Forum RPG basé sur la série Teen Wolf et plus particulièrement sur la saisons 3B, à la clé tout un tas de loups-garous et d'autres espèces surnaturelles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Druids wanted

Les druides sont en sous-nombre, veuillez privilégier ce groupes.
Les banshees ne sont plus acceptées.
Top-site

N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour LyM.
Retrouvez le sujet par-là

Partagez | .

Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Lun 8 Déc 2014 - 22:50

Tu nettoieras le sol avec tes dents.

« Stiles et Derek»



- Stiles...

Un prénom filant dans un souffle, lequel s'échappant d'une mâchoire serrée. La manière dont il avait été prononcé présageait une mort certaine pour son propriétaire. Ce n'était plus un secret, Derek Hale aimait les endroits épurés, et n'avait rien d'une personne matérialiste : il se satisfaisait du strict minimum. La déco de son loft, si on pouvait appeler ça ainsi, se résumait dans les grandes lignes à un lit, une table, et un canapé. Il avait donc failli s'étrangler d'horreur en découvrant son lieu de vie sans dessus dessous. Un tapis de gobelet vide recouvrait le sol, des bout de tissus colorés pendaient vulgairement du plafond et des tas d’accessoires fluorescent gisaient au milieu du bordel ambiant. Une forte odeur repoussante stagnait dans l'air. Dépité, le loup qui se trouvait au milieu de tout cela n'avait pas mis beaucoup de temps à mettre un nom sur la personne à l'origine de ce massacre. Cette personne en question allait assurément passer un sale quart d'heure.

Avec mauvaise humeur, Derek conduisait le long de la rue qui le mènerait jusqu'à chez ce chère Stilinski, tout en réalisant que s'il voulait lui faire ramasser le tout avec les dents, il fallait faire attention aux endroits où il allait cogner, et éviter la mâchoire. Il gara sa voiture en bout de rue, pour être certain que Stiles ait la parfaite surprise de le découvrir en ouvrant la porte de sa chambre et en se retrouvant plaquer à un mur. En se retrouvant face à la maison des Stilinski, le brun fronça doucement les sourcils. Il se souvenait parfaitement de la dernière fois qu'il était venu ici, de la conversation qu'il avait eu avec l'habitant de la maison. Cette fois-ci, cela allait être bien moins gentillet. Derek était sous pression ces derniers temps, comme un peu tout le monde à Beacon Hills. Il était difficile de se reposer avait toutes ces attaques les ciblant. Il fallait toujours trouver une solution, même si cela impliquait de faire des sacrifices la plupart du temps. Tout le monde devait faire preuve d'un courage extrême en toute circonstances, et être courageux, c'était épuisant.

Escaladant rapidement la façade jusqu'au toit, le loup ouvrit doucement la fenêtre du jeune homme pour s'introduire dans sa chambre. La pièce était vide, le jeune devait encore être au lycée. Derek en profita pour jeter un coup d’œil autour de lui. Des morceaux de journaux recouvraient les murs, ainsi que des photos, des documents en papiers. Derek fronça les sourcils, ayant la désagréable impression de s'être retrouvé dans un post de police. Des fils rouges liaient des éléments aux autres, et tandis qu'il s'approchait pour jeter un coup d'oeil d'un peu plus près, il entendit une voiture se garer dans l'allée. Pas de doute pour Derek, il s'agissait de la fameuse jeep de Stiles. Il reconnaîtrait le bruit de ses freins parmi miles. Derek se posta dans un coin de la chambre, attendant patiemment l'arrivée de son futur souffre douleur.

Ce n'était pas la première fois que la scène se passait ainsi. Le jeune homme entrait dans sa chambre et il lui sautait au coup, le menaçant. Malgré tout, le loup savait pertinemment que ses menaces ne seraient jamais mise à exécution, pour la simple et bonne raison que Stiles était unique en son genre et plutôt utile pour la survie du groupe. Et même si Derek avait eu du mal à se l'avouer, il avait confiance en Stiles, et il n'avait pas envie de lui faire de mal. C'était d'ailleurs tout le contraire ; il se retrouvait souvent à le protéger. En fait, il lui lui rendait en quelque sorte la pareille, car Stiles l'avait aidé de nombreuses fois. Mais cette fois-ci il ne comprenait pas vraiment ce qui avait poussé Stiles à trahir sa confiance. Il avait confié les clés de son loft il y a quelques temps de ça à Scott, et celui-ci avait eut la merveilleuse idée de les confier à Stiles pour qu'il se charge de les remettre à Derek. Mais voilà le résultat : Derek n'avait pas revu la couleur de ses clés, et son loft était maintenant dans un sale état. Stiles avait plutôt intérêt à avoir une bonne explication.



CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mar 9 Déc 2014 - 12:20

Tu nettoieras le sol
avec tes dents
Alors jouons. Jouons au plus fin, au plus malheureux, au plus frustré des deux.
Parfois t’as l’impression que tes journées sont de plus en plus longues, pourtant, elles continuent de ne faire que 24h. Tu as beau le savoir, tu es persuadé que celle-là en est déjà à sa 25e heure et pourtant, il n’est que 16h. Ça promet. Le mois de novembre est morne, ça te déprime. C’est peut-être ça qui te donne l’impression que les journées sont plus longues, alors que finalement les jours se raccourcissent. Sérieusement, qui a eu l’idée de faire des jours aussi courts, bientôt tu n’aura même plus le temps de voir le soleil. Faut pas déconner. Enfin, l’avantage de cette journée, c’est qu’au moins tes cours sont derrière toi. Et même que le coach n’a pas été trop chiant dans son cours d’économie. C’est déjà ça. Par contre, t’as encore un devoir à finir pour la prof de littérature et ça, tu t’en passerais bien, surtout que tu n’as aucune idée de ce que tu vas bien pouvoir lui raconter. Ton cerveau est aux abonnés absents ces derniers temps.  Enfin, il va bien falloir que tu t’y mettes.

