Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

Sweet dream Ϟ Sterek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Sweet dream Ϟ Sterek Mar 3 Mar 2015 - 4:12

Sweet Dream

«  Sterek »


Le temps passe et t’as l’impression que les choses ne s’arrangent pas. Scott a de plus en plus de mal à contrôler ses capacités surnaturelles et Allison ne peut s’empêcher de voir sa tante, décédée, partout. En bref, tu n’as pas vraiment le temps de tourner en rond. Tes nuits sont courtes et tes journées sont particulièrement longues. Mais tu ne te plains pas vraiment, c’est un peu ta raison d’être d’aider des amis, tu fais ce que tu peux pour trouver une solution à leurs problèmes, seulement en attendant, tu fermes les yeux sur tes problèmes. Parce que maintenant tu ne peux plus nier que quelque chose cloche chez toi. Tu ne dors presque plus et quand tu le fais, tes nuits sont plutôt agitées. C’est moins grave que les maux qui atteignent Scott et Allison, alors c’est peut-être pour ça que tu n’y porte pas de grande importance, mais ça t’affaiblis. La journée, tu te débrouilles pour ne pas y penser, ce n’est pas vraiment compliqué, vu tout ce que tu as à faire. Par contre, la nuit c’est plus difficile à oublier. Les heures sont particulièrement longues quand le sommeil ne vient pas. C’est frustrant, énervant même, mais ça te laisse plus de temps pour faire tes recherches. 



Sauf qu’à un moment ou un autre, t’es bien obligé de dormir, parce que tu n’es pas qu’une machine et tout hyperactif que tu es, tu as besoin d’un minimum d’heures de sommeil. Ce soir, fait parti de l’un de ces soirs où tu as besoin de dormir. T’as enfilé ton pyjama et abandonné ton ordinateur sur ton bureau. T’as décidé de te mettre dans ton lit et d’attendre que le sommeil vienne t’assommer. Ça va bien finir par arriver à un moment ou un autre. Finalement, il ne tarde pas à arriver puisqu’à peine au bout d’une vingtaine de minutes, tes paupières deviennent étrangement lourdes et Morphée t’accueille dans ses bras. Le sommeil salvateur est enfin là, du moins c’est ce que tu espérais. 



Seulement, les cauchemars ne tardent pas à faire leurs apparitions eux aussi. C’est certainement pour cela que tu as perdu le goût du sommeil, parce que tu sais très bien que maintenant, ils sont toujours - ou presque - accompagné de cauchemars étranges. Tout est sombre autour de toi, il fait froid. Une sorte d’angoisse s’empare de ta cage thoracique. Le Nemeton refait son apparition, ce tronc énorme et imposant. Des réminiscences de ce voyage à la recherche de ton père certainement. Deaton t’avais prévenu, ta vie ne serait plus la même après ça. Pourtant, tu n’avais pas hésité un instant et depuis, cet arbre magique te hante, occupant la plupart de tes rêves, se transformant vite en cauchemars. À croire qu’il essaye de te le faire payer, pourtant tu n’as fais que sauver ton père et Mélissa, que tu considères comme une seconde mère. Les cauchemars sont le tribu pour l’amour que tu portes à tes proches. Tant pis, tu dois bien faire avec. Le décor change à nouveau, mais ce sentiment de froid reste là, tu ne sais absolument pas où tu es, mais il n’y a rien de rassurant ici. T’as l’impression que quelqu’un t’observes dans l’obscurité. Le vent caresse ton visage, ça à l’air si réel que tu sens le duvet de tes avant-bras se dresser. T’as même l’impression que l’air de tes poumons se glace. 



Ton inconscient te joue des tours, si bien que tu n’as même pas su te rendre compte que tu avais quitté ta chambre pour te retrouver dans la forêt. Les pieds nus, toujours en pyjama, tu te rapproches dangereusement du bord de la crevasse, À croire que tu as perdu toutes notions d’instinct de survie. Pourtant, tu n’avances plus, mais quelque chose en toi à un sursaut de conscience puisque tes doigts composent un numéro. Celui de Derek, tu ne sais pas vraiment comment, ni pourquoi, mais c’est bien lui que tu appelles. Les tonalités raisonnent et deux mots sortent de ta bouche « Aide-moi » souffle-tu avant de raccrocher, replongeant dans ce rêve étrange où des yeux te scrutent dans l’obscurité. L’angoisse totale.

