Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

New Life || Stiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: New Life || Stiles Lun 5 Oct 2015 - 17:57
Après l'enterrement de sa mère elle avait eut deux jours pour trier ses affaires et celles de sa mère avant de devoir rendre les clés de leur appartement, au final on ne lui avais pas laisser le loisir de garder grand chose, la justice avait saisi beaucoup d'affaires pour rembourser les dettes que Christa avait accumulé. Elle avait quand même réussi à garder un collier en or blanc surmonté d'un pendentif en perle de culture vu que l'hôpital lui avait garder étant donner que sa mère le portait lors de son décès. Un vieux cadeau de son père. Au final elle se retrouva avec juste une valise et un sac à main plutôt bien remplie. Elle avait réussi à sauver sa collection de paresseux et sa garde robe ainsi que toute ses chaussures. Elle pris alors l'avion au terme du second jour. Son oncle John avait accepter qu'elle vienne vivre sous son toit à Beacon Hills. Il était d'ailleurs venue la chercher à l'aéroport dans la ville voisine. Le trajet se fit presque en silence, s'échangeant de brèves banalité. Taïa était plutôt silencieuse, elle qui était si pétillante en temps normal, le choque l'avait mise comme dans un état végétatif, elle avait le regard éteint et le visage neutre. Après une petite heure de route, la voiture fut garer devant cette maison qui lui était si familière et lui évoquait de longs été heureux. Taïa aurait espérer retrouver cette maison qu'elle connaissait par coeur dans d'autres circonstances que celle-ci. Elle entra avec ses valises doucement et son sauveur lui indiqua la chambre qu'il avait préparer pour qu'elle puisse s'installer. Il la laissa ensuite tranquille disant que son cousin rentrerait des cours d'ici une heure ou deux. Elle rangea soigneusement ses vêtements dans l'armoire de sa nouvelle chambre puis entrepris de la décorer avec ses différents paresseux un peu partout déposant sa grosse peluche de Sid de l'âge de Glace sur son lit et ses diverses figurines sur le bureau. Elle s'assit ensuite sur le lit en tailleur, contemplant son oeuvre. Ses doigts effleurèrent le collier sa mère autour de son cou et pour la première fois depuis le départ de sa mère, elle ouvrit les vannes et laissa ses sanglots s'échappé bruyamment cachant son visage entre ses mains, réalisant que tout était terminé et que sa seule famille vivait ici, dans cette maison. Que plus que deux êtres comptais vraiment à présent pour elle, son oncle et son cousin.
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: New Life || Stiles Sam 10 Oct 2015 - 8:46

New life
Ta journée de cours te semble interminable. Tu sais très bien que c’est aujourd’hui que Taïa arrive à Beacon Hills. T’aurais aimé ne pas assister à ses cours assommants pour accueillir sa cousine. Elle n’a jamais eu autant besoin de lui qu’aujourd’hui et pourtant son père lui a interdit de sécher les cours. Apparemment, d’après le shérif son fils commence à filer un mauvais coton. Il en fait toujours des tonnes pour pas grand chose, mais tu ne peux pas vraiment lui en vouloir. Tu sais très bien qu’il fait ça pour ton bien. Alors tu prends ton mal en patience. Tu n’arrives pas vraiment à tenir en place sur ta chaise et ce n’est pas ton professeur de math qui va attirer ton attention. Tu es nerveux. Tu sais très bien à quel point ça peut être difficile de perdre sa mère, malheureusement tu en as fais l’expérience. C’est certainement l’une des pires expériences que l’on peut traverser et encore, toi tu as la chance d’avoir ton père pour t’aider à tenir le coup. Taïa n’a plus personne. Juste John et toi, ce n’est pas grand chose, mais c’est déjà mieux que rien.

La sonnerie de la fin du cours retenti et il te faut à peine quelques secondes pour ranger tes affaires et quitter la classe. Tu ne prends pas vraiment le temps de dire quoique ce soit à qui que ce soit. Scott est au courant déjà, tu as bien été obligé de lui parler quand tu as appris la mort de Christa. C’est ton meilleur ami, tu as tendance à tout lui dire, même si ces derniers temps c’est un peu plus compliqué. Ces derniers temps tout devient compliqué. Mais là n’est pas la question. Pas tout de suite en tout cas. Ce qui est important c’est que tu puisses rentrer chez toi au plus vite pour retrouver ta cousine qui doit déjà avoir prit ses quartiers chez les Stinlinski.

Quelques minutes plus tard, te voilà devant la maison qui t’as vu grandir. Tu laisses ta jeep devant et franchi la porte.