Dans ta jeep, tu es sur la route du retour. Tu as laissé Scott derrière toi & tu n’as pas eu l’occasion de croiser Lydia aujourd’hui. Tu espères qu’elle va bien, tu as beau faire dire ce que tu veux, tu n’arrives pas à ne pas t’inquiéter pour elle. C’est plus fort que toi. La route défile et tu ne t’en rend même pas compte, tu as tellement l’habitude de la parcourir que tu dois la connaître par coeur. Tu te gares dans l’allée du garage de la maison familiale et reste bien deux minutes, assis, devant ton volant. Ton cerveau tourne vraiment au ralenti. Tu finis quand même par quitter ta jeep chérie pour rentrer chez toi. Apparemment, il n’y a personne. Ton père doit certainement encore être au travail - il se tue à la tâche en ce moment - et Bo tu n’en sais rien, elle avait peut-être besoin de se balader ou quelque chose comme ça. Le résultat reste le même de toute façon, tu es seul. Tu montes les escaliers d’un pas lourd et pousse la porte de ta chambre. Autant te mettre tout de suite à ton devoir, comme ça, ça sera fait.

Seulement, c’était sans compter le fait que tu étais moins seul que tu te l’étais imaginé. Tu as à peine le temps de t’en rendre compte que tu es déjà le dos plaqué contre le mur dans un bruit sourd. Aïe. Forcément pour le coup tu n’as pas besoin de t’interroger sur l’identité de la personne que tu as en face de toi. « Ravi de te voir Derek. » dis-tu ironiquement. Non, parce que franchement, ça ne fait pas forcément plaisir de le voir quand il te détruit la moitié du dos. tu soupires et observe le loup-garou qui se trouve face à lui. Il t’empêche de bouger, c’est qu’il a de la force cet abruti. Tu te demandes bien ce qu’il fait là. En général, quand il est dans les parages c’est pour t’annoncer une mauvaise nouvelle. Ça promet. Tu n’es vraiment pas du genre à essuyer une autre mauvaise nouvelle. Ces derniers temps, t’en as déjà assez. Surtout que tu n’as toujours pas réussi à arranger les choses pour Scott et Allison. « Qu’est-ce qu’il me vaut le plaisir de te voir chez moi ? Tu sais que l’intrusion chez autrui est une infraction de la loi ? Non, je dis ça, parce que bon, tu commences à prendre de mauvaises habitudes. J’ai une porte aussi. » c’est vrai ça, à quoi ça sert d’avoir une porte si tout le monde passe par ta fenêtre ?  

(c) AMIANTE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside


Dernière édition par Stiles Stilinski le Mar 9 Déc 2014 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mar 9 Déc 2014 - 17:48

Tu nettoieras le sol avec tes dents.

« Stiles et Derek»



Appuyé contre un des murs de la chambre de Stiles, le loup-garou se concentrait sur les sons qu'il écoutait grâce à son audition sur-développée. Tandis que son regard se baladait toujours un peu partout dans la pièce l'entourant, il haussa un peu les sourcils. Stiles était un vrai mordu d'enquête, il suffisait de jeter un bref regard à la décoration de sa chambre pour s'en rendre compte. Mais son comportement le laissait également comprendre. Très curieux, il voulait toujours mettre son nez là où il ne fallait pas. C'était d'ailleurs pour ça qu'il s'était retrouvé à se balader dans la forêt en pleine nuit avec Scott, et que ce dernier s'était fait mordre. Il n'avait certainement pas réfléchis avant de mettre cette idée à exécution. Mais dans un sens, Derek le comprenait. Avant cette nuit-là, il n'avait aucune connaissance du monde surnaturel se formant en parallèle dans la petite ville de Beacon Hills. Derek, lui, avait toujours vécu dans ce milieu. Il savait donc qu'il était important de se méfier continuellement.  Il entendit la clé tourner dans la serrure ancienne, puis la lourde porte d'entrée s'ouvrir, et enfin se refermer. Quelques pas traînant se déplaçant dans l'entrée pour rejoindre les escaliers. Une marche épuisée sans réelle conviction. Stiles ne devait pas être au meilleure de sa forme aujourd'hui, mais qu'importe, cela ne décourageait pas le loup à lui faire passer un sale quart d'heure pour le punir de son mauvais comportement. Non mais franchement, pour qui se prenait t'il ? Se servir de quelque chose ne lui appartenant pas, et puis quoi encore ? Les bruits de pas se rapprochaient rapidement de la chambre de Stiles, il n'allait pas tarder à entrer. Derek se concentrait, il sentait des picotements lui démanger l’extrémité des doigts.

A peine  l'adolescent était t'il rentré que le loup l'avait plaqué contre le mur, le tenant fermement par le col de son vêtement. Il le toisait froidement, sans rien dire dans un premier temps, comme il le faisait très souvent. Le silence, celui qui laissait libre court à l'imagination et à de nombreuses interprétations. Celui que Derek affectionnait tout particulièrement et qui entretenait son côté mystérieux et renfermé. Voilà pourquoi il était très difficile de le cerner. Il ne s'exprimait pas énormément, contrairement à Stiles qui était une vrai pile électrique et qui n'arrêtait jamais de jacasser.   « Ravi de te voir Derek.» Voilà, cela commençait. Le légendaire sarcasme de Stiles. Le loup laissa échapper un petit souffle sans pour autant relâcher la pression sur Stiles, qu'il tenait fermement contre le mur. Il ne chercha pas à répondre, c'était inutile, Stiles devait parfaitement se douter que Derek n'était pas venu ici pour plaisanter.