CODAGE DE © MRS HYDE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Dim 8 Mar 2015 - 19:12

Sweet Dream

«  Sterek »


Tu es de retour au sein de cette ville qui a déjà accueillie tant de tes déboires. Il s'est passé tant de choses depuis un peu plus d'une année. Le rythme de ta vie équivaut à des montagnes russes. Guère le temps de reprendre son souffle, certainement pas. Pas une pause, une seule. C'est peut-être en un sens mieux pour ton esprit. Cela t'empêche de trop penser. De trop ressasser ce passé qui est tiens, ce passé qui t'a travaillé corps et esprit. Faisant de toi un être plus que taciturne que ces adolescents malmenaient pour le rentre bien plus "docile" bien plus "ouvert". Tant de choses ont changé. Rien que le lieu de ton habitation. Adieu ruines du manoir qui fut contraint d'être détruit. Trop dangereux selon la ville. Te voici dans un grand loft, mais néanmoins quelques habitudes demeurent. Pas trop de décoration, à quoi bon. Qu'importe où tu vivras pour toi ça ne sera jamais réellement chez toi. Ton "chez toi" c'était cette maison pleine de vie autrefois, partie en cendre.

Il est étrange de se retrouver seul dans nouveau dans ce grand loft, enfin seul il y a toujours ton oncle dans un coin mais ne plus avoir la présence de ta petite soeur et la meute dans laquelle tu l'as déposé, te surprend. Pas que tu sois très compagnie mais il faut se réhabituer quand au fait de la solitude. Ton regard se pose sur le lit, lieu où Cora a reposée malade. Bien sur les draps furent changés et tu ne regrette nullement d'avoir offert ton étincelle d'alpha. Piète chef de meute que tu as été, à croire que les Hale, seules les femmes peuvent prétendre à être au pouvoir sans perdre la tête à l'instars des argents. Ce qu'il a résulté de ton règne : Deux morts qui te hantent. Boyd mort ici même et le corps de Erica que tu as retrouvé au sein de cette banque.

La nuit a instauré son manteau et tu ne dors pas encore. Les journaux se sont empilés, témoins de ce qui est arrivé à Beacon Hills en ton absence. Guère d’événements surnaturels on dirait. Mais les médias n'allaient guère afficher en gros titres "Il y a quelques semaines une darach et le démon loup furent vaincus". Néanmoins tu n'as rien de mieux à faire. Oui, tout êtres à cette heure-ci ou du moins la plupart son au creux de leur lit, bercé par le marchand de sable. Lui semble te fuir alors que tu es installé sur cette grande table, café dans une tasse, nourriture dans une assiette. Face à cette grande baie vitrée qui ne cache rien de la demi lune qui t'éclaire. La surprise de voir le cellulaire vibrer qui plus est à cette heure de surcroît. Mais le nom qui s'affiche te surprend davantage. Mais qu'est-ce que ?! Attrapant ton téléphone tu décroches, prêt à grogner contre l'hyperactif même si tu ne dormais guère. Néanmoins ses deux mots te pétrifient sur place. Point le temps d'ajouter quoique se soit. Celui d'ordinaire si bavard à raccroché. Une décharge d'adrénaline parcours ton corps et tu sais qui pourrait t'aider au sein de cette maison. Pénétrant dans une chambre à la volée, ordinateur portable sous le bras tu t'exclames "Peter localise moi le portable de Stiles !" posant avec brusquerie l'engin, allumant la lumière pour agresser ses sens.

Quelques minutes plus tard, tu sembles avoir une position au sein de la forêt et tu t'élances à travers les arbres, slalomant entre les arbres qui projettent leurs ombres menaçantes. Définitivement le fou de la famille à un meilleur rapport avec les technologies que toi. Tu n'as pas eu dans l'idée de prendre contact avec Scott, bien trop inquiet que l'humain soit dans un danger immédiat. Tout béni de connaitre ces lieux comme ta poche. Stiles ?! Son nom tu le hurlais, espérant qu'on te réponde. Humant une odeur si particulière, mais celle de la peur semble l’altérer. La rendant acre et amère. Tu sens que tu te rapproche et ralentis l'allure te figeant en analysant la situation. Même vous - le groupe - qui êtes habitués à ce genre de chose cela te surprend. Avançant tout doucement sans mouvements brusques. Stiles ? C'est Derek. Le ton de ta voix se fait plus doux, enfin plus patient si l'on peut dire pour ne pas davantage effrayer celui qui t'a demandé de l'aide.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Jeu 12 Mar 2015 - 4:02

Sweet Dream

«  Sterek »