Tu lâches : « Je suis rentré! »

Plus à l’intention du shérif qu’autre chose. Tu préfères le prévenir que t’es de retour, ça lui permet de ne pas trop s’inquiéter. Tu montes à l’étage te dirigeant directement vers la chambre que doit déjà occuper Taïa. Quand tu rentres dans la chambre, tu découvres ta cousine avec la tête entre les mains, apparemment totalement perdue. Tu ne peux pas lui en vouloir, la pauvre vient de perdre sa mère ce n’est pas une chose facile à encaisser et en plus de ça elle doit recommencer sa vie ailleurs. Y a de quoi craquer. Tu t’approches d’elle avec précautions et t’assied à ses côtés, sans rien dire. Juste lui montrer que tu étais là, avec elle.  
ohana means family family means nobody gets left behind or forgotten
© groggy soul

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: New Life || Stiles Ven 16 Oct 2015 - 23:39
La petite brune pleurait à chaude larme le visage caché. Elle avait entendu que quelqu'un montait l'escalier puis avait entendu le plancher de sa chambre grincer sous une démarche qu'elle ne connaissait que trop bien. Elle sentit seulement ensuite le lit bouger quand quelqu'un s'assit près d'elle. Elle savait que c'était Stiles. Elle essaya de se calmer un peu, elle n'aimais pas vraiment savoir qu'il la voyait ainsi. Elle fini par retirer ses mains de devant son visage, respirant bruyamment à cause des sanglots. Puis sans rien dire elle alla se blottir contre son cousin cherchant la chaleur de ses bras pour apaiser son coeur blessé dans lequel restait une béance, celle que la mort de sa mère venait de percer au plus profond d'elle. Il faudra du temps pour que sa souffrance s'apaise, que la plaie se referme et cicatrise. La petite brunette savait qu'elle pouvait compter sur le soutien de Stiles. Mais pour le moment des milliers de souvenirs lui remontait en tête.

"Tu te souvient.. la fois où.. on était sortit mais on avait pas respecter l'horaire pour rentrer.. trop occupé à s'amuser dehors, y'avais Scott aussi je crois et.. quand on est rentré... elles étaient là toute les deux ma mère et.. la tienne à nous attendre morte d'inquiétude appelant toutes les mères de tout nos amis pour trouver où l'on pouvais bien être... Comme punition elles nous ont obligé à rester 24h séparé en étant chacun dans une chambre.. mais elles ont vite abandonné car on parlait en morse en frappant sur le mur qui joignait les deux chambres.. Je crois qu'elles étaient désespéré car même nous séparé elle n'y arrivait pas.. "

Les larmes de la jeune femme se remirent à pleurer de plus belle. Elle cacha son visage contre le cou de son cousin.

"Maintenant plus aucune des deux ne sera là pour nous punir si on rentre trop tard... J'ai.. j'ai même pas pu garder sa boite à musique.. ils ont tout emmener pour rembourser nos dettes.. ils m'ont à peine laisser mes affaires Stiles... j'ai pu garder que son collier grâce à l'hôpital.. rien d'autres... j'ai aucun autre objet qui ait appartenu à ma mère.. Dis.. dis moi que ça va aller.. je t'en supplie dis moi que ça va aller.. empêche moi de penser.."
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: New Life || Stiles Lun 19 Oct 2015 - 4:19

New life
Comme on peut s’y attendre c’est une Taïa en pleure que tu retrouves une fois chez toi. Ça te fend le coeur, parce que tu ne supportes pas de voir ta cousine dans cette état. Elle qui d’habitude est toujours si joyeuse. T’aimerais tellement trouver une formule magique pour pouvoir sécher ses larmes et lui enlever de cette peine qui doit lui écraser le coeur. Tu sais ce que c’est, toi aussi t’as du passer par-là. Quand ta mère est décédée, tu as longtemps cru que jamais tu ne t’en remettrais. Ça a beau d’être dans l’ordre des choses de perdre ses parents, ce n’est pas pour autant que c’est facile à encaisser. Surtout que Taïa se retrouve sans autre parents sur qui compter. Enfin, il y a toujours ton père bien entendu, mais ce n’est pas encore la même chose.