« Qu’est-ce qu’il me vaut le plaisir de te voir chez moi ? Tu sais que l’intrusion chez autrui est une infraction de la loi ? Non, je dis ça, parce que bon, tu commences à prendre de mauvaises habitudes. J’ai une porte aussi. » Derek laissa échapper un léger rire jaune, une fois de plus Stiles se moquait ouvertement de lui et ça l'agaçait. La patience du loup-garou avait des limites, et Stiles allait rapidement les dépasser. Serrant un peu plus la mâchoire, il détaillait le visage de Stiles avec un regard ne présageant rien de bon. « L'intrusion chez autrui.. tu dois avoir de l'expérience dans ce domaine, espèce de crétin. Rends-moi les clés du loft immédiatement. » Il relâcha soudainement le col de Stiles pour lui permettre de bouger, et de lui rendre ses clés. Croisant les bras contre son torse, il fixait sévèrement le jeune humain. Une fois les clés en main, il entraînerait Stiles jusqu'à chez lui pour qu'il répare tout les dégâts. C'était quand même un monde ! L'adolescent n'avait même pas cherché à masquer les dégâts en ramassant tout ce bazar.



CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mar 9 Déc 2014 - 22:49

Tu nettoieras le sol
avec tes dents
Alors jouons. Jouons au plus fin, au plus malheureux, au plus frustré des deux.
En arrivant chez toi, tu ne t’attendais pas vraiment à te retrouver nez-à-nez avec Derek Hale. Non, ce n’était pas vraiment ton idée de la soirée idéale. Surtout que tu ne sais absolument pas ce qu’il te veut et ça, ça à tendance à te foutre une sorte d’angoisse indescriptible. Tu te méfies toujours avec Derek, c’est un réflexe de survie. En plus, là, il n’a pas l’air d’être dans l’un de ses bons jours - qui sont rares - alors tu crains pour tes fesses. Quoique là, elles sont bien comprimées contre le mur, aucun risque, par contre, tu ne peux pas en dire autant de tes dents. De près, c’est impressionnant comme ses yeux sont insistant, voire même perçant. C’en est perturbant. Comme on peut s’en douter, tu ne peux pas t’empêcher longtemps d’user de ton arme favorite, le sarcasme. De toute façon, qu’est-ce que tu peux faire d’autres ? Ce n’est pas comme si tu faisais le poids face au sourwolf, il faut se rendre à l’évidence.

Tu ne le lâche pas des yeux, un peu comme si tu essayais de lire dans ses pensées, histoire de savoir comment il a l’intention de t’arracher la tête. Toutefois, tu ne peux pas t’empêcher d’arquer un sourcil quand il te dit que tu connais l’effraction chez autrui. Tu ne comprends pas vraiment, non, parce que des infractions, tu en as fais plusieurs déjà, c’est le résultats de ta manie à mettre ton nez partout où il ne devrait pas être, mais tu n’es pas du genre à rentrer chez les gens sans leur consentement. Ce mec devient fou. Il a peut-être renifler du tue-loup ou quelque chose comme ça. Et ton incompréhension s’accentue quand il te demande de lui rendre ses clés. On dirait presque une scène de rupture. C’est bizarre. Il te faut un moment pour réagir, une fois qu’il se recule enfin, te laissant respirer correctement. T’essayes de réfléchir à ce qu’il vient de te dire, mais t’as beau chercher, rien ne semble être assez correct.

Pour une fois, tu ne cherches pas à discuter et quitte le mur pour aller chercher ton sac, où tes clés sont rangés. S’il tient vraiment à les récupérer, tu ne vas pas en faire tout un drame. « Tu aurais pu m’envoyer un texto, je serais venu te les ramener. » dis-tu simplement alors que tu plonges ta main dans ton sac à la recherche du trousseau de clé. Un bruit de métal caractéristique et tu les trouves enfin. Ton sac retombe sur le sol, négligemment, alors que tu parcours les quelques clés qui se trouvent accrochées. La clé de chez Derek a disparu, mais une autre est apparue à la place et tu n’as aucune idée de ce qu’elle peut ouvrir. Étrange. Tu ne te retournes même pas vers Derek, tes yeux toujours posés sur cette clé qui t’intrigues plus qu’autre chose « Euh… t’es sûr que je ne te l’ai pas déjà rendue ? Parce qu’elle n’est pas là. » ces derniers temps, t’as tendances à oublier des choses. Tu es bien trop distrait. « Et pourquoi tu veux la récupérer d’ailleurs ? Tu t’es enfin trouvé une petite copine ? » pourquoi tu demandes ça toi ? Des fois, tu ferais vraiment mieux de réfléchir à deux fois avant d’ouvrir la bouche, ça ne te ferais certainement pas de mal.

(c) AMIANTE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mar 9 Déc 2014 - 23:43

Tu nettoieras le sol avec tes dents.

« Stiles et Derek»



Lorsque tu relâches l'hyperactif, tu ne le quitte pas des yeux, parce-que tu sais à quel point ton regard l'impressionne malgré tout ce temps. Il faut dire que n'importe qui serait effrayé face à ton regard lorsque tu es mécontent. Tu le trouves bizarre aujourd'hui, il n'a pas l'air dans son assiette, et puis il n'a pas l'air d'être paniqué alors que le sujet duquel tu lui parles devrait le mettre dans tout ses etats. Il te connait, et il doit savoir dans quelle colère il t'as mis. Alors que tu croises de nouveau les bras sur ton torse, tu l'observes ouvrir la petite poche de son sac, dans laquelle tinte le métal des clés s'entrechoquant. Tu préfères ignorer sa première remarque, parce-que c'est totalement ridicule. Il est ridicule. Tu le suis du regard, sans pouvoir t'empêcher de te demander ce qui cloche chez lui aujourd'hui. Moins réactif qu'en temps normal. Tu secoues un peu la tête en réalisant que tu es en train de t'inquiéter pour lui. Tu t'étonnes aussi à remarquer un changement de comportement chez quelqu'un.