C’est le bordel dans ton esprit, faut l’avouer. Tu mets ça sur le compte du manque de sommeil, après tout il paraît qu’après plus de 72 heures sans dormir, on peut commencer à développer des formes de psychoses et de folies. Le cerveau n’est plus assez bien irrigué et les neurones surchauffent. Tu dois déjà être a un état élevé de surchauffe neuronale. Enfin, t’as au moins réussi à t’endormir. C’est déjà pas si mal. Ton corps doit en avoir marre d’être constamment éveillé. Seulement voilà, comme souvent depuis que tu as retrouvé ton père, ton sommeil est toujours accompagné de rêves étranges. Ils paraissent tellement réels, que je peux même sentir le vent sur ma joue quand j’ai l’impression d’être dans la forêt. C’est bizarre et plutôt déstabilisant. C’est peut-être à cause de ça que tu as de plus en plus de mal à distinguer le réel du rêve. Tes rêves ont l’air si vrais qu’au final, tu es perdu. Enfin, tu doutes que ce ne soit que ça. T’es incapable de lire la plus part du temps, même quand tu es éveillé, les lettres se mélangent devant tes yeux, formant des mots qui n’ont aucun sens. L’horreur. Le pire, c’est quand ça t’arrive en cours, t’as l’air bien ridicule à ne pas savoir lire un simple texte d’histoire.

Cette fois, tu revois le Nemeton, encore et toujours, ce vieux tronc t’obsèdes et il hante tes nuits. Il y a une sorte de magnétisme qui t’attires encore et toujours. Deaton t’avais prévenu, une sorte de lien s’est crée avec cet arbre magique, mais de là à ne pas pouvoir l’oublier même dans tes rêves, il ne faut pas abuser. Avec un peu de chance, ça passera avec le temps. Jennifer a du épuiser toute l’énergie de son arbre sacré, alors dans peu de temps il risque de s’éteindre. C’est ce que tu espères en tout cas. 



Puis soudain ton rêve est troublé par une présence. Tu demandes bien ce qu’il fait là, celui-là, tu n’as jamais rêvé de lui, enfin du moins jamais autour du Nemeton. Derek t’appelles et tu ne sais pas ce qu’il te veut. Il te faut un moment pour le discerner, il apparaît derrière un arbre, de l’autre côté de l’arbre centenaire. Il est toujours aussi impressionnant, avec sa carrure de molosse et ses yeux foncés. C’est fou, même dans tes rêves il t’intimide, c’est possible ça ? Tu veux le rejoindre, mais une impression de vertige t’envahi quand tu veux faire un pas en avant, comme si quelque chose t’attirait dans le vide. C’est plus ou moins à ce moment-là que tu t’éveilles violemment. Un peu comme si quelqu’un t’avait asséné une bonne baffe. Tu manques de tomber dans le vide, bien trop près du bord. Bordel, qu’est-ce que tu fais ici ? Tu t’es endormi dans ton lit, comment tu as pu faire pour te retrouver aussi loin de ton lit, tout en restant dans une phase de sommeil. C’est à marcher sur la tête. Tu tournes la tête et t’aperçois Derek. C’est certainement pour ça qu’il est apparu dans ton rêve, mais c’est lui qui t’as amené là ? Si c’est pour te faire une blague, ce n’est vraiment pas drôle, enfin, rien d’étonnant quand on connaît le niveau de l’humour du loup-garou. « Qu’est-ce que je fou là, Derek ? » demande-tu, légèrement paniqué. « C’est toi qui m’a ramené ici ? » ouais, tu préfères demander, juste pour être sûr. T’as besoin de savoir, t’as pas pu venir ici tout seul, c’pas possible. Tu dormais, c’est la seule chose dont tu te souviennes & maintenant tu te retrouves au bord d’une falaise. Cauchemardesque.

CODAGE DE © MRS HYDE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Jeu 9 Avr 2015 - 11:10

Sweet Dream

«  Sterek »


Clairement votre relation a évoluée. Oui Stiles te tape toujours sur les nerfs avec son babillage mais l'humain semble s'être fait un peu plus calme. Au même titre que toi par ailleurs qui cesse à présent de le plaquer contre n'importe qu'elles surfaces dures - principalement les murs - qui sont à ta portée. Et ce soir ça se sent dans la manière que tu as de t'exprimer envers lui. Non toi le loup tu ne souhaites certainement pas la mort de cet humain avec qui tu as vécu déjà tant d'aventures. Oui ça t'écorcherait la bouche que d'avouer que l'hyperactif à sa place parmi vous, une certaine utilité parce que tu es ainsi. Ton passé t'as rendu un peu trop renfermé à priori vis à vis de tes sentiments. Plus encore avec votre dernière aventure la darach, alors que tu te retrouves de nouveau seul aujourd'hui. Isaac chez Scott, Cora en sécurité. Tes sourcils se froncent. Qu'est ce que dis souvent ton interlocuteur déjà à ce sujet ? Ha oui que tu as certainement inventé un langage secret -pas si secret que cela - avec ces derniers. Le langage Derekien, ce jour là tu les as encore davantage haussé comme pour marqué ta désapprobation, mais cela n'avait fait que renforcé la conviction de l’adolescent. Tu n'aimes pas ça, que le fils du sheriff ose encore croire que tu en veuilles à sa vie. Oui tout à fait, en pleine nuit tu as été le chercher dans son lit, le placer près de la falaise, tu avais que ça à faire certainement. Hey c'était ton oncle logiquement le plus atteint pas toi. Cela t'agaçait et ça se voyait parfaitement sur ton visage. Et le somnambule devait parfaitement très bien le voir.