Tu viens m’asseoir près d’elle pour lui montrer qu’elle n’est pas toute seule et que t’as bien l’intention de l’aider à surmonter ça. C’est ce que font les membres d’une famille. S’entre aider dans les mauvais moments. Et là, s’en est un. Au final, c’est Taïa qui coupe le silence pour parler d’un souvenir qu’elle avait. Elle parle de la fois où vos mères avaient essayé de vous punir en vous séparant toute une journée. Leur tentative a été un vrai échec puisqu’au final jamais elles n’ont réussi à vous séparer. Quoiqu’il arrive, vous arriviez toujours à trouver un moyen de communiquer. Cette fois-là, ça avait été du morse. Des fois c’était des messages codés. Il faut dire que vous étiez vraiment insupportable en étant gamins. Vous ne laissiez jamais de répit à vos pauvres mères, toujours à faire les 400 coups, rentrant avec les cheveux en batailles et les genoux écorchés. Taïa et toi avez toujours été inséparables.

Elle se remet à pleurer et de nouveau ton coeur se sert. Tu passes un bras autour de ses épaules pour la serrer contre toi alors qu’elle t’explique qu’elle n’a rien pu garder de sa mère à cause des huissiers. Ce sont vraiment des charognards. Tu la sers un peu contre toi. « On est grand maintenant, on a plus besoin d’être punis. » dis-tu simplement. « Ne pleure plus Taïa, ça va aller. On va affronter ça ensemble. Comme on l’a toujours fait. Ça ne va pas être facile, je ne vais pas te mentir, mais on va y arriver. » oui, tu en es sûr, tu vas réussir à l’aider à surmonter cette épreuve, parce que tu ne supportes pas l’idée qu’elle puisse être aussi mal. Tu ne veux pas la laisser dans cette état-là. « Allez mon petit paresseux, sèche-moi ses larmes. » dis-tu en passant l’une de tes mains contre sa joue.
ohana means family family means nobody gets left behind or forgotten
© groggy soul

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: New Life || Stiles Dim 1 Nov 2015 - 23:25
Les larmes continuent de goutter sur ses joues comme des petites perles qui roule pour s'écraser soit dans son cou soit une fois dans les bras de Stiles sur son t-shirt. Encore un peu et elle finira par trempé les vêtements de son pauvre cousin qui ne fait que subir ses larmes alors qu'il mériterait qu'elle lui offre tout ses rires et sourires les plus radieux. Dans ces moment là elle se rend compte à quel point elle aime son cousin d'un amour sans limite car c'est à lui qu'elle se raccroche comme si il était son dernier espoir. Mais au final il était sûrement car à part lui et son oncle la jeune femme n'avais plus personne.

Quand elle fait part de son souvenir elle se sent terriblement bizarre d'y repenser, cela remontait depuis tellement longtemps et elle n'y avait pas repensé avant maintenant. Elle leva le regard sur son cousin, il était terriblement beau et avait tellement grandit, cependant elle aussi avait du avoir grandit entre temps et devait ressembler un peu plus à une femme. Mais lui, ça ne l'étonnerait pas d'apprendre que beaucoup de fille lui tournait autour.

Elle s'était remise à pleurer mais elle senti un bras protecteur l'entourer et la serrer contre un torse prêt à l'accueillir comme prêt à recueillir toute sa douleur. Peu à peu, cette étreinte l'apaisa et elle se sentit plus légère comme si tout ce qui devait sortir était enfin sortit du fond de sa gorge et de son coeur.

"Oui.. tu as raison plus personne nous séparera hein ? toute notre vie ? On ira à la même fac en colocation et puis quand on sera grand on sera voisin promis ?"

Elle avait besoin de se dire que plus jamais elle n'aurait à vivre loin de son cousin car il était comme son frère jumeau, c'était sa moitié, son âme soeur, sans lui elle ne se sentait pas tout à fait entière.

"D'a..d'accord.. dis moi que j'aurai moins mal.. dis moi que je n'oublierai jamais son visage comme celui de mon père qui m'est devenu tellement flou... "

Elle avais besoin d'entendre cela même si c'était des mensonges elle avait besoin d'être rassuré au fond d'elle elle savais que Stiles était incapable de savoir si elle oublierait le visage de sa mère. A son surnom, il réussit à lui arracher un petit sourire et elle essuya ses larmes d'un revers de mains et vint se redresser pour embrasser la joue de son cousin tendrement.