Alors que tu viens tout juste de t'adoucir en pensant à autre chose qu'à cette histoire de loft, le jeune homme se redresse doucement. Tandis qu'il sort le trousseau de clés de son sac, tu attends impatiemment qu'il trouve la tienne, pour enfin lui faire la misère. Récupérer cette fichu clé allait te permettre de ne plus avoir ce genre de mauvaise surprise en rentrant chez toi.  Mais sa réponse te plonge dans une colère encore plus noire. Cette-fois-ci, il se moque réellement de toi. Ni une, ni deux, tu lui saute dessus, et lui applatit le visage contre son lit. Un genoux appuyé dans le bas du dos et tu le bloque totalement sur le lit.
«Arrête de jouer au rigolo avec moi Stiles, et rend-moi cette foutu clé avant que je m'énerve.» Tu es déjà énervé, en fait, mais ça, ce n'est qu'un détail.

A cause de lui tu vois rouges, il t'énerve, comme souvent. Mais ce qui t'énerves le plus, c'est qu'il se moque ouvertement de toi. Il est insolent, et tu as horreur de ça. Ta seule envie est celle de lui faire fermer son clapet une bonne fois pour toute. Mais il n'en a pas fini, il en rajoute une couche, comme si ce n'était déjà pas assez. Parfois, il n'est vraiment pas très malin. « Et pourquoi tu veux la récupérer d’ailleurs ? Tu t’es enfin trouvé une petite copine ? » Tu roules des yeux. La colère a laisser place à de l'exaspération.  Ce gamin est vraiment insuportable. Et puis, malgré la situation, tu ne peux t'empêcher de répondre mentalement à cette question ridicule. Les relations sentimentale, tu as tiré un trait dessus pour le moment. Depuis Jennifer, ta confiance en a pris un coup. Ton pouce s'enfonce lourdement dans la nuque de ce chère Stiles, endroit de pression douloureux. Tu sais que tu lui fais mal, mais ce n'est rien de bien dangereux. De toute façon, tes griffes ne sont même pas sorties. « T'es qu'un foutu gamin Stiles. » Tu le relâches. Dans sa nuque, une marque rouge remplace la présence de ton doigt. Tu te relève et regarde par toi-même le trousseau de clé, sans reconnaître la tienne. Tu n'en reviens pas, est-ce qu'en plus de tout cela, il a perdu la clé ?  Tu lâches vulgairement les clés qui tombent dans un fracas sur le bureau du jeune homme, et passe une main fatiguée sur ton visage.  « Tant pis pour les clés, tu vas quand même venir ramasser tout ton bordel. » Tu te retournes une fois de plus vers lui alors qu'il se relève de son lit.


CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mer 10 Déc 2014 - 0:22

Tu nettoieras le sol
avec tes dents
Alors jouons. Jouons au plus fin, au plus malheureux, au plus frustré des deux.
Sérieusement, il est chiant avec sa clé, ce n’est pas comme si elle ouvrait les portes de l’olympe et puis pour être franc, tu l’avais plus ou moins oublié sur ton trousseau, tu ne sais même plus pourquoi tu l’as d’ailleurs. Ça doit certainement être à cause de Scott, il a le don de te foutre dans le pétrin celui-là, bon okay, tu lui rends bien, mais quand même. Ce n’est pas lui qui se retrouve face au sourwolf en pétard. Quoique, là aussi tu devrais avoir l’habitude, ce n’est pas comme si c’était la première fois que ce genre de choses arrivaient, on pourrait même dire que ça devient une habitude plutôt douloureuse.

Enfin, tu décides quand même d’aller lui chercher, plus vite il la récupère et plus vite il te laisse tranquille. Pour une fois, tu n’as pas envie de le faire tourner en bourrique, t’as juste envie de pouvoir être tranquille. Alors, tu la cherches sa clé, mais tu ne la trouve pas. Non, à la place t’en trouve une autre, tu n’as aucune idée de où elle peut venir et ça te fou de travers, parce que ça te perturbe. Finalement, tu finis par avouer à Derek que tu ne l’as plus, certainement que tu lui as rendu déjà ou que Scott l’a récupéré. T’en sais rien, elle n’est plus là, c’est tout ce que tu sais, là, tout de suite. Sauf, qu’apparemment, lui n’est pas de cette avis, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, tu te sens voler… encore. Ta face s’écrase contre ton lit, ce lit qui n’a pas connu une vraie nuit de sommeil depuis bien longtemps - son genoux se retrouve dans ton dos. C’est douloureux. Ce mec doit vraiment avoir un problème psychologique, mais tu ne sais pas si tu dois lui conseiller un psy ou un vétérinaire. Il est vraiment enragé. Tes clés sont toujours entre tes doigts. Il te dit que tu te fous de lui. Pour une fois, non. Tu peux pas te redresser et ça commence à te saouler légèrement, pourquoi personne ne te crois. Rageusement, tu jettes tes clés sur ton lit, où elles rebondissent légèrement. « Oh arrête de faire ton gros dur bordel, si je te dis que je ne l’ai plus, c’est que je ne l’ai plus, pourquoi je te mentirais là-dessus ? Tu crois vraiment que ça m’éclate de me retrouver couvert de bleus à chaque fois que je croisse ta route ? » tu soupires « T’as qu’à vérifier par toi-même. » sa clé n’est pas là, il pourra t’exploser le dos autant qu’il le voudra, ça ne changera rien à cette vérité.