Oui tout à fait Stilinski je me suis dis et si on allait faire chier Stiles dès mon retour, clairement tu es le centre de mon univers ! Sarcasme provenant de toi, ou pas. Mais le loup en toi est prodigieusement agacé par ton partenaire. Il n'y a que lui qui parvient à te faire osciller avec une aisance déconcertante entre divers sentiments. Un petit grondement sort de ta bouche, alors que peu à peu tu t'approche. Réfléchis, t'es en pyjama, j'ai reçu un appel de ta part et je t'ai tracé. Personnellement je nomme ça somnambulisme et j'aurais plus tendance à remercier le mec qui vient m'aider en pleine nuit. La phrase avait claquée, presque de manière impitoyable. Tu te montrais toujours droit et dur - sans jeu de mot- avec lui. Inspirant profondément tu le fixais ton pas était mesuré, pour éviter un écart et tu annonçais clairement tes attentions parce que sinon l'autre allait encore croire que tu souhaitais le tuer. Bon ok t'étais sur les nerfs et la prodigieusement il y aurait eu un mur que tu l'aurais sans hésitation plaqué contre. Revenir ua sein de cette ville, qui était tienne, te portais un peu sur les nerfs. Tu avais beau être né ici, tu savais que ces terres étaient porteuses de malheur et ce soir il semblerait que tu serais l’élément déterminant à savoir : sauvetage ou mort. Ta main se levait doucement vers celui à la peau de porcelaine pigmentée de petites taches diverses. Reste tranquille je suis là pour t'aider, et regarde moi ne détourne pas le regard. Parle encore ! Déblatère tes trucs ! Tu sais faire ça. L'ironie, toi Hale demandant à l'humain de parler alors que habituellement tu le suppliais presque de se taire. Ton regard d'eau ne quittant pas celui Whisky. Home sweet home Derek, comment mieux fêter ton retour à la "maison" hein.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Sam 11 Avr 2015 - 5:43

Sweet Dream

« Sterek »


Comment tu as fais pour te retrouver là ? C’est de pire en pire. T’as carrément des trous noirs. Tu te dis que ce n’est pas normal et que même si Derek y est pour quelque chose, il n’a pas pu t’hypnotiser et donc il n’aurait pas pu te déplacer sans que tu te réveilles. Comment t’as fais pour te retrouver ici, alors que la dernière chose dont tu te souviennes soit de t’être écroulé dans ton lit. T’as l’air vraiment perdu, t’es là à des kilomètres de chez toi et même si tu joues les mecs qui s’en fou, l’angoisse monte en toi. Trop de questions se bousculent dans ta tête et ce n’est jamais très bon. Tu te concentres sur les mots de Derek pour ne pas céder à l’angoisse qui gronde en toi.


Comme toujours, Derek râle. Il ne sait faire que ça de toute façon. Tu baisses les yeux sur ta tenue. Effectivement, t’es en pyjama. Somnambule. Manquait plus que ça. Faut vraiment que tu passes voir Deaton pour lui parler de tout ce qui t’arrives. Il y a vraiment quelque chose qui a flanché en toi pour te faire faire des trucs pareil. T’as eu de la chance d’avoir le réflexe d’appeler Derek, qui sait ce qui aurait pu t’arriver si tu ne l’avais pas fait. Peut-être qu’à cet heure-là tu serais aplatis plusieurs mètres plus bas. Pas très sympa comme perspective d’avenir. « Merci » souffle-tu plutôt bas, juste assez fort pour que le loup l’entende, avec son ouïe impressionnante. Tu ne te sens pas de le lui dire plus fort, c’est déjà bien assez difficile de le dire comme ça, alors il ne faut peut-être pas abuser non plus. D’ailleurs, tu te demandes pourquoi c’est lui que tu as appelé et pas Scott. En général, c’est ton meilleur ami que tu appelles en cas de problèmes. Depuis quand tu comptes sur Derek pour te sauver la vie ? Bon, pour le coup, tu as eu un bon feeling puisque c’est lui qui t’as empêché de t’écraser, mais à première vue c’est pas des plus évident.