"Heureusement que je t'ai... heureusement que je t'ai mon Scrat.."
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: New Life || Stiles Jeu 26 Nov 2015 - 3:29

New life

Tu n'aimes pas voir ta cousine pleurer, ça te rend triste toi aussi. Surtout que pour le coup, tu ne peux pas faire grand chose pour sécher ses larmes. À part lui faire savoir que tu seras là pour elle quoiqu'il arrive. Tu ne peux pas remplacer sa mère et tu sais très bien à quel point la mort de sa mère peut être douloureux. Tu es resté enfermé dans ta chambre des jours entiers quand la tienne est décédée, alors tu ne peux pas vraiment lui donner de leçons, lui dire d'arrêter de pleurer et de continuer à vivre, même si c'est ce que tu penses au fond de toi. Un léger rire s'échappe de tes lèvres quand elle te dit que vous irez ensemble à la fac. T'acquiesces. Ce n'est pas le moment de la contrarier. « Si tu veux. Mais je ne veux pas vivre en banlieue » plaisante-tu, parce qu'au fond tu ne sais faire que ça. Ton humour et ton sarcasme, ce sont bien les seuls choses qui te permettent de te protéger. Contrairement à ton meilleur ami, tu n'as pas vraiment de griffes ou de crocs. Tu n'es qu'un humain et tu dois bien faire avec ce que tu as.

Tu la sers un peu plus fort dans tes bras. Elle en a besoin, elle te le fait savoir, tu peux le sentir aussi. T'aimerais pouvoir lui promettre un monde meilleur demain à son réveil, t'aimerais lui dire aussi que demain elle n'aura plus mal, mais tu ne veux pas lui mentir. Parce que tu sais que ce n'est pas le cas, que demain la douleur sera encore là et peut-être même après demain et encore un tas d'autres jours avant que ça se décide enfin à s'estomper. Si seulement c'était vrai. « C'est ta mère, elle restera toujours avec toi et même si tu oublies quelques petits détails sans importance, le plus important restera toujours. Il y a des choses qui ne s'oublie pas. » ce n'est pas un mensonge, tu ne sais pas à quel point tes paroles sont vrais, mais tu sais que tu ne ment pas. C'est le plus important.

Un nouveau sourire se dessine sur tes lèvres quand tu vois le sien illuminer son visage triste. C'est certainement le plus beau spectacle qui te sera donné de voir aujourd'hui, alors t'en profites. « Je sais, je sais, je suis exceptionnel » dis-tu en riant, bombant un peu le torse pour la faire rire. « Viens avec moi en bas, j'vais t'faire un bon chocolat et tout ira mieux après » tu te lèves, l'embarquant avec toi, parce que sinon elle va rester là à broyer du noir.
ohana means family family means nobody gets left behind or forgotten
© groggy soul

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: New Life || Stiles Ven 15 Jan 2016 - 0:55
La jeune femme était tout simplement effondré et avait du mal à reprendre le dessus dans sa peine et à retrouver le sourire mais la présence de son cousin la rassurait énormément et l'aidait vraiment, même si ça ne se voyait pas vraiment pour le moment. Finalement un rire s'échappa de ses lèvres en entendant la plaisanterie de son cousin, elle cacha son visage dans son cou. Elle n'avais pas ris depuis bien longtemps.

"Promis on se cherchera un appartement en dehors de la banlieue !"

Un sourire se dessina sur ses lèvres en le sentant la serrer ainsi et elle l'enlaça au niveau de la nuque et embrassa sa joue avec beaucoup de tendresse. Elle était heureuse de l'avoir et lui était terriblement reconnaissante d'être là pour elle et de ne pas la laisser tomber. Ses paroles lui mirent un peu de baume au coeur et elle se sentit un petit peu mieux même si la douleur était bien là encore.

"Sa présence physique va me manquer, ses bras, sa façon de me caresser les cheveux, ses baisers, sa voix en particulier quand elle me disais je t'aime et que sa voix tremblait un peu.. quand elle me murmurait qu'elle serait toujours là peu importe ce qu'il allait se passer... tout ça va me manquer... vraiment je sais pas comment je vais vivre sans tout ça..."

Elle se mis à rire de nouveau en le voyant se venter et bomber le torse, elle le regarda de haut en bas et mis une petite tape sur son torse en prenant un ton taquin.

"Qu'est ce que tu peut être prétentieux mon cher Stiles !"

Elle se laissa entraîner par son cousin jusqu'en bas et le suivit à la cuisine, il est vrai qu'elle ne disais pas non à un bon chocolat chaud et si ça mémoire était bonne elle considérait ceux de son cousin comme le meilleur chocolat chaud du monde. Elle vit alors son oncle qui semblait attristé surtout en voyant ses yeux un peu rougies par les larmes, d'elle même elle alla se blottir un petit instant dans ses bras cherchant là peut être un réconfort paternel, pour elle son oncle avait toujours été la figure paternel qui lui manquait puis elle retourna vers son cousin glissant sa main dans la sienne et le regardant un peu avec le regard remplie de complicité qu'elle n'avait pas perdu.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: New Life || Stiles
Revenir en haut Aller en bas

New Life || Stiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: RP-