T’essaie de déconner, ne serait-ce que pour faire taire cette colère qui commence à gronder en toi. Ça ne te ressemble pas, tu n’es pas quelqu’un de colérique, bien au contraire, plutôt clown de service qu’autre chose, tu es toujours là pour calmer les choses. Sauf que là, c’est différent et la sensation douloureuse de son pouce dans ta nuque n’aide pas à garder l’esprit froid. Bien au contraire, si seulement tu avais pu le repousser et lui montrer que ses muscles ne t’intimident pas. Non, parce qu’après tout qu’est-ce qu’il est de plus qu’un tas de muscles sans émotions ? Rien du tout et tu n’es pas son souffre douleur, faut arrêter de déconner, s’il se sent mal dans sa peau, il n’a qu’à suivre une thérapie. Tu serres légèrement les dents quand il te dit que tu n’es qu’un gamin « Super sens de l’observation. » lâche-tu acide. Tu passes une main dans ta nuque quand il te laisse, toujours la tronche contre le lit. T’es fatigué de tout ça. Tu arques une nouvelle fois un sourcil quand il te dit que tu vas devoir venir ramasser ton bordel. Comment ? « Je n’ai pas besoin de toi pour ranger ma chambre, Derek. » répond-tu sans comprendre où il veut en venir. « Tu vas finir par m’expliquer pourquoi tu viens m’agresser chez moi ? »

(c) AMIANTE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mer 10 Déc 2014 - 2:07

Tu nettoieras le sol avec tes dents.

« Stiles et Derek»



Tout ce que tu espérais en venant ici, c'était récupérer tes clés et pouvoir libérer simplement ta colère sur Stiles pour lui passer l'envie de recommencer. Comme toujours, tu l'avais menacé, et impressionné, grâce à ta force. Mais tu savais parfaitement que toutes ces menaces n’aboutiraient jamais. Tu étais cependant satisfait de constater qu'elles fonctionnaient encore sur Stiles.  Et puis d'un côté, tu étais frustré de savoir que tu étais maintenant incapable de faire véritablement du mal à cet hyperactif. C'était comme ci avec le temps, il s'était entouré d'une bulle le protégeant de tes colères.  Et tu ne comprenais pas pourquoi ni comment.  

Tu lui avais quand même ordonné de chercher les clés, mais visiblement celle-ci ne se trouvait pas sur le trousseau, et de plus, Stiles semblait s'en ficher totalement. Oui, après tout, ce n'étais pas de son loft qu'on parlait. Ça t'énervais, tu sentais la colère qui montais en toi une fois de plus. Alors de nouveau, tu le plaquais contre son lit, et comme ce n'étais pas assez douloureux, tu enfonçais ton doigt dans sa nuque, jusqu'à ce que ça fasse mal. Assez pour qu'il parle. Mais rien ne sortais, et tu restais incrédule en découvrant que le jeune homme ne te mentais pas lorsqu'il disait ne pas savoir où étaient tes clés.  

Maintenant, tu lâches un grognement sans faire de commentaires tout en jetant un coup d’œil par la fenêtre pour te refroidir l'esprit et redescendre en pression. La rue est calme dehors, et tu essaie de l'imiter. Tu souffles un peu, autant te calmer puisque t'énerver n'aboutit pas à grand chose. Quand tu te retournes, tu vois Stiles passer une main dans sa nuque, et tu vois la trace rouge contraster avec le reste de sa peau. Tu soupires, le visage toujours aussi fermé, agacé par la situation.  Tu réfléchis rapidement, perdre des clés, ce n'est pas un drame, il faut juste espérer qu'elles ne soient pas tomber dans les mains de quelqu'un aux mauvaises intentions. De toute façon, il faudrait que cette personne teste toutes les serrures de la ville avant de trouver celle qui complète la clé. Tu relativises, puisqu'à ce moment, tu n'as que ça à faire.

Tu fixes de nouveau Stiles, et il te lâche quelque chose qui te fais directement remonter en pression. Encore une fois, il se fout de toi.  Un jour, il te tuera. Mais ce jour n'est pas encore arrivé, puis-qu’aujourd’hui, c'est toi qui risque de le tuer. Tu le foudroies du regard, ce n'est vraiment pas le moment à jouer à l'imbécile.
« Et toi, tu vas peut-être m'expliquer pourquoi tu as foutu le bordel chez moi ? »
Tout cela n'est qu'une conversation de sourd depuis le départ, mais tu ne le remarque pas. Pour toi, soit Stiles a de sérieux problèmes de mémoire, soit il se moque de toi. Mais tu trouve tout de même cela étrange qu'il pousse la provocation aussi loin.  Tu fixes attentivement Stiles, tu attends qu'il réagisse, qu'enfin sur son visage apparaisse un air coupable et peut-être désolé. Mais tu oublies rapidement la seconde idée, car tu as rarement vu Stiles regretter ses actions ou ses choix. Il faut dire, que la plupart du temps, ses plans foireux finissent par fonctionner. Tu le sais, au fond, il est bien loin d'être idiot. Mais tu as trop de fierté pour l'avouer. Et puis, ça lui ferais trop plaisir de te l'entendre dire.



CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mer 10 Déc 2014 - 14:12

Tu nettoieras le sol
avec tes dents
Alors jouons. Jouons au plus fin, au plus malheureux, au plus frustré des deux.
Derek est une énigme, tu n’arrives pas vraiment à comprendre pourquoi il se comporte toujours de la sorte avec tout le monde et pourquoi il est particulièrement violent avec toi. Parce que bon, tu sais qu’il n’a pas eu une adolescence facile, mais quand même, il ne faut pas abuser. Puis, ça s’empire avec le temps, il t’as presque brisé la nuque avec son pouce. Il faudrait peut-être que tu lui rappelle que ton père est le shériff de cette ville et que si jamais il vient à te tuer, ton père en fera certainement de même avec son cas. Quoique. Tu n’es même pas sûr que ça est un impact quelconque sur le loup-garou grognon. Puis franchement, faire tout un cinéma pour une simple clé, c’est vraiment exagéré.