La voix de Derek te tire une nouvelle fois de tes pensées en te demandant de parler encore. Tu arques un sourcil, perplexe. Depuis quand le sourwolf te demande de parler. En général, il a plutôt tendance à te demander de te taire. « Je suis encore entrain de rêver c’est ça ? Non, parce que jamais le vrai Derek me demanderai de parler. » ta main glisse sur ton bras pour te pincer, mais rien du tout, tu ne te réveilles pas. D’un autre côté, tu n’es pas sûr de pouvoir te fier à ce genre de choses. Ces derniers temps, la frontière entre la réalité et le rêve est plutôt mince. T’es souvent perdu. « D’ailleurs, c’est vrai ça, si c’est la réalité, pourquoi c’est toi qui est venu m’aider et pas Scott ? » les questions se bousculent dans son esprit, il commence déjà à avoir mal au crâne. « Faut que je m’assied, j’ai la tête qui tourne. »  dis-tu en portant ta main à ton front. Ouais, il y a vraiment quelque chose qui ne va pas, mais tu ne saurais pas dire quoi.

CODAGE DE © MRS HYDE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Dim 19 Avr 2015 - 21:43

Sweet Dream

«  Sterek »


Bon sang, c'était un véritable amant à problème celui-ci ! Des choses ne changeait pas au moins à Beacon Hills, le fait par exemple que Stiles Stilinski soit bavard, hyperactif et porteur de problèmes. Ho ça tu l'avais senti lorsque la première fois Scott et lui avaient pénétré sur ton territoire, dans cette forêt pour retrouver l’inhalateur de celui que ton oncle avait mordu. Celui-ci aurait mieux fait de se retenir en un sens ce jour-ci. Puis bon sang, depuis quand celui souffrant de TDAH, avait-il aussi des crises de ce genre ?! Jamais à ton grand daim et selon tes souvenirs se fut arrivé. Pourtant s'était pas faute d'avoir du dormir dans la pièce que lui, lorsque tu fus accusé du meurtre de ta propre sœur ! Cela t'inquiète, alors tu montres les crocs pour dissimuler ceci. C'est ta manière de faire, en grognant sur cette saleté d'humain. Hors de question que le fils du shérif bascule dans le vide !

Le remerciement même faible te fais hausser un sourcil, comme si ce dernier était mu par une volonté propre. Depuis quand lui et toi vous vous remerciez ? D'habitude vous agissiez à coup de piques et sarcasme. C'était que la situation était vraiment grave. La suite t'agaces de nouveau de suite au travers le débit de parole du jeune homme qui revenait en force. Ce lycéen franchement te tapais sur le système. Il n'y avait que le brun pour te faire perdre patience et ton apparence impassibilité avec une grande aisance. Refrénant le besoin de croiser tes bras sur ton torse à sa dernière phrase quand à son mal de crâne. Tu l'attrapes par le haut presque avec violence pour le faire reculer définitivement loin du gouffre la voix menaçante. En fait c'était la voix destinée à Stiles Stilinski en l’occurrence. Bon sang, comment Peter avait-il put autrefois lui proposer la morsure hein ? Imaginez un instant le croisement... Ou pas ! Bah oui tout à fait tu rêves, je suis un de tes fantasmes Stilinski ! Attend me dis pas que c'est le cas ou je t'arrache la gorge avec mes dents et même après t'avoir sauvé ! La phrase t'as échappé avec un tel naturel, si exaspéré par son attitude. Réfléchit tête de bois ! Je ne sais strictement pas ce que se trame dans ta tête de pioche en temps ordinaire. Alors me demander des réponses à cet instant à moi c'est pas approprié.

Tu l'avais reposé par terre, sur l'herbe fraîche, lui faisant baisser la tête entre ses genoux pour calmer. Attrapant son portable pour fouiller dedans. Vrai que toi et la notion d'intimité cela faisait deux donc de toute manière... Puis la situation le méritait. Pas de message envoyé à je ne sais ou même d'appel passé. Tu as rien envoyé à Scott ou qui que se soit. De plus tu semblais bien éveillé lors de ton appel. Juste tu m'as demandé de l'aide et j'ai foncé..." Tes sourcils se froncent encore davantage. Tu sens clairement que tout cela n'est pas normal. Réfléchit tu veux, fais le point sur avant. Des trucs bizarres ? Surnaturels ? C'est toi le pro' des recherches. Tu écrivais aussi un message à son père sur le même modèle prétendant que toi même tu avais besoin d'un renseignement ou deux donc de pas s’inquiéter. Un grondement sortait de ta gorge. Ok tu restes au loft le reste de la nuit. Ton père est prévenu, on fera le point, vouge. Toujours aussi délicat.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Mar 5 Mai 2015 - 12:18

Sweet Dream

« Sterek »


En réalité, t'es vraiment le numéro un quand il s'agît de t'attirer des problèmes, t'arrives même à le faire quand tu dors maintenant. De mieux en mieux. T'étais certains de t'être endormi dans ton lit et finalement, tu te réveilles ici, à moitié dans le vide. T'as le sommeil suicidaire ou bien ? Tu dois vraiment l'avoir, puisque ce n'est pas n'importe qui que tu as appelé. Derek Hale. Tu l'as réveillé et tu demandes comment tu as fais pour qu'il ne te pousse pas déjà. Tu passes une main sur ton visage pour essayer de te rappeler, mais rien n'y fait. Tu te souviens juste avoir été t'assoupir dans ton lit et puis... trou noir jusqu'à maintenant. C'est vraiment bizarre.

