melissa McCall qui s’est chargé de la jeune femme. T’aurais pu rentrer chez toi après ça, Melissa t’avais même proposé de t’appeler quand elle aurait plus de nouvelles, mais tu n’as pas voulu partir. Tu as besoin de savoir ce qui a bien pu lui arriver. On ne s’évanouit pas sur une route comme ça, juste pour le plaisir. T’es bien resté une heure ou deux assis sur l’un des fauteuils inconfortables de la salle d’attente jusqu’à ce qu’on te dise qu’elle était réveillée. Timidement, t’as frappé à sa porte pour voir si elle acceptait de recevoir quelqu’un. Sans réponse, tu décides de pousser la porte.  
© groggy soul

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre] Mer 14 Oct 2015 - 9:38
Un réveil des plus brutal.La porte s'ouvrit sans que je n'ai pu dire mot. J'avais d'un côté la gorge nouée et sèche. Qui allez passer cette porte ? Je n'eus pas à attendre très longtemps pour obtenir ma réponse. Il s'agissait d'un jeune homme qui devait avoir environ mon âge ou peut-être plus jeune. Je ne savais pas qui il était pour moi, est-ce un membre de ma famille ? un ami ? un amour ?
Les larmes me montèrent en voyant que aucun souvenir de remonter à la surface mais je les ravala devant mon visiteur.

"Bonjour, je m'excuse mais je n'ai plus aucun souvenir, je ne sais pas qui tu es." mes joues avaient rougis tant j'étais génée par ce que je venais de révéler. Je m'aperçu également que seule une petite blouse médical blanche cachait mon corps. Je remonta donc rapidement les couvertures sur moi et rougit de plus belle. Comment avais je pu en arriver à une telle situation ?

Je fis cependant signe à ce jeune garçon de s'assoire sur le siège qui était au abord de mon lit. Il était vêtu tout simplement comme n'importe quel adolescent de notre âge. L'infirmière m'annonca qu'elle repasserait un peu plus tard pour m'amener mon repas et que au besoin, je n'avais qu'à appuyer sur le boitier rouge près de mon lit. J'avais maintenant effectivement faim mais après tout je ne savais pas depuis combien de temps je ne m'étais pas alimentée. Elle mit également en garde mon visiteur de ne pas trop me fatigué, et que j'étais encore fragile. Moi ? Fragile ? Je tourna la tête vers mon interlocuteur ne sachant pas vraiment quoi lui dire, ni comment engager la conversation avec lui, après tout il était pour moi un total inconnu. Le silence était pesant mais je ne savais pas vraiment comment le combler. Tout était si embrouiller dans ma tête que je n'arrivais pas à décrocher un mot.



Dernière édition par Ambre Loara le Jeu 29 Oct 2015 - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre] Lun 19 Oct 2015 - 3:40

Un réveil des plus brutal
La folie des événements
Tu ne sais pas vraiment ce qu’on est sensé faire dans ce genre de situations. Faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’une jeune femme manque de s’écraser sous tes roues et c’est plutôt tant mieux. Non, parce que l’air de rien tu n’aimes pas vraiment l’idée de manquer de tuer des gens à chaque fois que tu prends la route. L’angoisse. Tu n’as même pas pensé à en parler à ton père. Le shérif risque d’être furieux s’il l’apprend. D’un côté, ce n’est pas vraiment ta faute. Tu n’y es pour rien dans cette histoire t’es un peu la victime même. T’étais là tranquillement et elle s’est jetée sous tes roues. T’aimerais savoir ce qui lui a prit. C’est peut-être pour ça que tu n’as pas quitté l’hôpital après l’y avoir déposé. Tu veux des réponses. C’est la moindre des choses après tout ça.

Alors quand on te dit que tu peux allé la voir, tu n’attends pas vraiment et pousse la porte de sa chambre. Elle est là, dans son lit. Tu ne fais pas vraiment attention à sa tenue. Ce n’est pas ce qui t’intéresse et tu n’es pas du genre voyeur. Tu hausses légèrement les épaules quand elle te dit qu’elle ne te reconnait pas. « Ne te triture pas les méninges, on ne se connaît pas. C’est moi qui t’ai trouvé et qui t’ai amené ici après que tu as perdu connaissance. » elle ne risque pas de te reconnaître si vous vous ne vous êtes jamais vu avant. Toutefois, elle vient de t’enlever tout espoir d’avoir une réponse à tes questions. Apparemment, elle est amnésique. Ce n’est pas vraiment pratique pour savoir ce qui s’est passé. Tu soupires et passe une main dans ta nuque. « Je voulais juste savoir si tout va bien. » ouais, aussi. L’infirmière passe alors que tu viens de t’asseoir. « Ce n’est pas mon genre de fatiguer les gens, Melissa allons. » t’adresse un petit sourire amusé à la mère de Scott, elle te connaît bien et toi aussi. « Je ne reste pas longtemps promis. » de toute façon tu n’as aucune raison de rester longtemps, tu veux juste prendre de ses nouvelles et après tu t’en ira. Avec un peu de chance, ton père se chargera de retrouver sa famille ou quelque chose comme ça. Tu ne sais même pas l’âge qu’elle a en réalité. Tu ne sais rien sur elle. Melissa quitte la pièce et tu te tournes vers la blonde. « Ah au fait, moi c’est Stiles. » tu lui adresse un petit sourire. Avec tout ça t’en avais oublié de te présenter.  
© groggy soul

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre] Jeu 29 Oct 2015 - 14:58
Un réveil des plus brutal.Le silence devenait pesant voir même génant. Mais tant que le jeune homme n'avait pas engagé la conversation je ne pouvais rien faire ni dire de plus qui brise cette attente. Lorsque je m'excusa face à lui de ne pas savoir qui il était, il me dit que je ne devrais pas me prendre la tête à chercher car on ne se connaissait pas du tout mais que il m'avait trouvé et amené à l'hopital après ma perte de connaissance. Je lui souris alors. Je lui étais dans un sens reconnaissante. Il m'avait après tout surement sauvé la vie. Il continua alors que il voulait juste s'assurer que tout aller bien pour moi. Lorsque l'infirmière lui signifia que j'avais besoin de repos, il lui parla d'une manière plus qu'amicale. Il devait surement ce connaître.