Le pire c’est qu’il ne te croit pas quand tu lui dis que tu n’as aucune idée de l’endroit où elle peut se trouver. Tu finis par jeter les clés sur ton lit, s’il a si peu confiance en toi, il n’a qu’à vérifier par lui-même. Il faudrait vraiment qu’il s’offre une leçon de bonne manière, on ne lui a jamais dis que ce n’était pas très poli de rentrer chez les gens par effraction pour ensuite les maltraiter et les insulter. Franchement. Tu te doutes bien qu’il doit y avoir autre chose caché derrière tout ça, mais comme toujours Derek n’est pas très bavard et tu es incapable de déchiffrer les pensées. Pas encore en tout cas. Tu soupires alors qu’il s’éloigne. Ce mec est un malade. Tu bloques un moment quand il te parle de bordel chez lui, dont tu serais la cause. Comment ? T’aurais vraiment besoin d’un traducteur pour le comprendre ce gars, parce que là franchement, tu ne vois pas de quoi il veut parler. Puis, finalement, la soirée d’Halloween te revient à l’esprit. Ah ouais, c’est vrai, c’était chez lui. Mais tu n’y es pour rien dans cette histoire. T’as été invité, c’est tout, mais ce n’est pas de ta faute si c’était le bordel. Ce n’est pas comme si tu avais organisé cette fête ou si tu avais été seul chez lui. Rien de tout ça, alors de quel droit il te demande de ranger. Tu as déjà du mal à ranger ta chambre, alors le loft des autres, faut pas déconner. « Tu parles certainement de la soirée d’Halloween… je me disais bien que jamais tu n’aurais donné ton accord pour organiser ça, tu es bien trop rabat-joie. » tu hausses les épaules avant d’ajouter « Mais pour ta gouverne, je n’y suis pour rien. Je tiens à ma vie figure-toi. » bien entendu, jamais tu n’aurais fait une chose pareille en sachant très bien que de toute façon, même si tu t’étais bien amusé, Derek t’aurais tué en apprenant la nouvelle et franchement, tu n’as pas envie de mourir de cette façon. « Puis comme tu as pu le voir, je n’ai plus ta clé, comment veux-tu que je rentre chez toi, seul ou accompagné ? »

(c) AMIANTE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mer 10 Déc 2014 - 20:54

Tu nettoieras le sol avec tes dents.

« Stiles et Derek»



Tu l'as plaqué au lit pour lui refroidir l'esprit et lui passer l'idée de se moquer de toi mais il n'est pas plus coopératif. Tu enfonces sans pitié ton pouce dans le creux de sa nuque, et tu le sens frémir de douleur sous ce geste. Qu'importe, il t'énerve, et tu dois évacuer. Il a jeté les clés sur le lit et losque tu vérifies par toi-même, tu ne trouve pas la tienne. Mais le pire reste à venir, lorsque tu apprends qu'il n'a aucune idée d'où peut se trouver ta fameuse clé. Les clés, ça ne disparaît pas comme ça quand même ! Ensuite, il joue l'ignorant, comme s'il ne veut pas comprendre ce que tu lui racontes. Pourtant, c'est explicite, et il faudrait être idiot pour ne pas comprendre lorsque l'on est concerné. Tu es toujours énervé, cette histoire commence à vraiment te prendre la tête. Tu soupires longuement en t'appuyant contre le bureau de Stiles après avoir poussé quelques affaires et t'être dis intérieurement qu'il est vraiment bordélique. Sur son bureau s'entassent piles de papiers et petits bibelots sans grand intérêt. Tu croises les bras contre ton torse puis passe une main moite dans ta nuque. Deux de tes doigts suivent l'arrête fine de ton nez alors que tu fermes un peu les yeux pour analyser calmement la situation. Tu vas lui arracher les yeux. Tout simplement.

Il mentionne pour la première fois une " soirée Halloween" et tu relèves les yeux vers lui en fronçant les sourcils. Il est donc au courant de ce qu'il s'est passé chez toi. Ensuite, il te dis clairement que tu es rabat joie. Il est pas chier, de te dire ça ! N'importe qui réagirais comme toi en découvrant son appartement dans un tel état ! Tu prends sur toi, pour ne pas lui coller la tronche contre le mur une fois de plus car tu as compris que ça n'arrange rien à la situation. Il est en train de t'expliquer qu'il n'a rien à voir avec l'organisation de cette soirée. «Tu n'as plus la clé et tu trouves ça normal ? Mais qu'est-ce t'as dans le crâne Stiles ! » Tu le regardes sévèrement comme souvent, et tu continues en haussant un peu la voix. «Qui a organisé cette soirée ?»  Tu te dis maintenant que cette clé peux être entre les mains de n'importe qui, et même si tu n'as pas grand chose à voler - après tout tu n'as même pas de télévision- tu n'as pas envie que ton loft devienne le nouveau squat d'une bande d'adolescent boutonneux. Pour toi, Stiles est coupable. Quoi qu'il en dise, Scott lui avait confié les clés et il n'a pas été capable de te les rendre.