Ton coeur rate un battement quand tu sens la main du loup t'attraper pour te faire reculer. Tes yeux se sont clos un instant, t'attendant à quelque chose de plus violent, mais apparemment la nuit Derek a l'air moins violent, faudrait peut-être que tu retente l'expérience. Toutefois t'ouvres à nouveau grand les yeux quand il te parle de fantasmer sur lui. Hein quoi ? Qu'est-ce qui se passe là ? Tu ne comprend pas vraiment ce qu'il raconte. « Wait what ? » demande-tu incrédule. T'as bien entendu, non ? Derek vient d'insinuer que tu fantasmais sur lui et puis quoi encore ? N'importe quoi... C'est vrai que c'est plutôt embrumé dans ton esprit, enfin plus que d'habitude quoi - c'est déjà un exploit en soit - tu ne sais pas vraiment ce qui t'arrives, mais apparemment, Scott aussi rencontre quelques soucis et Allison aussi. Ca doit être lié à votre petit voyage et t'espères que ça prendra bientôt fin, parce que tu n'es pas sûr de pouvoir survivre à une nouvelle nuit comme celle-ci. Comment tu aurais fait si tu n'avais pas quelques amis loup-garou dans ton répertoire ? Bon, ok, tu ne serais certainement pas dans ce genre de situations si tu n'avais, justement, pas de contact avec les loups-garous, mais ça c'est une autre histoire. T'aurais pu t'écraser un peu plus bas sans que personne ne s'en rende compte. Pour une fois tu restes silencieux, essayant de rassembler tes souvenirs dans ton esprit ou toutes sortes d'indices qui te permettrait d'éclaircir la situation.

T'es tellement à l'ouest que Derek peut te manipuler comme une poupée de chiffon, tu bronches même pas, faut dire qu'entre l'angoisse qui t'écrase la poitrine et les questions qui envahissent ton esprit tu n'as pas vraiment le temps de penser à autre chose. Bordel, mais qu'est-ce qui t'arrives? Derek te fait remarquer que t'as contacté personne à part lui, même pas Scott. « Scott a ses propres problèmes en ce moment...  » c'est la seule explication que tu trouves à lui donner. C'est vrai que ton meilleur ami est incapable de se contrôler ces temps-ci, mais ça n'explique pas pourquoi tu ne l'as pas appelé lui et surtout pourquoi tu as préféré appeler Derek plutôt que n'importe qui d'autre... Puis soudain il te dit un truc qu'il te sort de ta torpeur. Tu relèves la tête vers le loup, une sorte de rictus moqueur sur les lèvres. « Oh non, rien d'étrange, je suis juste mort pour sauver mon père. Rien qui ne sorte de l'ordinaire. La routine, même. » le bon vieux sarcasme. Ca aurait presque pu te manquer. Il te dit de bouger, que tu passes la nuit au loft, tu te redresses d'un bond et le regarde un sourcil relevé. « J'pense que j'vais pas refaire une tentative de suicide tout de suite, j'vais me remettre de celle-là d'abord, j'peux rentrer chez moi. » Forcément, fallait pas s'attendre à ce que tu veuilles le suivre bien sagement, faut pas déconner non plus. T'es sonné, mais sans plus. Passer la nuit avec chez Derek Hale, non.

CODAGE DE © MRS HYDE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Sam 23 Mai 2015 - 17:08

Sweet Dream

«  Sterek »


Quand ? Ouais quand est-ce que réellement cette bande d'adolescent était devenu ton quotidien, toi autrefois si tarciturne. Ho t'es pas encore devenu l'hôte du mois ou encore de l'année mais clairement tu as fais quelques efforts. Preuve en est, milieu de la nuit à sauver Stiles que tu ais arracher sa gorge avec tes dents, bien que ta patience était mise encore une fois à rude épreuves. Néanmoins mine de rie, ils t'ont réussi à te sortir un peu des démons de ton passé, qui flottent encore autour de toi tel des fantômes. En fait a bien y réfléchir tu avais même quelques points en commun avec l'hyperactif. Enfin ça jamais tu le reconnaitrais ouvertement. Point commun numéro 1 : Tous deux vous aviez connu la perte d'être chers. Point numéro 2 qui rejoint le 1 en quelque sorte : Vous attiriez les emmerdes tel des aimants. On aurait put croire que vous annuleriez vos effets de manière recirproque mais nop ! Maudis karma, dans une vie antérieure tu ignorais ce que tu avais fais mais ça devait être digne de ton oncle Peter.