"D'après les mèdecins, je vais bien. Ils ne savent pas pourquoi je ne me souviens de rien et ne savent pas quand est-ce que ça reviendra." je n'avais en soit rien demander de plus au mèdecin qui était dans le flou également suite à ma perte de mémoire. Il ne savait pas ce qu'il m'était arrivé du tout.

Il me dit qu'il s'appelait Stiles, quel prénom curieux, je ne connaissais pas d'autre Stiles, du moins je ne le pensais pas. Ce prénom ne m'était pas familier. "Je m'appelle Ambre, c'était marqué sur ma gourmette. C'est la seule chose que je serais capable de te dire à mon sujet. Enfin non, j'ai 18 ans aussi. Qui dit gourmette, dit date de naissance également."

Je voulu me tourner un peu afin de me mettre face à Stiles mais une vive douleur dans le dos me fit presque tourné la tête. Je cessa immédiatement de bouger. La douleur était presque insupportable. Pourquoi personne ne m'avait alerté sur cette possibilité. Ni docteur, ni infirmière ne m'avait dit que j'étais blessée au dos.
J'essaya de regarder assez discrètement et je pus voir des trace de sang sur la blouse de l'hôpital. Je devins tout à coup blanche et gênée.

"Stiles, je crois que quelques chose ne va pas. Je saigne dans le bas du dos !" Ces paroles étaient suppliantes.



Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre] Jeu 26 Nov 2015 - 3:05

Un réveil des plus brutal
La folie des événements
C'est plus fort que toi, t'as besoin de savoir si elle va bien. Ce n'est pas compliqué, tu sais très bien que si tu ne t'en assure pas, tu n'arriveras pas à avoir l'esprit tranquille ou du moins le plus tranquille possible. Alors tu préfères attendre et entrer dans sa chambre quand on te dit qu'elle est réveillée. Juste pour être sûr que tout vas bien. Cette situation te rappelle étrangement celle que tu as connu avec Lydia, quand elle avait disparu dans la forêt et que tu l'avais retrouvé nue au milieu de nul part. Ce jour-là, t'as bien cru mourir, dans un premier temps de peur de perdre la jolie blonde vénitienne et dans un second temps en la voyant nue. Tu ne t'étais pas attendu à cette vision. C'est peut-être pour ça que tu prend autant de temps pour cette fille que tu ne connais pas, parce que tu te doutes que ça doit être perturbant comme situation.

Tu lui explique que vous ne vous connaissez pas, que tu es là simplement parce qu'elle s'est évanouie devant ta jeep et que tu as pensé qu'il valait mieux l'amener à l'hôpital. C'est la moindre des choses d'après toi. « Bien »  répond-tu simplement quand elle te dit que d'après les médecins elle va bien. C'est déjà une bonne nouvelle. T'es un  peu triste pour elle, ça doit être horrible d'être amnésique, ne se souvenir de rien. Parce que bien sûr des fois t'aurais aimé ne pas te souvenir de certaines choses, mais au fond, tes souvenirs c'est ce qui fait de toi ce que tu es et tu n'as pas envie d'en changer. Alors ne plus se souvenir de rien, c'est un peu perdre tout ce qu'on a. Le plus important.

Elle se présente, du moins elle te dit ce qu'elle sait sur elle. « Enchantée, Ambre » tu lui adresse un petit sourire. T'aurais quand même préféré la rencontrer dans d'autres circonstances. Tu ne sais pas pourquoi les gens aiment se retrouver devant ta jeep comme ça, elle doit avoir quelque chose de spécial. « Ne bouge pas » lâche-tu quand tu la vois qui essaye de bouger, elle n'a pas l'air en grande forme, vaut mieux pas qu'elle s'agite trop. On ne sait jamais et tes craintes sont fondées puisqu'elle te dit que quelque chose ne va pas. Pourquoi les gens ne peuvent pas te dire, une fois de temps en temps 'tout va bien ne t'en fais pas' c'est pourtant pas trop demandé. « Tiens-toi tranquille je vais chercher quelqu'un » dis-tu plutôt calmement. Il faut dire que tu commences à avoir l'habitude des situations de ce genre, alors forcément tu ne réagis pas comme la plupart des gens qui auraient certainement paniqué. T'as plus de sang-froid. Tu quittes la pièce et reviens quelques minutes plus tard avec Melissa. « Je vais peut-être te laisser, t'as besoin de repos, je crois. » fais-tu remarquer alors que Melissa s'approche de la blonde. Ouais, tu ferais mieux de partir.
© groggy soul

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre]
Revenir en haut Aller en bas

Un réveil des plus brutal [Stiles & Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» *Le réveil sera brutale*
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: RP-