Tu vois rouge, une fois de plus, Stiles te rend dingue. Tu te demande si ta vie ne serait pas meilleur sans ce parasite qui colle Scott. Puis finalement, tu relativise et tu réalise que sans Stiles tu serais déjà mort plus d'une fois. Il a beau être trop bruyant pour toi, il est bien utile à la " bande". Tu réfléchis, et réalise qu'il faut que tu fasse changer ta serrure. C'est un petit tracas du quotidien que tu n'as pas l'habitude de vivre et tu réagis un peu de manière excessive. Tu regardes de nouveau Stiles, qui n'a pas l'air de tout comprendre à ce qui vient de se passer. Tu répètes une fois de plus, plus agressivement « Qui a organisé cette soirée ?! »



CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Jeu 11 Déc 2014 - 23:43

Tu nettoieras le sol
avec tes dents
Alors jouons. Jouons au plus fin, au plus malheureux, au plus frustré des deux.
Derek est un rustre, il n’y a pas d’autres mots. Tu finis par comprendre plus ou moins ce qu’il veut. Il était temps. Non, parce que ce gars, il est aussi facile à décrypter qu’un vieux parchemin moisi et pourtant tu t’y connais en décryptage. Apparemment, monsieur chercherait les coupables du carnage de son loft. Bon, je peux comprendre qu’il ne soit pas content, mais d’un côté, il n’avait qu’à pas abandonner son loft comme ça et tu n’y peux rien si il n’est pas assez prudent avec ses affaires. Okay t’as perdu sa clé, mais ce n’est même pas sûr, après tout, il se peut très bien que Scott soit venu la récupérer ou quelque chose comme ça. Les limites de la vie privée sont tellement minces depuis quelque temps dans votre groupe que tu ne serais même pas étonné. Tu lui parles de la soirée, c’est certainement la cause de ses problèmes. T’aurais du te douter que monsieur Derek Hale n’aurait pas été d’accord pour organiser une soirée. Bien sûr que non.

Et le revoilà qui remonte sur ses grands chevaux. Il va te faire toute une histoire à cause d’une clé. Tu t’étonnes qu’après tout ce temps, il n’arrive pas à comprendre que ça ne sert à rien de te hurler dessus. Ça a même tendance à faire tout l’inverse, dès qu’on te hurle dessus, tu te fermes et ce n’est même plus la peine. C’est un peu ce qui est entrain de t’arriver, là, tout de suite. Tu commences à en avoir marre de l’entendre râler et franchement, si tu n’avais pas peur de te récolter encore quelques bleus, tu serais certainement déjà parti en lui claquant la porte au nez. Tu préfères ne pas répondre quand il te demande ce que tu as dans la tête. Ne vaut mieux pas mettre de l’huile sur le feu quand c’est comme ça. Puis là, forcément, il te demande qui a organisé la soirée. T’en sais rien. Tu hausses les épaules.

Tu te demandes comment faire pour le faire partir. Apparemment, il n’a pas l’air de vouloir décoller. T’en as de la chance. Tu soupires quand il réitère sa question. Il doit avoir des problèmes de compréhension le pauvre petit, il a du mal à percuter quand on lui dit quelque chose. C’est la seule explication pour justifier le fait qu’il a fallut lui dire au moins 4 fois que tu n’avais plus sa clé et maintenant, tu vas devoir lui répéter onze fois que tu ne sais pas qui est l’organisateur de la soirée. « J’en sais rien, c’est Scott qui m’a parlé de la soirée, il voulait me changer les idée et je l’ai suivi c’est tout. » tu dis la vérité, c’est Scott qui t’as forcé à le suivre « T’as qu’à aller mener ton interrogatoire chez lui, je suis sûr qu’il sera ravi de t’aider. » C’est vrai que ça fait toujours plaisir de voir un loup en colère débarquer chez soi sans prévenir. Enfin, l’avantage de Scott c’est que lui au moins il peut se défendre s’il décide de montrer les griffes. Toi, tu ne peux pas faire grand chose.

(c) AMIANTE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Invité

Invité
Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Dim 21 Déc 2014 - 20:46

Tu nettoieras le sol avec tes dents.

« Stiles et Derek»



Le plus énervant dans cette histoire c'est que Stiles ne semble même pas ciler lorsqu'il réalise qu'une soirée a été organisée dans ton loft et sans ton autorisation. Tu te demandes finalement ce qu'il a dans le crâne, et, ne trouvant visiblement pas la réponse, tu finis par lui poser la question sur un ton énervé. Il ne répond pas, et c'est mieux ainsi. S'il cherche encore à te provoquer, tu risques de vraiment t'énerver. Il t'explique qu'il n'était qu'un simple invité de la soirée et qu'il y a participé seulement pour se changer les idées. Tu fronces les sourcils à ce moment là. Si tu n'étais pas un incapable de la communication, tu lui demanderai ce qui se passe dans sa vie pour avoir besoin de se changer les idées. Malheureusement, te montrer curieux n'est pas dans tes habitudes, même si au fond de toi tu aimerai savoir. Finalement, tu essaie de ne pas t'attarder sur ce détail, ce n'est peut-être pas si important que ça au final.. Puis tu réfléchis. Bien sur que non, ce n'est pas important ! Tu as un autre problème à régler pour le moment.

Tu te pinces avec agacement l'arrête du nez, en lâchant un soupire d'exaspération. cette histoire n'a ni queue ni tête. Quelqu'un aurait volé les clés à Stiles pour organiser une soirée dans ton loft. Stiles et Scott y auraient participer sans se poser de question. Evidemment, c'est tellement habituel pour toi d'organiser des soirées pour adolescent. Tu fermes doucement les yeux en réfléchissant à tout ça. Après quelques instants, tu les rouvres, et regarde Stiles qui dégage des mauvaises ondes. Tu as l'impression qu'il a vraiment envie que tu partes, et c'est étrange. Ce n'est pas la première fois que tu te comportes ainsi avec Stiles mais cette fois-ci il semble vraiment agacé. D'habitude, il aurait cherché à te lancé quelques blagues pour détendre l'athmosphère, et cette fois-ci ce n'est pas le cas. Tu te demandes rapidement pourquoi, et finalement tu décides de le laisser. Tu as certainement obtenu toutes les informations que tu pouvais avoir de se part, et son idée n'est pas si mauvaise : tu devrais aller voir Scott, peut-être qu'il serait capable de t'éclairer un peu plus.  