Tu hausses un sourcil, il parait que t'as inventé un langage spécial rien qu'avec eux à un jour lancé ce crétin d'hyperactif au cours d'une des réunions de meute. Et étrangement la phrase vis à vis des problèmes de Scott t'énerve plus que le fait que l'humain à l'air complètement perdu. Si il y a un truc qui te gonfle c'est que son meilleur ami soit aveugle à ce point là. Ou plutôt qu'il n'ai qu'un prénom à la bouche : Allison. Ouais s'est tendu avec elle, en même temps vu sa psychopathe de tante et n'a elle pas elle même tenté de te tuer ? Sans parler de sa mère. Bref C'est quand même dingue que numéro 24 soit toujours là pour numéro 11 mais généralement pas l'inverse. Ce qui te fait sortir imémdiatement, d'un ton tranchant : Et alors, toi avec tes problèmes tu t'ai toujours d'emmerder à l'aider. le principe de l'amitié c'est que se soit récirproque. Qu'il passe un peu moins de temps à baver sur sa copine. Ouais, ok, c'était vraiment un cas spécial pour que toi, Derek Hale, tu prennes la défense de Stiles - je sais pas quand fermer ma gueule - Stilinski. Mais ce genre de comportement t'indique encore plus que les relations humaines sont nuisibles.

Tu te rattrapes vite avec un grondement sourd, l'attrapant par le col pour le plaquer contre le premier arbre venu. Ha bah les bobnnes habitudes se perdait pas. Bien que cela faisait longtemps. Son index tapant sur son torse à mesure de tes paroles comme pour les appuyer. Gros crétin, j'ai envoyé un message à ton père disant que tu decouchais. Va lui expliquer pourquoi tu rentres en pyjama dans un tel état. Il est loin d'être stupide pas comme certain ! Et puis qu'est-ce que t'en sais que t'auras pas une seconde crise, à ce que je sache t'es pas expert en la matière loin de là. Alors ramène ton cul au loft, dernière fois que je te demande gentiment Stilinski. Ouais ça aussi ça a changé ton quota de mots est plus élevé et tu laisses une porte de secours avant d'user définitivement de la violence. Relâchant ton emprise tu t'éloignes pour un peu te calmer à cause de l'odeur trop puissante alors que lel oup en toi semble gratter pour sortir. Puis t'auras beau ne pas le dire, tu t'en veux. Jennifer t'avais plus que facilement manipulée pour au final lui en faire venir à se sacrifier. Donc tu lui devais ceci, sans jamais lui avouer : question d'égo. Tu ressens le besoin de te justifier : Puis toi sur place j'aurais un sommeil plus convenable, plutôt que d'attendre un nouvel appel étrange. S'était grogné et tu reprenais ton ton bourru : On bouge, on est pas ici pour pique niquer.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek Lun 8 Juin 2015 - 11:01

Sweet Dream

« Sterek »


Parfois c'est tellement le bordel et apparemment aujourd'hui, c'est particulièrement le bordel.

Derek te demande pourquoi t'as pas appeler Scott et sérieusement t'en sais rien, tout comme tu ne sais pas pourquoi t'as appelé Derek plus qu'un autre. Pourtant c'est bel et bien lui que t'as devant toi. D'ailleurs, c'est tout aussi étonnant de voir que Derek a accouru alors que tu l'as appelé en pleine nuit. Peut-être qu'il est moins détaché que ce qu'il veut faire croire. Au final, t'as peut-être perdu le réflexe d'appeler ton meilleur ami. Ça a carrément l'air de mettre Derek hors de lui, le fait que tu ne veuilles pas appeler Scott à cause de ses problèmes. Ce n'est pas si grave que ça quand même. Enfin, d'un côté, tu sais très bien que Derek à un sens de l'honneur et de la loyauté assez spécial, alors ça doit certainement faire partie de ses principes. « Je me débrouille très bien tout seul en général... bon là peut-être pas, mais dans l'ensemble ça va. » Faut pas trop dramatiser non plus. « On est des ados, t'sais. Nos hormones nous poussent à baver sur les gens qui nous attire, c'est plus fort que nous. » les hormones adolescentes expliquait par le docteur Stilinski. Peut-être que t'as raté ta vocation. L'air de rien, tu trouves ça bizarre que Derek Hale prenne ta défense. Ce n'est pas dans ses habitudes.