Cependant cette chose dans le comportement de Stiles te dérange un peu et tu ne saurais pas vraiment dire pourquoi. Tu as vraiment l'impression de ne pas être le bienvenu ici aujourd'hui. Soudainement, ton regard est attiré par une couleur rouge traînant sur la chaise de son bureau. En regardant bien, il s'agit d'un petit chemisier, et étrangement tu ne vois pas vraiment Stiles porter ce genre de vêtement. En te concentrant un peu plus, tu découvres dans la pièce une odeur inhabituel dans le lieu de vie de Stiles ; un parfum féminin. Stiles se serait-il trouvé une petite amie ? Evidemment, tu es bien loin de te douter qu'il s'agit seulement de la cousine de Stiles. Tu croises les bras, un peu agacé par ce que tu viens de découvrir. « Bonne idée, je vais aller voir Scott, visiblement tu attends de la visite. »



CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas

Don't be afraid of the dark
Infos Messages : 1412
Date d'inscription : 07/03/2014

Fiche
More about
Relations :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek Mer 31 Déc 2014 - 17:39

Tu nettoieras le sol
avec tes dents
Alors jouons. Jouons au plus fin, au plus malheureux, au plus frustré des deux.
Derek reste Derek, il a toujours les mêmes attitudes, les mêmes réactions de grumpycat et parfois, t'aurais envie de lui foutre des baffes, juste pour voir une nouvelle expression sur son visage. Seulement, tu sais très bien que ça risque d'être la dernière chose que tu fera dans ta vie et franchement, tu n'as pas  vraiment envie de mourir tout de suite, alors tu te retiens. Puis bon, c'est vrai que pour le coup, tu n'as pas forcément bien réagi. Il vient de m'annoncer à demi mots qu'on a organisé une soirée clandestine chez lui & que c'est certainement un peu de ta faute et tu te contente de hausser les épaules et de li demander et alors ? Il y a de quoi s'énerver, mais tu n'es pas tout à fait toi-même aujourd'hui. La fatigue commence à te taper sur le système. T'as juste envie de te laisser tomber dans ton lit et comater jusqu'au lendemain matin.

Alors, tu l'envoie vers Scott, parce que tu ne te sens pas d'affronter les mauvaises ondes de Derek Hale maintenant. Surtout qu'il a l'air d'être d'une humeur de chien - sans mauvais jeu de mots – tu préfères ne pas devoir te confronter à lui. Puis, c'est vrai ça, tu n'as aucune idée de où peuvent se trouver ses clés, ni d'ailleurs pourquoi t'as une nouvelle clé qui a apparu comme ça. Peut-être que quelqu'un est venu te voler la clé du Hale et pour s'excuser t'en as filé une autre. Histoire de ne pas faire trop rapiat. Bon, ça serait ridicule comme comportement, mais à Beacon Hills plus rien ne t'étonnes.

Tu hausses un sourcil quand il te dit que tu attends quelqu'un, il vient de te couper dans ta réflexion. Pourquoi tu attendrais quelqu'un ? Ce mec est vraiment étrange, non, mais il faut le dire. T'as l'impression qu'il se joue son propre film dans sa petite tête. Tu regardes autour de toi, t'essaye de voir ce qui pourrait lui faire penser ça. Non, parce que tu doutes qu'il ait assez d'imagination pour s'inventer ce genre de scénario. Tu remarques un chemisier de Bo qui traînes dans un coin. Cette fille est vraiment bordélique, tellement que son bordel arrive jusqu'à ta chambre. Tu lèves les yeux au ciel. « Oh le toutou, calme tes sens, ce que tu vois, c'est à ma cousine. Alors non j'attends personne. » dis-tu, peut-être un peu plus irrité que d'habitude. Mais d'un autre côté, ça te détend un peu. Ça t'amuse d'imaginer Derek se faire des films à ton sujet. « Tu serais jaloux Big Bad Wolf ? Tu t'imagines que t'es le seul à faire irruption dans ma chambre comme ça, sans prévenir ? » un sourire moqueur se dessine sur ton visage « Détrompe-toi, j'ai même l'impression que c'est devenu l'un des sports à la mode à Beacon Hills c'est dernier temps. » Ce n'est pas vraiment un mensonge. Depuis que ton meilleur ami est devenu un loup-garou, il a dû oublier comment se servir d'une porte, alors il n'est pas rare de le voir débarquer à ta fenêtre ouverte. Pour Derek, ce n'est pas nouveau. À croire que c'est une caractéristique des loups-garous, être dans l'incapacité d'ouvrir une porte comme tout le monde. Bande de sauvages. Tu observes Derek un instant, puis lève les yeux au ciel en soupirant. Tu vas encore devoir te charger de cette histoire. « Bon, d'accord. T'as une idée de qui aurait pu organiser une soirée chez toi ? »

(c) AMIANTE

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║

Don't get too close it's dark inside
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lose-your-mind.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Infos
Fiche
MessageSujet: Re: Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek
Revenir en haut Aller en bas

Tu nettoieras le sol avec tes dents. x Stiles & Derek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Que le sang coule !
» Je colle, tu colles, on colle... [PV maf' - Scott]
» J'vais jouer du xylophone avec tes dents [PV Selestro]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose your mind :: Have fun :: RP-