T'as pas le temps de dire quoique ce soit que tu te retrouves déjà collé contre un arbre. Bordel, ça t'avais pas manqué ça. Une grimace traverse ton visage sous la douleur. Il se rend compte qu'un tronc d'arbre c'est vraiment pas agréable ? Tu veux rentrer chez toi, t'es presque sûr que t'essayera plus de te suicider d'ici le matin. De toute façon, tu doutes que t'arrives à te rendormir après ta petite escapade. Bon, Derek a pas tord, ton père risque de se poser des questions s'il te voit revenir comme ça. Tu ne doutes pas du fait que t'arrivera à lui trouver une excuse à la con. T'arrives toujours à l'embobiner. Mais apparemment le loup à l'air d'être décidé à ce que tu ne rentre pas chez toi. Qu'est-ce qu'il peut être brusque ce mec, c'est abusé. Tu ronchonnes, essayant de te défaire de son emprise, mais c'est peine perdu, forcément. « C'est bon lâche-moi Big Bad Wolf, j'vais pas m'sauver, j'ai même pas de chaussures. » ouais, c'est que maintenant que tu te rend compte que t'as même pas pensé à prendre de quoi te chausser, tu devais être occupé ailleurs. « J'te signale que toi non plus t'es pas un expert et que ce que tu veux faire ça s'appelle de la séquestration. C'est puni par la loi, tu sais. J'suis le fils du shérif, je suis bien placé pour savoir ce qui est légal ou non » et voilà, le moulin à paroles Stilinski est remis en route. Ca doit certainement signifié que tu te portes mieux. C'est bon signe. Tu ne peux pas t'empêcher de parler, c'est plus fort que toi. Ça t'aide à évacuer le stresse que tu peux ressentir. Pourquoi ce mec à toujours cet air renfrogné sur la face ? C'est stressant à la longue, t'as toujours l'impression qu'il veut te bouffer et ça n'aide pas à se détendre d'avoir l'impression que quelqu'un te veux pour son encas nocturne. Par automatisme, tu tires un peu sur ton tshirt quand Derek décide enfin de te lâcher. Ouais, on s'en fou que tu sois en pyjama, t'as quand même le droit de remettre tes vêtements en place quand même. Tu arques un sourcil quand il te dis que si tu acceptes d'aller chez lui, il dormira mieux. « Parce que tu vas vraiment me dire que tu n'arrivera pas à dormir sans ça ? » t'es clairement étonné, pour une fois tu ne te moques pas. T'as vraiment envie de savoir s'il est sérieux ou s'il se sert de ça comme d'une excuse pour te faire accepter ce qu'il t'impose. Parce que oui, il te l'impose. Tu sais très bien que si t'insistes pour rentrer chez toi, il est bien du genre à te faire passer sur son épaule et à t'enfermer dans son coffre jusqu'à ce que vous soyez arrivé chez lui. Il a bien une tête de maniaque kidnappeur celui-là. Bordel, s'il entendait tes pensées, tu te verrais certainement une nouvelle fois collé contre l'arbre avec un grognement en prime. Heureusement, il n'est pas capable de faire ça, mais tu ne peux pas t'empêcher d'ajouter « Bon, ok. Mais je te préviens, je ne te sers pas de doudou hein. » là, ton ton est plus taquin. Tu ne vas tout de même pas resté sérieux trop longtemps. Ça  ne te ressemble pas. Tu le regarde quand il te dit que vous êtes pas là pour pique niquer, un petit rire s'échappe de tes lèvres et t'ajoute « Oh je ne t'ai pas dis de prendre des cornichons dans mon message ? » Il te tend la perche pour le coup, après il doit bien se douter que t'es du genre moqueur. Puis c'est pour détendre l'atmosphère. Y a rien de bien méchant là-dedans.

Finalement, tu reprends un peu de ton sérieux et tu t'éloignes un peu de Derek, juste pour être sûr qu'il ne t'étrangle pas sur le champ. Quoique... il ne ferait pas ça, il vient de t'empêcher de t'écraser plusieurs mètres plus bas, ce n'est pas pour te tuer ensuite... il voulait peut-être faire ça de ses propres mains... ouais, c'est bien son genre. Tu fais quelques pas, sans vraiment savoir où tu vas en fait. T'es même pas sûr de savoir où tu es exactement, difficile donc de savoir où aller pour pouvoir retrouver la sortie de cette immense foret, mais ça bien entendu, tu le gardes pour toi. Hale se ferait un plaisir de se moquer de toi sinon. Et là, pleins d'aplomb tu te tournes une nouvelle fois vers le loup et lâche « Bon on y va, on est pas là pour pique niquer. » tu reprends sa grosse voix à lui, juste pour se moquer, encore.

CODAGE DE © MRS HYDE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Sweet dream Ϟ Sterek
Revenir en haut Aller en bas

Sweet dream Ϟ Sterek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ♬ ♪ Sweet Dreams [Sacha] [x]
» [1750] sweet dreams[Adrix]
» « You can be a sweet dream or a beautiful nightmare. » feat.oberyn
» (F) BEHATI PRINSLOO ☼ sweet dream or beautiful nightmare ?
» Sweet dream vous dite?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: RP-